13 heures: le secret des soldats de Benghazi

Version en français
v.o.a. : 13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi
Le film ne peut être vu que par des personnes de 13 ans et plus. Les enfants de moins de 13 ans peuvent y avoir accès s'ils sont accompagnés par un adulte.
Doublé au Québec

Durée

2h24

Genre

Drame de guerre

Origine

  • États-Unis

Sortie limitée

15 janvier 2016

Sortie partout au Québec

22 janvier 2016

Date de sortie du DVD

7 juin 2016

Synopsis

En 2012, la Libye croule sous la violence, poussant la majorité des pays à retirer leur ambassadeur. Malgré l'insécurité en place, les États-Unis ont décidé de ne pas céder à la pression. Jack débarque à Benghazi pour rejoindre un commando d'agents de sécurité spécialement entraînés pour protéger les intérêts américains. Un emploi dangereux que ces six compagnons d'armes exécutent pendant plusieurs semaines. Le 11 septembre, des militants islamiques attaquent l'ambassade américaine et une agence de la CIA, mettant tout le monde en alerte. Jack et ses camarades se doivent d'intervenir afin d'éviter un massacre.

Synopsis © Cinoche.com

Réalisateur

Scénaristes

Studio de production

  • 3 Arts Entertainment
  • Dune Films
  • Latina Pictures
  • Paramount Pictures

Distributeur au Québec

  • Paramount Pictures
Horaire cinéma

Ce film n'est pas à l'affiche.

Revues de presse
Médiafilm
45%
Georges Privet
Cote: (5) Moyen

Laminant le tout aux dimensions d'un western paramilitaire, à mi-chemin entre Die Hard et The Alama, ce pamphlet de droite (qui semble miser sur les succès récents de Lone Survivor et American Sniper) mêle un scénario rudimentaire, une imagerie publicitaire et une distribution bodybuildée dans un film d'action d'une rare démagogie. 

Agence QMI
60%
Isabelle Hontebeyrie
Cote: 3 sur 5

L'action est menée tambour battant, et on ne parvient jamais à reprendre son souffle, malgré des retours dans le temps censés et autres scènes «familiales» parfaitement inutiles des membres du GRS. On pourrait reprocher à Michael Bay son manque d'analyse, mais ce n'est pas son style. On suit donc les images comme si on se trouvait sur place, au milieu du chaos.

Cinéfilic
20%
Sami Gnaba
Cote: 1,5 étoile

Pas loin d'un dispositif de jeu vidéo, épousant parfois le point de vue subjectif des soldats à travers leur objectif, capturant l'ennemi comme une figure lointaine et indiscernable, 13 Hours plaira certainement à certains fans de cinéma d'action. 

Cinémaniak.net
40%
. Cinémaniak
Cote: 2 coeurs

Il faut donner crédit au réalisateur américain Michael Bay car 13 Hours réussit à créer une tension palpable chez le spectateur grâce à un montage senti et une somptueuse cinématographie, mais son film est trop peu subtil et sa vulgarité dépasse les bornes en ayant zéro compassion pour la vie humaine.

Volture
David Edelstein

In any case, 13 Hours has dropped. Now we have to wait for the fallout.

Variety
Justin Chang

Michael Bay makes a half-successful bid for seriousness with this harrowing, often willfully confusing account of the 2012 Benghazi attacks.

The Hollywood Reporter
Todd McCarthy

Indistinct as some of them are within the group setting, the actors do their tough and gruff stuff perfectly well, led by Krasinski and James Badge Dale. 

Joblo.com
70%
Chris Bumbray
Cote: 7/10

While Bay's critics will find a myriad of reasons why not to like 13 HOURS, it's actually a solid military action film.

Cinema Blend
60%
Dirk Libbey
Cote: 3 étoiles

13 Hours is a return to Michael Bay doing what he does best. Having people blow stuff up and look cool doing it.

Rogerebert.com
20%
Peter Sobczynski
Cote: 1 étoile

With 13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi, Michael Bay has (...) reduce the seriousness of the event and the sacrifices made into another exercise of the kind of slick, soulless excess that is virtually indistinguishable, both stylistically and dramatically, from the rest of his filmography.

Entertainment Weekly
73%
Kevin P. Sullivan
Cote: C+

There's a real story of American heroism somewhere in here, but it’s diluted by Bay's worst tendencies.

The Wrap
Inkoo Kang

Great action sequences can't make up for a willfully stupid look at war and terror.

Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.