Il ventait devant ma porte

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Film Québécois

Durée

1h15

Genre

Documentaire

Origine

  • Québec

Date de sortie au Québec

4 avril 2014

Synopsis

N'ayant donné aucune nouvelle à son public durant plus d'une décennie, le cinéaste québécois Pierre Goupil refait surface avec l'intention de faire la lumière sur les raisons de cette longue absence. Souffrant de bipolarité, trouble ayant causé son évincement du logement dans lequel il pensait finir ses jours en 2010, Pierre livre un témoignage d'une grande sincérité sur son combat quotidien face à la maladie et le cheminement qu'il a entrepris pour reprendre le contrôle de son existence. Le tout tandis que souffle en arrière-plan un vent de révolte sur une province cherchant à sortir du modèle de société individualiste que le cinéma de Goupil a toujours cherché à dénoncer.

Synopsis © Cinoche.com

Studio de production

  • Office National du Film (ONF)

Distributeur au Québec

  • Office National du Film (ONF)

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

Un peu mince, filmé avec un très petit budget, cet autoportrait de Pierre Goupil, qui fait suite à son plus ambitieux La vérité est un mensonge en 2000, se distingue surtout par un ton plus apaisé.

Films du Québec
Charles-Henri Ramond
Cote: Très bon

La caméra, proche mais pudique, nous fait partager l'intimité et l'univers d'un artiste hors norme qui a réussi en quelques œuvres seulement à puiser l'inspiration dans sa maladie pour poser des jalons importants dans le cinéma expérimental québécois.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.