Diana Vreeland: The Eye Has to Travel

Version originale en anglais
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h26

Genre

Documentaire biographique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

19 octobre 2012

Date de sortie du DVD

5 février 2013

Synopsis

Alors que rien ne la prédestinait à cela, Diana Vreeland s'est retrouvée, à la fin des années 30, à la tête du célèbre Harper's Bazaar. Son influence, qui révolutionna d'abord le visage du magazine, eut bientôt un effet similaire sur l'univers de la mode et même sur celui de l'art contemporain. Son influence continua d'augmenter encore lorsqu'elle se retrouva, au début des années 60, à la tête du magazine Vogue, où elle contribua à lancer de nombreuses tendances qui changèrent durablement les paysages urbains. En raison de son jugement et de ses capacités à prévoir les prochaines tendances, Diana Vreeland fut considérée, pendant un demi-siècle, comme l'impératrice de l'industrie de la mode.

Synopsis © Cinoche.com

Studio de production

  • Gloss Studio

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
75%
Médiafilm
Cote: 3 (Très bon)

Le traitement, en phase avec la personnalité haute en couleur du sujet, est mis en lumière par la réalisation et le montage, d'une belle fluidité.

La Presse
50%
Nathalie Collard
Cote: 2,5 étoiles

Les proches qui témoignent dans le film ressassent les clichés habituels: c'était une femme plus grande que nature, etc. On aurait voulu savoir qui se cachait derrière l'icône Vreeland. Ce sera pour une autre fois.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.