Fruitvale Station

Version originale en anglais
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

1h25

Genre

Chronique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

2 août 2013

Date de sortie du DVD

14 janvier 2014

Synopsis

De retour auprès de sa petite famille après un séjour derrière les barreaux, Oscar Grant est déterminé à remettre sa vie sur les rails. Malgré la perte de son emploi, le jeune homme de 22 ans continue d'avancer dans le droit chemin, tournant définitivement le dos à la vente de stupéfiants, même si celle-ci aurait pu être la solution à tous ses problèmes. Après l'anniversaire de sa mère, Oscar, sa copine Sophina et un groupe d'amis prennent le train pour assister aux célébrations du nouvel an à San Francisco. Une altercation entre Oscar et un ancien codétenu mènera toutefois à une intervention des policiers qui aura des conséquences funestes.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Forest Whitaker's Significant Productions
  • OG Project

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Investis d'un devoir de mémoire, les acteurs livrent une interprétation honnête.

La Presse
60%
Luc Boulanger
Cote: 3 étoiles

On veut bien croire que le réalisateur s'identifie à Grant, qu'il a écrit son scénario sur la base de témoignages de sa famille. Il reste qu'une oeuvre de fiction n'est pas une hagiographie.

Cinéfilic
70%
Miryam Charles
Cote: 3,5 étoiles

De plus, si certains dialogues semblent trop appuyés, la mise en scène et le jeu naturel des acteurs parviennent à conférer au film une certaine justesse.

Rolling Stone
88%
Peter Travers
Cote: *** 1/2 (out of four)

I've been paying tribute to Fruitvale Station since I first saw this emotional powerhouse at Sundance in January. And why not? It's a movie that matters.

Voir
50%
Manon Dumais
Cote: 2,5 étoiles

Au final, alors que Coogler révèle brièvement le dénouement de l'enquête entourant la mort de Grant, en faisant défiler des photos de sa famille, on ne peut s'empêcher de penser que c'est cette matière que le réalisateur aurait dû explorer afin de pousser la réflexion sur le profilage racial et ses dommages collatéraux.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.