2 fois une femme

Version originale en français
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Film Québécois

Durée

1h34

Genre

Drame

Origine

  • Québec

Date de sortie au Québec

25 octobre 2010

Date de sortie du DVD

19 juillet 2011

Synopsis

Pour fuir un mari violent, Catherine décide de faire appel à un regroupement de femmes qui l'aide à déménager et à changer d'identité. Elle s'installe dans une nouvelle ville, où elle trouve un emploi et où elle commence à rebâtir sa vie. Son fils adolescent vit mal ce déracinement et les conditions de vie sont difficiles. Mais Catherine, qu'on prénomme maintenant Sophie, s'accroche. Elle fait même la rencontre d'un homme, un camionneur fasciné par elle. Mais Sophie se laisse difficilement approcher. Le spectre de son mari violent est toujours présent, mais elle apprend peu à peu à le confronter.

Synopsis © Cinoche.com

Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
60%
Louis-Paul Rioux
Cote: 4 (Bon)

Cela dit, le scénario s'avère assez mince, quelques dialogues manquent de subtilité et une ou deux scènes sonnent un peu faux. Évelyne Rompré est très crédible et émouvante en jeune mère au foyer soumise qui s'engage avec dignité sur la voie d'une salutaire renaissance.

Voir
70%
Kevin Laforest
Cote: 3,5 étoiles

2 fois une femme n'est toutefois pas vraiment un film sur la violence conjugale, mais plutôt une oeuvre lyrique, atmosphérique et contemplative à propos d'une femme qui tente de se bâtir une nouvelle vie, de renaître en quelque sorte, comme semblent le symboliser les évocatrices scènes où elle nage nue dans un ruisseau.

The Gazette
50%
Brendan Kelly
Cote: 2 1/2 stars (out of five)

But there's something static about the film. Rompre is able to express so much with little in the way of dialogue, but she's the only person here with any depth whatsoever.

La Presse
70%
Marc-André Lussier
Cote: 3,5 étoiles

Sans jamais trop appuyer ni recourir à des effets dramatiques, l’auteur cinéaste mise sur une approche très sobre, magnifiée par les très belles images de Mathieu Laverdière.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.