Gett - Le procès de Viviane Amsalem

Version en français
v.o.inter.s.-t.a. : Gett: The Trial of Vivian Amsalem
v.o.inter.s.-t.f. : Gett - Le procès de Viviane Amsalem
En attente de classement

Durée

1h55

Genre

Drame

Origine

  • Israël
  • Allemagne
  • France

Date de sortie au Québec

27 février 2015

Synopsis

Cela fait trois années que Viviane Amsalem habite hors de la demeure familiale et qu'elle cherche à obtenir le divorce de son époux Elisha. En Israël, seuls les Rabbins peuvent dissoudre une union et c'est le mari qui a le mot final. Un procès est sur le point de débuter pour débattre de cette question. Devant les refus répétés d'Elisha d'y participer, les séances sont sans cesse ajournées. Cela n'empêche pas Viviane et son avocat de continuer à se battre pendant des jours, des mois et même des années pour se faire entendre et espérer obtenir sa liberté.

Synopsis © Cinoche.com

Studio de production

  • Arte France cinéma
  • Canal +

Distributeur au Québec

  • EyeSteelFilm Distribution

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Helen Faradji
Cote: 3 (Très bon)

Monté avec intelligence, subversif sans jamais être revanchard, le film lève le voile sur une situation particulière peu connue, puis l'universalise en questionnant les contraintes et limites de tout patriarcat.

La Presse
70%
Marc-André Lussier
Cote: 3 1/2 étoiles

Grâce à ce portrait vibrant, subtil et nuancé, grâce aussi à l'interprétation poignante de Ronit Elkabetz elle-même, Gett - Le procès de Viviane Amsalem constitue assurément un film important, lequel risque aussi de susciter une véritable discussion au sein de la société israélienne.

24imag
Céline Gobert

Le long plan final sur les pieds en action de l'épouse exprime à merveille cette exhortation à s'adapter aux changements actuels, sans quoi le monde – à l'instar des protagonistes du film - restera bloqué, au passé, à l'absurde, forcé de se cogner, comme autant de renvois d'audience et de dénis du monde extérieur, à des murs.

Cinéfilic
70%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3 1/2 étoiles

Qu'importe: pour ses qualités globales et pour l'ambition de sa proposition, le film est à ne pas manquer!

Séquences
80%
Élie Castiel
Cote: 4 étoiles

Drame intime, tragédieisraélienne, fable politique, discours au féminin, sans doute, mais surtout et avant tout, Gett est un film porté par une extraordinaire envie de cinéma.

Cinémaniak.net
70%
Syril Tiar
Cote: 3 1/2 coeurs

Vivian Amselem est magnifiquement interprétée par Ronit Elkabetz qui signe également la coréalisation; Elle laisse transparaître ses sentiments, ses émotions

Volture
David Edelstein

The brilliance of Gett: The Trial of Viviane Amsalem is that, without a shift in tone, the film begins to seem like a tragedy populated by clowns, its males clinging to ancient laws to compensate for feebleness of character.

Le Soleil
Éric Moreault

C'est là toute l'habileté et l'intelligence de cette tragicomédie qui jette une lumière crue sur les aberrations religieuses commises par les hommes au nom de leurs croyances.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.