Bataille navale

Version en français
v.o.a. : Battleship
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec

Durée

2h11

Genre

Film d'action et de science-fiction

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

18 mai 2012

Date de sortie du DVD

28 août 2012

Synopsis

En plein Pacifique, les marines de plusieurs pays du monde sont réunies pour une série d'exercices et de jeux. Les frères Hopper sont de la partie. Le respecté Stoner est tout à l'opposé d'Alex, un jeune homme irresponsable et maladroit. Lorsque cinq vaisseaux extraterrestres arrivent sur Terre, des bateaux sont dépêchés pour enquêter. Les Stoner réalisent rapidement que les nouveaux arrivants ont des intentions malveillantes et qu'ils à leur disposition une panoplie d'armes très puissantes. Ils devront redoubler d'efforts pour les vaincre. En parallèle, la petite amie d'Alex essaie d'empêcher les envahisseurs de contacter leur planète sur une montagne d'une île de l'archipel d'Hawaï en compagnie d'un amputé de guerre.

Synopsis © Cinoche.com

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Médiafilm
Cote: 5 (Moyen)

La débauche d'effets spéciaux tonitruants et la réalisation sans subtilité masquent mal la minceur d'une intrigue articulée par des interprètes énergiques mais au jeu sans finesse.

La Presse
50%
Aleksi K. Lepage
Cote: 2,5 étoiles

Battleship, qui accumule les invraisemblances comme il accumulera peut-être les Razzie Awards l'an prochain, ne doit pas être pris avec sérieux. À l'échelle du divertissement absurde et puéril, et à cette échelle seulement, c'est un gagnant.

Canoë
40%
Liz Braun
Cote: 2 étoiles

Inutile de dire que Bataille navale ne sera pas la superproduction de l'été, malgré des effets spéciaux des plus impressionnants.

Panorama-Cinéma
30%
Mathieu Li-Goyette
Cote: 3 - Minable

Gargantuesque démesure financée qu'est aujourd'hui le cinéma américain, qu'il puisse se permettre de tels projets d'une médiocrité si navrante n'est la preuve qu'il y a des distinctions à faire entre le film spectaculaire (au sens de spectacle, donc de divertissement et d'amusement purs) et le produit dérivé; ce film n'échappant jamais à ce dont il est issu, mais en étant néanmoins si éloigné qu'il ne peut nous apparaître que comme de la vulgaire poudre aux yeux.

Cinema Blend
50%
Katey Rich
Cote: 2,5 étoiles

The good parts of Battleship come very close to outweighing the bad, and remembering that grid-skipping board game section, or a splendidly shot hand-to-alien-hand combat scene, or that whole bananas sequence on the battleship, I find myself oddly affectionate toward a big dumb movie called Battleship.

Joblo.com
30%
Jimmy O
Cote: 3/10

Of course, director Peter Berg had fun blowing things up without regard for telling a cohesive story. Sure there are many that may simply be in the mood for the barrage of ammo, warheads and those giant alien bombs. In fact, this may be all they need. However, if you really want a good action movie and you'd like to be moved by the experience, this isn't worth wasting a Saturday afternoon over.

USA Today
50%
Claudia Puig
Cote: ** (out of four)

Mostly, Battleship is a noisy, overlong and numbing military-vs.-aliens saga with laughably bad dialogue.

Rolling Stone
25%
Peter Travers
Cote: * (out of four)

Can you aim lower? Battleship is all noise and crashing metal, sinking to the shallows of Bay's Armageddon and then digging to the brain-extinction level of the Transformers trilogy.

The New York Times
Neil Genzlinger

Certainly the makers of Battleship, a cacophonous new special-effects extravaganza inspired (sort of) by a game youngsters once played with pencils and graph paper, have studied those old movies. You can tell because they seem to have borrowed rather a lot from them.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.