Cake

Version originale en anglais
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h42

Genre

Drame psychologique

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

23 janvier 2015

Date de sortie du DVD

21 avril 2015

Synopsis

Victime d'un terrible accident qui a changé son existence à jamais, Claire a la peau recouverte de cicatrices et elle est plus sensible à la douleur. Dépendante aux médicaments et aigrie dans ses relations avec les autres, elle a des idées suicidaires depuis qu'une femme de son groupe de soutien s'est enlevé la vie. Afin de mieux la connaître, Claire noue une amitié avec son mari et son jeune fils. Ces rencontres agissent comme des baumes sur ses plaies, ce qui ne l'empêche pas de devoir affronter une bonne fois pour toutes les démons de son passé.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Cinelou Films
  • Echo Films
  • We're Not Brothers Productions

Distributeur au Québec

  • Equinoxe Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Georges Privet
Cote: 5 (Moyen)

Du coup, la performance convaincante de Jennifer Aniston tourne à vide, donnant à Cake des allures d'écrin sans âme pour actrice en quête d'Oscar.

La Presse
50%
Marc-André Lussier
Cote: 2 1/2 étoiles

Cake est par ailleurs de nature très dramatique, mais quelques beaux traits d'humour le traversent quand même.

Rolling Stone
50%
Peter Travers
Cote: 2 1/2 étoiles

If you can't see where this is going, you've probably never seen a movie before. But the script plods on, complete with an ending that futilely tries to tidy up the scenario strands.

Variety
Justin Chang

At the last minute, Cake becomes a film not about physical pain, but a different kind entirely, and one about which it doesn't have all that much new to say.

Volture
David Edelstein

This Cake isn't fallen. It's just a bit deflated.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3/5

Tout cela pour dire que Cake souffre de défauts scénaristiques d'importance, qu'on voit venir la fin à des kilomètres et que, et c'est dommage, Jennifer Aniston livre un personnage parfois trop unidimensionnel.

Entertainment Weekly
83%
Melissa Maerz
Cote: B+

Cake doesn't want to make Claire easy on us, either. 

Rogerebert.com
50%
Susan Wloszczyna
Cote: 2 1/2 étoiles

No good can ultimately come from a movie that is as obsessed with wind chimes as Cake.

The Wrap
Inkoo Kang

Eventually, Cake reveals how Claire came to be left with the fat scars across her face and thighs.

The Hollywood Reporter
Leslie Felperin

Ultimately, the film is better at comedy than it is at the tragic stuff, and Aniston's redoubtable comic timing never fails her.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.