Hors-la-loi

Version originale internationale avec sous-titres français
v.o.inter.s.-t.a. : Outside the Law
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

2h19

Genre

Drame historique

Origine

  • France
  • Algérie
  • Belgique
  • Tunisie
  • Italie

Date de sortie au Québec

25 mars 2011

Date de sortie du DVD

2 août 2011

Synopsis

Suite au massacre de Sétif, le 8 mai 1945, trois frères algériens sont séparés et chassés de leur terre natale. Saïd quitte pour Paris avec sa mère où il devient propriétaire d'une boîte de nuit dans Pigalle, tandis qu'Abdelkader est emprisonné à la Santé et que Messaoud est au front d'Indochine. À son retour, les trois frères s'unissent à d'autres réfugiés algériens afin de mener une lutte armée pour la libération de leur nation contre les autorités françaises. En parallèle, le Colonel Faivre essaie de mettre la main sur le chef des opérations du Front de libération nationale de l'Algérie.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Tessalit Productions

Distributeur au Québec

  • Cinéma Du Parc
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Jean Beaulieu
Cote: 4 (Bon)

La seconde partie, au ton souvent didactique, est plombée par un excès d'effets spectaculaires et des ficelles dramatiques peu subtiles, qui enferment les personnages dans des archétypes. La portée du film à la réalisation pourtant musclée s'en trouve compromise.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3 étoiles

Une fable prenante quoiqu'un peu lourde sur le désir d'indépendance de citoyens maghrébins.

La Presse
40%
Marc Cassivi
Cote: 2 étoiles

La réalisation de Rachid Bouchareb est particulièrement bancale, naviguant difficilement de l'intime des rapports fraternels au spectaculaire affecté des scènes d'action, avec abus d'allers-retours dans le temps. S'y ajoutent maladroitement des intermèdes sentimentaux plaqués.

24imag
Juliette Ruer

Mais pour la puissance de tir et l'originalité, il faudra repasser : ce film ne dérange rien, ni le cinéma, ni l'Histoire. Il reste un condensé utile pour en savoir plus. Une amorce de plus...

Le Point
François-Guillaume Lorrain

Le genre retenu par Bouchareb brouille les pistes, porte à l'exagération, à certaines invraisemblances, voire maladresses. À chaque film historique revient le même débat : est-ce juste du cinéma? Où s'arrête la responsabilité du cinéaste, son devoir d'exactitude, où commence sa liberté d'artiste?

Le Monde
60%
Thomas Sotinel
Cote: Pourquoi pas?

Pourtant, ce ne sont pas tant les torts faits aux Algériens par la puissance coloniale qui intéressent Rachid Bouchareb, que ceux qu'ont infligés les combattants à leurs compatriotes.

The Gazette
60%
Jeff Heinrich
Cote: 3 stars

What's lacking is any debate over whose side we should be on.

Le Nouvel Obs
50%
Nicolas Schaller
Cote: ** (sur quatre)

Scénario scolaire, dialogues pontifiants, interprétation chaotique, reconstitution lourdingue... Effarant échec artistique, le film de Bouchareb est, de surcroît, politiquement inoffensif.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.