Burlesque

Version en français
v.o.a. : Burlesque
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

1h59

Genre

Comédie musicale

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

24 novembre 2010

Date de sortie du DVD

1 mars 2011

Synopsis

Ali quitte son bled natal pour Los Angeles. Dans l'espoir de devenir chanteuse et danseuse, elle décroche un emploi de serveuse au Burlesque Lounge. En observant les filles se déhancher sur la scène, la jeune femme apprend rapidement leurs numéros. Il ne manque plus qu'à convaincre la patronne Tess, qui semble mener l'endroit avec beaucoup de rigidité. Un concours de circonstances amène Ali sous les feux des projecteurs et elle épate aisément la galerie. Pendant que les propriétaires cherchent de l'argent pour ne pas devoir vendre ou fermer le club, la nouvelle vedette remporte un succès fou auprès de la gent masculine.

Synopsis © Cinoche.com

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
François Lévesque
Cote: 4 (Bon)

Minimaliste au possible et usant, en le mettant bien en évidence, du motif connu de l'orpheline de province qui réalise son rêve dans la grande ville, l'intrigue de Burlesque sert en fait de prétexte à un enchaînement endiablé de numéros musicaux époustouflants.

Lecinema.ca
40%
Martin Gignac
Cote: 2 étoiles

À force de la jouer glamour en montrant sa distribution sous son plus beau jour, le réalisateur Steve Antin en oublie parfois d'offrir autre chose qu'une mise en scène paresseuse (surtout lorsque personne ne se trémousse), qui est finalement à l'image de sa prémisse. Quelle chance qu'il y a les numéros de danse et de chant pour faire avaler la pilule. Ce n'est toutefois pas assez pour rester attentif jusqu'à la fin.

Voir
60%
Manon Dumais
Cote: 3 étoiles

Sagement clinquant et chastement sexy (on ne peut pas tous avoir l'exubérance d'un Baz Luhrmann!), Burlesque enchaîne sur un rythme trépidant des numéros musicaux qu'on aurait souhaités plus sensuels et flamboyants (on ne peut pas tous avoir les courbes vertigineuses des danseuses de Tournée de Mathieu Amalric!), mais qui satisferont les mordus du genre.

The Gazette
50%
Katherine Monk
Cote: 2.5 out of five

That said, Burlesque clearly lives up to its title: The whole movie seems to mock the very genre that gives it form, by reducing the American dream to the success or failure of a giggling gin joint.

La Presse
70%
Sonia Sarfati
Cote: 3,5 étoiles

Burlesque n'évite pas un cliché. À croire que le réalisateur et scénariste Steve Antin (qui tient ici la barre d'un long métrage pour la première fois) s'est amusé à tous les répertorier, autant dans le récit que dans les numéros musicaux.

Cinema Blend
40%
Mack Rawden
Cote: 2 stars

Burlesque is a glitzy tribute to two of the greatest divas ever. That plot point alone should have helped its gyrating, gay-friendly ass shimmy into cult status almost immediately. Unfortunately, it's just really not that good.  In fact, Burlesque is only marginally better than terrible.

USA Today
50%
Claudia Puig
Cote: ** out of four

Instead, it bristles with exuberant numbers that strain beneath the weight of cliché. Musicals may enjoy greater leeway than other genres, but this tale of a cow-town girl who dreams of making it big pushes even Hollywood believability.

The New York Times
Manohla Dargis

The old bump and grind receives a squeaky-clean workout in Burlesque, a backstage tease-o-rama about life in and out of corsets and garters.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.