Gemma Bovery

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Gemma Bovery
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h39

Genre

Comédie dramatique

Origine

  • France

Date de sortie au Québec

7 novembre 2014

Date de sortie du DVD

31 mars 2015

Synopsis

Martin Joubert est boulanger dans un petit village normand. Il mène une existence des plus paisibles jusqu'à ce qu'un couple d'Anglais déménage dans la maison voisine. La jeune femme se prénomme Gemma Bovery, un nom qu'il ne peut s'empêcher d'associer à l'héroïne de l'oeuvre de Flaubert. La belle ayant des habitudes et particularités semblables à celles de Madame Bovary, Martin craint que le destin de celle-ci s'achève de la même tragique façon. Il la surveille donc, de la maison de son amant à ses promenades dans les champs avec son chien, afin d'empêcher l'irréparable et le funeste.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Albertine Productions
  • Ciné@
  • Gaumont

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Manon Dumais
Cote: (4) Bon

Sensible et sensuelle, Gemma Artertoncompose une gracieuse incarnation de l'héroïne flaubertienne, aux côtés d'un Fabrice Luchini extatique, dans un rôle d'amoureux des mots taillé sur mesure pour lui.

Cinémaniak.net
80%
Syril Tiar
Cote: 4 coeurs

Un peu comme Alceste à bicyclette qui osait traiter de littérature cinématographiquement, Gemma Bovery n'est pas une adaptation de Flaubert mais bien une inspiration osant les aller-retours entre l'oeuvre littéraire et la fiction cinématographique…. Aussi c'est bien un scénario original sur lequel  la réalisatrice travailla avec Pascal Bonitzer.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Anne Fontaine propose une pétillante comédie dramatique, portée par le jeu frais de Gemma Arterton et une performance nuancée de Fabrice Luchini. Sa mise en scène s'avère malheureusement trop sage et polie pour afficher le degré de transgression qu'on aurait souhaité.

La Presse
60%
Caroline Rodgers
Cote: 3 étoiles

Dans le rôle-titre, la Britannique Gemma Arterton crève l'écran. Le film mise d'ailleurs énormément sur sa beauté en multipliant les plans sur ses courbes et ses gestes sensuels. Elle est objet plus que sujet. 

Agence QMI
80%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 4 sur 5

En prime, le long métrage donne une furieuse envie de découvrir la bande dessinée et de relire Madame Bovary pour faire durer le plaisir.

L'Express
Éric Libiot

Cette adaptation de la BD de Posy Simmonds réalisée par Anne Fontaine reste du travail bien fait qui ne bouscule pas grand-chose.

Le Monde
Frank Nouchi

« Gemma Bovery » se regarde avec d'autant plus de plaisir qu'il donne une furieuse envie de relire Madame Bovary.

Le Parisien
Parisien Le

Tiré d'une variation BD du célèbre roman, signé de l'Anglaise Posy Simmonds, ce film réussi d'Anne Fontaine de grand style, malicieux jusqu'au bout avec, pour donner la réplique à un Luchini impeccable, une révélation totale, bombe de grâce et de talent, Gemma Arterton.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.