Cloclo: La fabuleuse histoire de Claude François

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h29

Genre

Drame biographique

Origine

  • France
  • Belgique

Date de sortie au Québec

29 juin 2012

Date de sortie du DVD

30 octobre 2012

Synopsis

Né en Égypte en 1939, Claude François développe rapidement une passion pour la musique, malgré l'opposition marquée de son père. Alors que sa famille est expulsée du pays, Claude s'installe à Monte Carlo où il devient percussionniste. Arrivé à Paris, il est déterminé à devenir un grand chanteur et insiste auprès des compagnies de disque. Une fois son premier succès confirmé, c'est la folie; Claude François devient l'idole des jeunes, le fantasme des femmes, un chanteur populaire très riche et un père de famille. Jusqu'à sa mort en 1978, il vit la vie bien remplie d'une grande vedette.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • LGM Productions
  • Flèche Productions
  • 24C Prod
  • Studio Canal
  • TF1 Films Productions
  • Rockworld
  • JRW Entertainment
  • Emilio Films
  • uFilm

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
François Lévesque
Cote: 5 (Moyen)

Jérémie Rénier possède le bon look et la bonne démarche, déployant des trésors de conviction, mais il en fait parfois trop.

Agence QMI
60%
Pascale Gauthier
Cote: 3 étoiles

Un biopic sage, intégrant toutefois bien le côté sombre du survolté chanteur à paillettes.

Journal de Montréal
Maxime Demers

L'élément le plus convaincant de Cloclo : la légende de Claude François s'appelle Jérémie Renier. Dans certaines scènes, sa ressemblance avec le vrai Claude François est étonnante.

Voir
Manon Dumais

Si le matériau de base n'est pas des plus originaux, il y avait tout de même matière à signer un biopic riche et complexe. Ce n'est malheureusement pas le cas de celui que proposent Florent Emilio Siri et le scénariste Julien Rappeneau.

Libération
Didier Péron

Renier a fait de la gym, de la danse, il se donne beaucoup de mal, mais à l'écran, il galope à perdre haleine sur un golgotha de fond de teint, tandis que se déploie, en 5.1, le falsetto nasal du Mal Aimé.

Le Parisien
100%
Pierre Vavasseur
Cote: 3 étoiles

Le César du biopic revient à Jérémie Renier, dont on finit carrément par oublier qu'il n'est pas Claude François. Un impressionnant travail Florent-Emilio Siri et son scénariste Julien Rappeneau ont réalisé un impressionnant travail, n'évitant aucun des aspects de la personnalité du chanteur survolté

L'Express
75%
Christophe Carrière
Cote: 3 étoiles

Cloclo est ainsi fait de hauts et de bas qui oscillent entre un fil conducteur rigoureusement linéaire. C'est propre, faste, honnête, aux antipodes de l'hagiographie redoutée, intéressant donc car assez instructif

Télérama
Pierre Murat

Tout ça trottine gentiment, cahin-caha, comme dans tout biopic qui se respecte. A de rares exceptions près, ce genre hybride a bien du mal à susciter l'originalité : il copie la vie au lieu de l'inventer. Faire vrai au lieu de l'être, c'est ça son but. Si Jérémie Renier est très bien, c'est qu'il oscille constamment entre les deux. Une performance...

Le Monde
Jacques Mandelbaum

Aussi réussie soit l'opération, elle n'est pas suffisante. A la différence de son modèle, et sans doute faute d'avoir percé ce mystère, Cloclo met en scène un "mal-aimé" qui ne parvient pas à se faire aimer.

Le Point
75%
Florence Colombani
Cote: À voir

Porté par l'interprétation extraordinaire de Jérémie Renier, le film emporte le morceau, malgré des longueurs et une évocation maladroite de l'enfance.

Le Nouvel Obs
66%
Marie-Elisabeth Rouchy
Cote: 2 coeurs

On peut ne pas aimer les biopics, détester le chanteur, voire reprocher le côté linéaire de sa démarche au réalisateur, on ne peut que saluer l'entreprise tant le film serre au plus près l'intimité du personnage, bosseur fou, artiste visionnaire et personnalité complexe, magistralement incarné par Jérémie Renier

Le Figaro
100%
Olivier Delcroix
Cote: 3 coeurs

Pari gagné pour Florent-Emilio Siri. Son Cloclo orchestre avec ampleur et classicisme un portrait fouillé, précis et documenté de Claude François. Nul doute que Jérémie Renier habite le rôle avec maestria.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.