Jimmy P. (Psychothérapie d'un Indien des Plaines)

Version originale en anglais avec sous-titres en français
v.o.a. : Jimmy P.
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h57

Genre

Drame

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

7 février 2014

Date de sortie du DVD

17 juin 2014

Synopsis

Jimmy Picard, un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale d'origine amérindienne, est victime de graves dérangements psychologiques. Afin de se faire soigner, il s'installe dans un hôpital militaire du Kansas où il est traité comme un schizophrène. Ses maux de tête, ses crises d'angoisse et son alcoolisme étant incontrôlables pour les médecins en place, les responsables convoquent Georges Devereux, un ethnologue français, qui réfute ce diagnostique. Il amorce donc une psychothérapie qui amènera Jimmy à confronter ses rapports malsains avec sa mère, sa soeur, une ancienne petite amie et sa propre fille.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Why Not Productions
  • Worldview Entertainment

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Helen Faradji
Cote: 4 (Bon)

Tendre, parfois même naïf, monté avec beaucoup de pudeur, le film est néanmoins alourdi par un usage sans finesse d'une musique souvent pompière et par plusieurs effets de style artificiels, notamment dans l'illustration des rêves de Jimmy.

Séquences
François D. Prud'homme
Cote: Bon

Inspiré d'une histoire vraie, Jimmy P. est un film sans grands rebondissements ni artifices, qui place la complexité de la psyché humaine au coeur de sa réflexion.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Ceux qui s'intéressent à la psychanalyse trouveront résolument là matière à étude et à discussion. Les autres admireront la joute, mais resteront plutôt en retrait d'un univers clinique que Desplechin expose dans toute sa froideur.

Agence QMI
50%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 2,5/5

On peut toujours se dire qu'on va aller le voir pour la prestation de Benicio del Toro. Là non plus, pas de chance. Autant l'acteur a saisi l'accent, autant son physique typiquement sud-américain est dérangeant.

24imag
Jacques Kermabon
Cote: 24 images recommande

Desplechin s'en est emparé avec humilité à travers une mise en scène moins visible sans doute que de coutume, mais enrichie du poids et de la mystérieuse présence des corps américains - Benicio del Toro en premier lieu - mais aussi de la nature, des espaces, des chevaux.

Cinéfilic
70%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3,5 étoiles

Signalons pour conclure que pour y parvenir, il a pu compter sur ses qualités d'écriture et de mise en scène (ici parfaitement adaptée à son sujet, même si elle peut sembler un peu impersonnelle), mais également sur ses deux comédiens, Benicio Del Toro et Mathieu Amalric, qui parviennent à faire naître une belle complicité entre leurs deux personnages, indispensable à la réussite de ce beau Jimmy P.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.