Danish Girl

Version en français
v.o.a. : The Danish Girl
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h00

Genre

Drame psychologique

Origine

  • États-Unis
  • Grande-Bretagne

Sortie limitée à Montréal

18 décembre 2015

Sortie étendue

25 décembre 2015

Date de sortie du DVD

1 mars 2016

Synopsis

Copenhague, 1926. Einar et Gerda Wegener, tous deux peintres, forment un couple heureux. Un jour, Gerda, qui travaille sur le portrait d'une danseuse, demande à son mari d'enfiler les collants et les souliers du modèle et de poser pour elle. Einar est alors troublé par le contact des vêtements féminins sur son corps d'homme. Quand son épouse, plus tard, lui demande de se travestir pour assister à un bal sous le couvert de l'anonymat, il accepte, non sans une hésitation morale. Suite à cette transformation, qui ne devait être que passagère, Einar découvre qu'il est beaucoup plus à l'aise en tant que femme qu'en tant qu'homme.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Pretty Pictures
  • Harrison Productions
  • ELBE
  • Senator Film Produktion
  • MMC Independent
  • Working Title Films

Distributeur au Québec

  • Universal Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: (4) Bon

Or, au-delà de ses parti pris et de plans d'une beauté fulgurante, The Danish GirlL demeure en surface et siffle un refrain monotone. 

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

On peut ainsi affirmer que The Danish Girl est un «beau» film. Mais il n'est guère vibrant.

Agence QMI
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5 sur 5

Les prestations d'Eddie Redmayne et d'Alicia Vikander commandent le respect.

Cinéfilic
50%
Miryam Charles
Cote: 2,5 étoiles

Du côté de l'interprétation, celle de Redmayne (chez qui on remarque les tics d'expression) manque de nuance et n'est pas avantagée par la rapidité de son changement. Par contre, Vikander sauve à elle seule le film du naufrage en proposant une interprétation sensible et humaine.

Volture
David Edelstein

The kindest thing to be said about the high-toned transgender weeper The Danish Girl is that by the time it ends it can serve as a decent liberal corrective to a century of reactionary demon-possession movies.

Variety
Peter Debruge

Eddie Redmayne makes the ultimate transition, reteaming with 'Les Miserables' director Tom Hooper in this sensitive, high-profile portrait of transgender pioneer Lili Erbe.

Rolling Stone
70%
Peter Travers
Cote: 3 1/2 étoiles

Eddie Redmayne goes deep in this biopic on the Danish painter who became a transgender activist.

The Hollywood Reporter
David Rooney

The correctness and careful sensitivity of the film's approach seem somehow a limitation in an age when countless indie and cable TV projects dealing with thematically related subject matter have led us to expect a little more edge.

Joblo.com
70%
Chris Bumbray
Cote: 7/10

The Danish Girl is out at exactly the right time, but it's not quite as good as people will likely be saying in the next few months.

Cinema Blend
60%
Sean O'Connell
Cote: 3 étoiles

Plays like an historical account of a groundbreaking life, rather than an intimate, emotionally charged and passionate exercise. First-rate performances by Eddie Redmayne and Alicia Vikander, though.

Rogerebert.com
50%
Christy Lemire
Cote: 2 1/2 étoiles

Can it offer a transporting experience without changing you one bit? Such is the conundrum with The Danish Girl.

The Los Angeles Times
80%
Robert Abele
Cote: B

Even with the handicap of acting behind the polite remove of Hooper’s film, Vikander and Redmayne are two stars whose glow can’t be dimmed.

The Wrap
Alonso Duralde

The trans community gets a lush and slightly stiff prestige movie to call its own, buoyed by Redmayne and Alicia Vikander‘s powerful performances.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.