Ce qu'il ne faut pas dire

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Film Québécois

Durée

1h25

Genre

Comédie dramatique

Origine

  • Québec

Date de sortie au Québec

29 mai 2015

Synopsis

La phrase « je t'aime » fait peur à Annick. Les hommes vont et viennent dans l'existence de la trentenaire qui préfère prendre soin de poissons plutôt que de s'engager. Elle est d'ailleurs sur le point de rompre avec Christian qui est pourtant l'être idéal. Cette réalisatrice accomplie est proche de ses amies, même si elle ne leur raconte pas ses séances chez la psy et son enfance pas toujours heureuse. Elle se sent responsable de la mort de sa jeune s?ur : une tragédie qui a détruit sa famille et qui l'incite à ne pas avoir d'enfant.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Producteurs

Studio de production

  • Procuctions du Cerf-Volant

Distributeur au Québec

  • Procuctions du Cerf-Volant

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Pierre Blais
Cote: 5 (Moyen)

Produit sans subventions, uniquement par sociofinancement, le film souffre à l'évidence d'un manque de moyens techniques.

Le Soleil
40%
Éric Moreault
Cote: 2 étoiles

Mais même en faisant beaucoup d'efforts, Ce qu'il ne faut pas diren'arrive pas à convaincre, avec ses thèmes usés à la corde et son récit convenu.

Séquences
30%
Patricia Robin
Cote: 1 1/2 étoiles

(...) le scénario trace le portrait d’une génération qui n’apporte rien de nouveau, et la mise en scène pêche par sa aménité forcée. 

Cinémaniak.net
40%
. Cinémaniak
Cote: 2 coeurs

Le film apparaît alors bien maladroit malgré les intentions louables et sincères de l’auteur.

Films du Québec
30%
Charles-Henri Ramond
Cote: 1 1/2 étoiles

Pour mener à bien Ce qu’il ne faut pas dire, Marquise Lepage a troqué l’absence de moyens par une surdose de ténacité.

La Presse
70%
Sylvie St-Jacques
Cote: 3 1/2 coeurs

En dépit des contraintes et des refus, sans lourdeur ni paresse, Marquise Lepage réconcilie son public avec un cinéma où simplicité et sincérité sont les meilleurs guides de la création.

Canoë
40%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 2/5

La fin est à l’image de l’ensemble de Ce qu’il ne faut pas dire, à la fois trop alambiquée et convenue pour qu’on y croit vraiment.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.