Au coeur du brasier

Version en français
v.o.a. : Out of the Furnace
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Doublé au Québec

Durée

1h57

Genre

Drame

Origine

  • États-Unis
  • Grande-Bretagne

Sortie étendue

6 décembre 2013

Date de sortie du DVD

11 mars 2014

Synopsis

Les frères Russell et Rodney habitent North Braddock, une ville qui vit de l'acier et qui a connu des jours meilleurs. Le cadet Rodney revient d'Irak où il a combattu, étant amer de ne pas être reconnu pour ce qu'il a fait. L'aîné travaille pour sa part dans une usine de la région. Après un accident impliquant l'alcool qui l'envoie en prison, Russell retourne parmi les siens et tente de sortir son frère du pétrin, lui qui doit de l'argent à des malfrats et qui boxe pour tenter de les repayer.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Appian Way
  • Energy Entertainment
  • Red Granite Pictures
  • Relativity Media
  • Scott Free Productions

Distributeur au Québec

  • VVS Films
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Face à un Christian Bale étonnamment sobre, Woody Harrelson compose avec délectation un autre de ces personnages de détraqué dont il a le secret.

La Presse
60%
Catherine Schlager
Cote: 3 étoiles

Malgré ses flottements scénaristiques et certaines métaphores un peu trop appuyées, Ouf of the Furnace prouve que ce Scott Cooper a du talent et qu'il faudra le surveiller de près.

Voir
60%
Valérie Thérien
Cote: 3 étoiles

Moins réussi que le récent Prisoners de Denis Villeneuve, où un homme pourchassait le kidnappeur de sa fille, Out of the Furnance frappe toutefois le même coup sûr: c'est dur, c'est lourd, c'est gris, mais le réalisateur maintient le ton jusqu'à la toute fin.

Rolling Stone
63%
Peter Travers
Cote: ** 1/2 (out of four)

This is only Scott Cooper's second film as a director, but he already knows how to bring out lived-in authenticity in actors.

Agence QMI
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5/5

Au coeur du brasier comporte des défauts, des raccourcis faciles et des clichés - visibles dans le montage de certaines scènes -, il lui manque un souffle, une puissance de sentiments à force d'être trop « naturaliste ». Mais cela n'empêche pas le film de s'élever au-dessus de la mêlée.

Cinéfilic
60%
Sami Gnaba
Cote: 3 étoiles

Cette tragédie, Scott Cooper la tisse tout en douceur - sans bruit ou grands effets, toujours posé à la hauteur de ses personnages confrontés à la moralité de leurs choix - avant qu'elle contamine tout le film, jusqu'à son tout dernier plan, implacable.

Séquences
Luc Chaput
Cote: Bon

Woody Harrelson rajoute un autre personnage dangereusement déjanté à sa panoplie dans ce drame social dû au réalisateur de Crazy Heart qui permettait à Jeff Bridges de gagner un Oscar.

Cinema Blend
30%
Kristy Puchko
Cote: 1.5 star

It's the perfect setting for the movie Out of the Furnace wanted to be, but ultimately the film fails its setting and setup at every turn.

Joblo.com
90%
Chris Bumbray
Cote: 9/10

This is a phenomenal and ferocious film, capable of both quiet, sensitive moments, and sudden bursts of unimaginable brutality. It's a dark film - with that being underscored by the atmospheric rural noir lensing of dp Masanobu Takayanagi - but it's also a hopeful one to a certain degree.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

A solid, well-acted tale about how the bad steps in when jobs fall away in the Rust Belt.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.