Esclave pendant douze ans

Version en français
v.o.a. : 12 Years a Slave
v.o.a.s.-t.f. : Esclave pendant douze ans
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Doublé au Québec

Durée

2h14

Genre

Drame biographique

Origine

  • États-Unis

Sortie limitée

1 novembre 2013

Sortie étendue

8 novembre 2013

Sortie étendue

22 novembre 2013

Date de sortie du DVD

4 mars 2014

Synopsis

1841. Solomon Northup vit paisiblement avec sa famille dans le Nord-Est américain. Un jour, il est engagé par un cirque ambulant pour jouer du violon dans un spectacle de passage à Washington. Le lendemain, à son réveil, il est enchaîné, battu, puis déporté dans le Sud, où il est vendu comme esclave. Obligé de taire sa véritable identité afin de ne pas être exécuté, il travaille fort et démontre de grandes capacités qui étonnent ses maîtres. L'un d'eux, Maître Epps, est toutefois méfiant à son endroit. Voyant parfois l'opportunité d'avertir ses proches de sa situation, il doit cependant manoeuvrer avec prudence afin de ne pas être pris.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • New Regency Pictures
  • Plan B Entertainment
  • River Road Entertainment
  • Summit Entertainment
  • Film4
  • Regency Enterprises

Distributeur au Québec

  • 20th Century Fox
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
90%
Martin Bilodeau
Cote: 2 (Remarquable)

Avec une facilité et un appétit impressionnants, le réalisateur anglais passe à un cinéma grand-angle avec cette adaptation vigoureuse des mémoires de Solomon Northup.

La Presse
80%
Marc-André Lussier
Cote: 4 étoiles

De Chiwetel Ejiofor, extraordinaire dans le rôle de Solomon, jusqu'aux plus petits rôles, la distribution d'ensemble est exceptionnelle.

Agence QMI
90%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 4,5/5

On reste muet d'horreur et d'incrédulité, hypnotisé par les images inoubliables brillamment mises en musique par Hans Zimmer.

24imag
Helen Faradji

De facture plus classique, moins ouvertement contemporaine que dans ses films précédents, s'intéressant un peu moins à la plasticité pure de l'image, 12 Years a Slave n'en contredit pourtant pas l'incroyable maîtrise formelle de McQueen.

Cinéfilic
70%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3,5 étoiles

Il s'acquitte d'ailleurs si bien de sa tâche qu'après une première heure irréprochable, il semble parfois un peu pris au dépourvu dans sa tentative de concilier sa volonté de plaire au plus grand nombre avec sa personnalité et son envie de faire un cinéma artistiquement exigeant.

Séquences
Luc Chaput
Cote: Très bon

Le scénariste John Ridley réussit à partir de ce terreau fertile à créer des personnages très différenciés qui peuplent un univers complexe basé sur le racisme et la propriété d'êtres humains vus et traités comme du bétail.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

A strong, involving, at times overstated telling of an extraordinary life story.

The Los Angeles Times
80%
Philippe Michaud
Cote: 4 étoiles

12 Years a Slave n'est pas la première tentative visant à nous montrer la dureté du monde de l'esclavage. Cependant, peu de films avant lui nous ont fait voir la cruauté humaine avec autant de vérité.

Cinema Blend
100%
Kristy Puchko
Cote: 5 stars

12 Years A Slave is an ambitious endeavor that not only shows Solomon's tale but also gives glimpses into the lives of his contemporaries. To me, the most riveting and terrible of these stories is that of Nyong'o 's Patsey.

Rolling Stone
100%
Peter Travers
Cote: **** (out of four)

Proving himself a world-class director, McQueen basically makes slaves of us all. It hurts to watch it. You won't be able to tuck this powder keg in the corner of your mind and forget it. What we have here is a blistering, brilliant, straight-up classic.

Worst Previews
90%
Dustin Putman
Cote: 9/10

12 Years a Slave tells of an appalling stain in American history, and does so with such an unflinching absence of compromise that many viewers will likely have a hard time sitting through it.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.