Extrêmement fort et incroyablement près

Version en français
v.o.a. : Extremely Loud and Incredibly Close
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h09

Genre

Drame

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

20 janvier 2012

Date de sortie du DVD

27 mars 2012

Synopsis

Oskar n'est plus le même depuis que son père est mort dans l'effondrement du World Trade Center. Un jour, il découvre une clé et il est convaincu que c'est son paternel qui l'a mise sur son chemin. Seule une personne dont le nom de famille est Black sait ce qu'elle ouvre. La retrouver dans une ville comme New York ne sera pas évident. L'enfant de neuf ans décide d'éplucher les bottins téléphoniques et il tombe sur des centaines de candidats potentiels. En tentant d'interroger tout ce monde, il passe de moins en moins de temps à la maison, loin de sa mère qui s'inquiète pour lui...

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Amblin Entertainment
  • Silver Pictures
  • Paramount Pictures
  • Warner Bros. Pictures
  • Scott Rudin Productions

Distributeur au Québec

  • Warner Bros. Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: 4 (Bon)

Cette adaptation sensible du best-seller de Jonathan Safran Foer séduit surtout par la performance envoûtante du petit Thomas Horn, vraiment exceptionnel dans la peau d'un enfant volubile, surdoué, emmuré dans sa condition.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3 étoiles sur 5

Le récit, à la fois drôle et dramatique, captive malgré de légères baisses de régime et une finale appuyée. Les thèmes happent et bouleversent, au même titre que toutes ces rencontres qui sont effectuées.

Agence QMI
80%
Bruce Kirkland
Cote: 4 étoiles sur 5

Le long métrage de Stephen Daldry est intelligent, raisonné, profond et stimulant.

Cinema Blend
50%
Katey Rich
Cote: 2,5 étoiles sur 5

With its occasional flashes of honesty Extremely Loud and Incredibly Close mostly proves that Foer's source material is solid, that the author wove a tricky and dense story that added up to something; by condensing it and excising many elements, Daldry has untangled a substantial knot that needed to stay exactly the way it was.

Joblo.com
80%
Chris Bumbray
Cote: 8/10

Overall, Extremely Loud and Incredibly Close is a very emotionally satisfying film, and something that manages to be life-affirming despite dealing with one of the more tragic events of our generation.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

An emotionally potent, noticeably literary story of a precious boy's reaction to his father's death on 9/11.

La Presse
60%
Aleksi K. Lepage
Cote: 3 sur 5

Le cinéaste Stephen Daldry connaît les ficelles qui font jaillir la source des pleurs (The Hours, The Reader) et n'hésite pas à tirer dessus, s'ensuivant de soudaines explosions d'émotion, accès soulignés par les mélancoliques envolées de piano du compositeur Alexandre Desplat et par une narration du jeune héros qui paraît appuyée et superflue.

Rolling Stone
50%
Peter Travers
Cote: 2.5 étoiles

Solidly crafted, impeccably acted and self-important in the way that Oscar loves, Extremely Loud is also incredibly close to exploitation.

USA Today
Claudia Puig

Unfortunately, the film's contrivances undermine his efforts. Screenwriter Eric Roth's adaptation leaves out large swaths, dropping key characters and radically changing the behavior of others. Alexandre Desplat's swelling score grows overbearing.

The New York Times
Manohla Dargis

In truth, Extremely Loud & Incredibly Close isn’t about Sept. 11. It's about the impulse to drain that day of its specificity and turn it into yet another wellspring of generic emotions: sadness, loneliness, happiness. This is how kitsch works.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.