Au nom de ma fille

Version originale en français
v.o.f.s.-t.a. : Kalinka
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.

Durée

1h27

Genre

Drame

Origine

  • France
  • Allemagne

Date de sortie au Québec

17 juin 2016

Date de sortie du DVD

4 octobre 2016

Synopsis

Accaparé par son travail, André Bamberski délaisse sa femme et ses deux enfants. Sa conjointe finit par le tromper avec le docteur Krombach. Même en déménageant en France, cette relation extraconjugale se poursuit, obligeant le mari à envisager la séparation. Les années passent et les enfants ont grandi. Kalinka est maintenant une adolescente qui passe les vacances chez sa mère en Allemagne. Un matin, elle est retrouvée morte. Suite à une autopsie, Bamberski accuse Krombach de l'avoir tuée. Les preuves ne convainquent toutefois pas les autorités d'ouvrir un procès. Pendant des décennies, le père de la victime se battra contre les rouages de la justice, devenant obsédé par le docteur.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • LGM Productions
  • Black Mask Productions
  • StudioCanal
  • TF1 Films Productions
  • Nexus Factory
  • uMedia
  • Arena Multimedia Group

Distributeur au Québec

  • AZ Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: (4) Bon

Intense, émouvant, nuancé, Daniel Auteuil offre sans doute sa meilleure performance depuis Caché.

Séquences
50%
Élie Castiel
Cote: 2,5 étoiles

Malgré une certaine confusion dans le déroulement du récit, l'ensemble n'ennuie guère, mais ne laisse néanmoins aucune trace pesante après la projection.

Cinéfilic
50%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 2,5 étoiles

Cependant, à force de toujours nous raconter la même chose, sa probable envie de créer une oeuvre à la thématique cohérente va finir par tourner au procédé, appliqué sans grande conviction ni rigueur d'écriture.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

Le scénario, par contre, est poussif, comme si, malgré tous ses efforts de mise en scène, Vincent Garenq n'était pas parvenu à rendre l'absurdité et l'horreur de ce fait divers qui a alimenté la chronique.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.