Au coeur de l'océan

Version en français
v.o.a. : In the Heart of the Sea
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Doublé au Québec
Disponible en 3D
Disponible en Imax

Durée

2h01

Genre

Aventures

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

11 décembre 2015

Date de sortie du DVD

8 mars 2016

Synopsis

En 1850, l'ancien matelot Thomas Nickerson reçoit la visite inopinée de l'auteur Herman Melville. Celui-ci a entendu parler d'une dangereuse expédition qui a eu lieu il y a trente ans sur le baleinier Essex et dont Nickerson est aujourd'hui le seul survivant. Encouragé par sa femme, Nickerson, devenu un vieil homme, accepte de raconter l'aventure incroyable de l'Essex à l'écrivain américain. Sous les ordres du premier officier Owen Chase, l'équipage s'est attiré les foudres d'une créature gigantesque animée par une terrible soif de vengeance. Contrariée par le massacre des chasseurs en haute mer, l'immense baleine n'avait qu'une volonté : faire couler le bateau et noyer son équipage.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Studio de production

  • Cott Productions
  • Enelmar Productions, A.I.E.
  • Imagine Entertainment
  • Roth Films
  • Spring Creek Productions
  • Village Roadshow Pictures
  • Warner Bros. Pictures

Distributeur au Québec

  • Warner Bros. Canada
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: (4) Bon

Somme toute, les divers clichés et entorses à la règle du point de vue ne déparent que partiellement cette oeuvre fougueuse, à la reconstitution d'époque minutieuse, habitée par des personnages bien typés, campés par de solides interprètes.

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

Ce qui cloche? Le manque total d'implication émotive de la part du spectateur. Les horreurs vécues par l'équipage ne touchent nullement (autrement que comme éléments factuels et historiques), les ressorts scénaristiques utilisés étant une simple recette (injustice de la nomination de Pollard au poste de capitaine, famille de Chase laissée à terre, etc.). 

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Ron Howard a peut-être échoué à mener à bon port l'oeuvre grandiose à laquelle il aspirait avec Au coeur de l'océan. Le réalisateur a néanmoins créé un drame historique épique qui illustre autant le combat de l'homme contre la nature que les affres de la cupidité capitaliste.

La Presse
60%
Sonia Sarfati
Cote: 3 étoiles

On appellera ça un film «qualité Ron Howard». Même s'il ne se trouve pas dans la frange supérieure de l'oeuvre du réalisateur d'Apollo 13 et d'A Beautiful Mind, In the Heart of the Sea offre deux heures d'un divertissement souvent visuellement spectaculaire, mais frustrant dans sa manière de rester à la surface des gens et des événements

Cinéfilic
15%
Miryam Charles
Cote: 1,5 étoiles

Dans le film, le personnage de Melville s'inquiète de ne pas être à la hauteur de l'histoire qui lui est racontée... on ne pourra s'empêcher de faire un parallèle avec la réalisation.

Séquences
45%
Luc Chaput
Cote: 2,5 étoiles

Dans ce drame maritime aux accents écologiques brumeux, Ron Howard n'aura finalement donné le goût à plusieurs de revoir Moby Dick de John Huston, véritable regard d'un cinéaste sur une épopée américaine.

Joblo.com
70%
Chris Bumbray
Cote: 7/10

It lacks the crucial star-power it needed but it's still ultimately a successful film and worth seeing.

Cinema Blend
80%
Mike Reyes
Cote: 4 étoiles

While there isn't as much action as the commercials let on, In The Heart Of The Sea trades shallow thrills for an in-depth look into survival at all costs.

The Wrap
Alonso Duralde

Ron Howard's tale of the real-life whaling crew that inspired ''Moby-Dick'' is sweeping and epic but the characters are flotsam and jetsam.

Entertainment Weekly
75%
Chris Nashawaty
Cote: B-

It's a smart framing device, especially since Gleeson primes us for a corker of a story with traumatized reluctance to tell it.

Variety
Justin Chang

A pedestrian retelling of a harrowing real-life survival story that served as one of the key inspirations for Moby-Dick.

Rolling Stone
50%
Peter Travers
Cote: 2 1/2 étoiles

Still, only landlubbers would resist the rousing action of man versus leviathan. Sure it's old-school.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

The actors are attractive but mostly one-note: Hemsworth is the brawny mate with whom you'd confidently entrust your life (...).

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.