dossier
Mercredi 14 juillet 2010 à 12h43

Visite de plateau : French Kiss

Photo Par Karl Filion
Sur le plateau de French Kiss

Le réalisateur Sylvain Archambault (Pour toujours les Canadiens, Piché : Entre ciel et terre) travaille présentement à son troisième long métrage, French Kiss, une comédie romantique qui mettra en vedette Claude Legault et Céline Bonnier. Les médias étaient conviés sur le plateau du film, installé à Hudson, en Montérégie, hier après-midi.

Même s'il s'agit d'un troisième film pour lui en moins de trois ans, Sylvain Archambault ne voit pas beaucoup de liens avec ses précédents projets. « C'est une comédie romantique, j'en ai jamais fait, mais j'ai quand même fait de l'humour avec Bob Gratton pendant deux ans. Ça prend autant de rigueur - et même plus! - pour faire sourire ou rire que de faire pleurer. C'est un scénario renversant d'intelligence et de sensibilité. »

« French Kiss, c'est une comédie romantique dans le vrai sens du terme, à la manière classique - les Américains sont passés maîtres là-dedans - ce n'est pas une comédie burlesque, c'est un feel-good movie qui nous fait réfléchir sur la condition de l'homme et de la femme, leur incompatibilité comme l'inévitable besoin d'être ensemble, et tout ce que ça prend pour réussir un amour. »

Quelles sont les qualités qui font de Claude et Céline les deux acteurs idéals pour ces personnages? « Premièrement, ils sont d'excellents comédiens. Mais ce qui est important, c'est la chimie. On peut prendre deux très très bons comédiens et les mettre ensemble et que ça ne fonctionne pas, et ça n'aurait rien à voir avec le talent, donc la chimie était très importante. On avait le sentiment que c'était un bon match. Et en effet, ils sont très touchants. »

Céline Bonnier incarne Juliette. « C'est une bibliothécaire un peu fofolle, maladroite, un peu distraite, mais fort sympathique. Très colorée... elle est vraiment dans la vie. Quand elle rencontre ce gars-là, sa vie change, l'amour change tout, et au coeur de cette histoire-là règne un mensonge. »

« On ne se connaissait pas, Claude et moi. Au début, tu es toujours intimidé, mais Claude c'est quelqu'un de vraiment, vraiment chouette, un bon acteur, il est drôle... c'est vraiment facile de jouer avec lui. » Claude Legault va dans le même sens. « Faut être complice un peu, tu es toujours en train de jouer les amoureux, de te frencher et de faire des scènes de fesses! »

Il incarne Fred. « C'est un gars assez wise, qui a fait beaucoup d'argent rapidement, c'est un gars qui s'amuse, il trippe. Il a eu des relations dans sa vie, mais ça n'a pas toujours bien été. Ce n'est pas le cliché du gars blessé, il rencontre des filles, mais il a mis une croix là-dessus. »

Mais cette fille-là, elle est spéciale. « Il se fait prendre. Cette fille-là, elle l'allume, alors il est obligé de grossir son mensonge pour rester avec elle. Il l'aime vraiment. Il est dans la quarantaine, et il ne croyait plus à ça, et là elle arrive. Il est un peu mêlé, mais il y va. »

Le tournage du film s'est amorcé le 26 juin dernier et se terminera le 30 juillet, en vue d'une sortie à l'été 2011. TVA Films distribuera le film.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Mardi 24 novembre 2009 à 14h10) French Kiss pour Claude Legault et Céline Bonnier
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.