3 histoires d'Indiens

Version originale en français
Le film peut être vu sans risque par des personnes de tout âge.
Film Québécois

Durée

1h10

Genre

Fable

Origine

  • Québec

Date de sortie au Québec

11 avril 2014

Synopsis

Érik Papatie vit en Abitibi avec sa mère, ses frères, ses soeurs et ses chiens. Débrouillard, le jeune homme décide de fabriquer un émetteur de télévision à partir de pièces récupérées un peu partout. Il prévoit s'en servir pour diffuser des émissions familiales et des images de la nature afin de donner envie à ses concitoyens de redécouvrir leurs racines. Shayne, lui, erre en silence avec ses écouteurs sur les oreilles entre les villages et le Wal-Mart. Alicia, Shandy-Ève et Marie-Claude construisent dans une cabane désaffectée un autel à la mémoire de Kateri Tékawitha.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • Coop Vidéo de Montréal

Distributeur au Québec

  • Coop Vidéo de Montréal

Liens

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Médiafilm
Cote: 4 (Bon)

Robert Morin réaffirme son attachement à la cause autochtone avec cet essai minimaliste, un peu longuet, qui trouve tout son sens dans les dernières minutes.

La Presse
60%
Marc-André Lussier
Cote: 3 étoiles

Comme un regroupement de trois petits films expérimentaux, forcément de valeur inégale, qui, à l'abri des clichés habituels, évoquent néanmoins sans ambages une réalité que nous préférons collectivement taire. En cela, l'oeuvre de Robert Morin se révèle précieuse. Et indispensable.

Le Soleil
60%
Éric Moreault
Cote: 3 étoiles

Morin aime bien ne pas donner toutes les clés au spectateur et rompre avec le récit linéaire. Fort bien. Mais sa déconstruction, ses ellipses narratives et son montage abrupt rendent parfois difficile la lecture même du propos.

Agence QMI
70%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3,5/5

Mais loin de sombrer dans des généralités, la manière de filmer de Robert Morin confère à l'ensemble toute l'intimité d'une confidence, celle que l'on reçoit d'un ami qui dévoile sa vie sans fards.

24imag
Céline Gobert
Cote: 24 images recommande

3 Histoires d'Indiens en venant s'inscrire dans le genre du docu-fiction exploite à merveille un procédé bien malin puisqu'il actionne, chez le spectateur, la possibilité de poser un œil neuf sur une communauté autochtone à qui les clichés collent à la peau.

Films du Québec
60%
Charles-Henri Ramond
Cote: 3 étoiles

Toutefois le mélange final laisse une impression de manque d'unité. En outre l'épisode Papatie se rapproche trop des capsules Wapikoni Mobile, tandis que le choc entre l'ordinaire et l'irréel des deux autres segments apparait un peu forcé.

Cinéfilic
70%
Jean-Marie Lanlo
Cote: 3,5 étoiles

Si Robert Morin ne se voile pas la face et ne cède pas à la facilité de croire qu'il peut y avoir une solution à tout, il a également (surtout) le mérite de nous donner envie de regarder différemment ceux qui nous semblent si lointains alors qu'ils sont pourtant nos compatriotes.

Affaire de gars
60%
Philippe Michaud
Cote: 3 étoiles

Sans jamais tomber dans le mélodrame, 3 histoires d'Indiens nous offre un visage à la fois méconnu et authentique des jeunes autochtones.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.