American Pastoral

Version originale en anglais
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.

Durée

2h06

Genre

Drame

Origine

  • États-Unis

Date de sortie au Québec

28 octobre 2016

Synopsis

À la fin des années soixante, Seymour Levov, un riche homme d'affaires, est marié à une très belle femme et mène une existence paisible... jusqu'au jour où sa fille devient une militante pacifiste contre la guerre du Vietnam et fait exploser un bureau de poste.

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Lakeshore Entertainment

Distributeur au Québec

  • Les Films Séville
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Martin Bilodeau
Cote: (4) Bon

D'une part, McGregor a relevé le pari de reproduire avec fidélité le parcours de ce roman-fleuve sur un héros tranquille et content de lui-même, dont l'existence sera pulvérisée par une bombe posée par sa fille idéaliste. Mais d'autre part, le cinéaste a manqué de rendre à l'écran l'immense complexité psychologique du matériau (sur la radicalisation, l'expiation, etc.) et d'en sonder les courants souterrains.

La Presse
60%
Marc Cassivi
Cote: 3 étoiles

McGregor s'appuie un peu trop sur la narration de l'alter ego littéraire de Philip Roth, Nathan Zuckerman, et sa réalisation statique manque d'originalité. 

Agence QMI
50%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 2,5 sur 5

En effet, American Pastoral ressemble à une succession de scènes qui n'ont que bien peu de choses en commun, le fil conducteur se perdant dès le départ tant le portrait de Seymour est celui d'un homme qui refuse de voir la réalité en face.

Variety
Andrew Barker

Ewan McGregor's directorial debut is as flat and strangled as Philip Roth's novel is furious and expansive.

Rolling Stone
20%
Peter Travers
Cote: 1 étoile

Actor's directorial debut tackles author's ambitious historical drama – and misses the mark by a mile

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

(...)the film does serve up any number of engagingly dramatic scenes, but anything resembling the complexity and depth of the novel are certainly missing.

Joblo.com
50%
Chris Bumbray
Cote: 5/10

Even if it’s uneven and sometimes dull, McGregor is not without talent behind the camera.

The Los Angeles Times
30%
Glenn Kenny
Cote: 1 1/2 étoiles

It is a movie that strands its excellent cast (...).

The Wrap
Sam Adams

You can usually rely on an actor-turned-director to elicit fine performances, but even Jennifer Connelly and Dakota Fanning are ill-used here.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.