Ce que le jour doit à la nuit

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

2h23

Genre

Mélodrame historique

Origine

  • France
  • Belgique

Date de sortie au Québec

14 juin 2013

Date de sortie du DVD

6 août 2013

Synopsis

Dans l'Algérie des années 1930, une famille arabe doit migrer vers la ville après qu'un incendie ait ravagé leurs terres. Afin d'assurer l'avenir de son fils, son père le confie à son frère pharmacien et à sa femme d'origine française. Du haut de ses neuf ans, Younes trouve rapidement ses repères dans ce milieu aisé, en pinçant même pour la jeune Émilie qui vient parfois jouer du piano à la maison. Obligé de déménager en région, il grandit au sein de nouveaux amis unis. Devenu adulte, sa route recroise celle d'Émilie, alors que la situation politique devient de plus en plus instable.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Producteurs

Studio de production

  • Alexandre Films
  • New Light Films
  • Studio 37
  • Wild Bunch
  • France 2 Cinéma
  • Les Films du Jasmin
  • uFilm

Distributeur au Québec

  • AZ Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Le recours à une grammaire vieille école rompt parfois le charme de cette production luxueuse, défendue par une belle galerie d'interprètes.

Voir
40%
Julie Ledoux
Cote: 2 étoiles

L'effort y est, mais le sujet, beaucoup trop vaste et complexe, demeure empêtré dans une histoire d'amour qui se veut grandiose et impossible, mais qui n'en a que les pleurs et les crises, plutôt que la profondeur souhaitée.

Affaire de gars
70%
Philippe Michaud
Cote: 3,5 étoiles

Traité avec un grand respect par le réalisateur, cette adaptation, quoi que parfois un peu trop mélodramatique, sait émouvoir en proposant une histoire d'amour, certes dure, mais bouleversante.

La Presse
50%
André Duchesne
Cote: 2,5 étoiles

Il aurait toutefois fallu le faire avec un scénario plus serré et des personnages plus forts, notamment avec celui de Younès.

Télérama
Nicolas Didier

Toutes les cinq minutes, on a droit à une trahison amoureuse ou à une mort violente à coups de musique lacrymale, comme s'il fallait pleurer sans cesse durant deux heures quarante. A force, la fresque souffrirait presque d'hyperventilation.

Le Nouvel Obs
33%
Xavier Leherpeur
Cote: 1 coeur

Si le récit, adapté du roman de Yasmina Khadra, articule avec lourdeur l'intime et l'épique, la mise en scène d'Alexandre Arcady retrouve (enfin) ce souffle épique dont il est capable.

Le Monde
100%
Noémie Luciani
Cote: À voir

Tout travaillé qu'il soit, tout alourdi d'art qu'il peut être, Ce que le jour doit à la nuit garde au coeur un souffle romantique volé à l'Hollywood des heures anciennes : naïf et flamboyant à son image, emportant furieusement tout ce que l'on consentira à lui laisser prendre - l'amour, le feu, la guerre...

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.