Dear White People

Version originale en anglais
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h48

Genre

Satire sociale

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

5 décembre 2014

Synopsis

Le racisme ordinaire sévit dans une prestigieuse université américaine. Quatre étudiants afro-américains l'apprennent à leurs dépens. La cinéaste Samantha cherche à changer la situation et ses discours incendiaires n'ont pas toujours l'objectif souhaité. Son camarade Troy est plus opportuniste, voulant plutôt ménager la chèvre et le chou. Coco n'a que faire de ces affrontements entre Blancs et Noirs, ne pensant qu'à participer à une émission de téléréalité. Quant à l'apprenti journaliste Lionel, il devra tôt ou tard prendre position. Lorsqu'une soirée costumée sur le thème « afro-américain » est organisée par des élèves blancs, la situation tend à s'envenimer.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Code Red
  • Duly Noted
  • Homegrown Pictures

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

À la mise en scène, Simien fait montre d'assurance, privilégiant un ton sérieux malgré ses visées satiriques, et conférant à son film un rythme alerte, sans trop abuser des effets de style. 

Rogerebert.com
70%
Steven Boone
Cote: 3 1/2 étoiles

Whether Simien drew on all or none of these influences, his vision seems to spring directly from what's up with his generation now.

The Hollywood Reporter
Justin Lowe

Simien intensifies the impact of both action and dialogue with a self-reflexive directorial style that creates a marginally heightened sense of reality, revealing more about characters' motivations than would conventionally be expected.

Rolling Stone
70%
Peter Travers
Cote: 3 1/2 étoiles

The fun is nonstop, the cast is top-tier, and Simien is a talent to watch. What are you waiting for?

Volture
Bilge Ebiri

Dear White People and its director are the real deal. This is one of the best feature-filmmaking debuts of recent years. 

The Wrap
Inkoo Kang

"Dear White People" is an empathetic exploration of both how difficult it is to navigate this paradoxical new world and the burden that "otherness" can inflict.

The Los Angeles Times
70%
Robert Abele
Cote: 3 1/2 étoiles

There are no easy heroes or foils in this briskly cross-cutting ensemble piece, only blossoming adults and beleagured elders (...). 

Variety
Justin Chang

If it ultimately feels modestly edgy rather than shocking or dangerous, Dear White People nonetheless provokes admiration for having bothered to ask some of the hard questions without pretending to know any of the answers.

Cinéfilic
60%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3 étoiles

Le thème est délicat, mais le scénario évite pas mal de pièges et le réalisateur fait preuve d'un talent évident. L'ensemble est certes parfois un peu maladroit en raison de sa volonté de trop bien faire, mais reste toujours plaisant.

Canoë
70%
Liz Braun
Cote: 3,5/5

Vif, drôle et rempli de mots d'esprit, Dear White People débute et se termine sur des bulletins de nouvelles concernant le party d'Halloween de la fraternité blanche de Winchester, dont le thème est «visages noirs». 

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.