Encore un baiser

Version originale en italien avec sous-titres en français
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

2h24

Genre

Drame sentimental

Origine

  • Italie
  • France

Date de sortie au Québec

8 juillet 2011

Synopsis

Cinq amis ont toutes sortes de problèmes avec leur vie amoureuse. Carlo aime encore la mère de son enfant mais ils ne sont plus ensemble depuis déjà plusieurs années. Marco voit son mariage se désintégrer en apprenant que sa femme décide de le quitter. Alberto bourdonne comme une abeille en quête de la fleur idéale. Adriano revient après un périple de dix ans et il cherche à revoir son fils. Paolo a des hauts et des bas, ce qui l'empêche d'être bien auprès des gens qu'il aime. Ensemble ils chercheront à donner un peu de sens à leur existence.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Fandango
  • Mars Distribution

Distributeur au Québec

  • Métropole Films Distribution
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

Le rythme étourdissant réduit parfois ces figures à des caricatures, à commencer par celle du mari jaloux, mais l'ensemble de la distribution affiche une belle complicité.

Lecinema.ca
60%
Martin Gignac
Cote: 3 étoiles

Beaucoup trop long pour son propre bien, mais pas dénué de charme et d'intérêt.

Voir
50%
Guillaume Fournier
Cote: 2,5 étoiles

Drame romantique, film-somme du genre, on reprochera à ce Baciami ancora sa longueur, donc son rythme déficient, de même que sa propension à multiplier les situations mélodramatiques afin d'embrasser le plus largement possible l'étendue du spectre des relations sentimentales. Un défi bien trop grand, évidemment.

Le Monde
Thomas Sotinel

Ici l'accumulation de ces situations déjà traitées sous toutes leurs coutures sur tous les écrans, dans tous les formats (sans parler de la littérature, de la chanson et du roman-photo) entraîne une surdose dont ne se remettent ni le film, ni le spectateur.

Le Nouvel Obs
Xavier Leherpeur

Aussi crédible, générique et creux qu'un énième dossier pour mensuel féminin sur la crise de la quarantaine bobo.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.