actualité
Jeudi 11 septembre 2008 à 10h35

Une baisse est notée au box-office québécois cet été

Photo Par Guillaume Bouchard
Michel Côté dans Cruising bar 2

Il semble que malgré l'été pluvieux que le Québec a connu cette année, les Québécois se sont déplacé moins souvent au cinéma que l'année précédente. Les recettes globales de l'ensemble des salles de cinéma et des ciné-parcs du Québec ont légèrement diminué cet été pour atteindre près de 77 millions de dollars (76 857 251$), soit une baisse de 4,1% comparativement à l'été 2007. Ces chiffres ont été calculés du 2 mai au 4 septembre dernier par l'agence Cineac.

Le chevalier noir domine évidemment le top dix estival avec des recettes de 8 278 425 $.

En deuxième place, on retrouve Indiana Jones et le royaume du crâne de cristal avec 5 637 936 $.

Iron Man se classe troisième avec 4 759 448 $.

Le quatrième rang est occupé par Hancock avec 4 029 132 $.

Cruising bar 2, le seul film québécois à faire partie du top dix, se classe cinquième avec 3 444 491 $.

Voyage au centre de la Terre arrive sixième avec 3 064 574 $, suivi du film d'animation de Pixar, Wall-E, qui a récolté de son côté 3 029 103 $.

Kung Fu Panda, Sexe à New York et La momie : La tombe de l'Empereur Dragon complètent le top dix de cet été avec respectivement 2 922 711 $, 2 439 482 $ et 2 399 932 $.

Du côté des films québécois, la récolte est nettement moins importante. Cruising bar 2 domine évidement, suivi de très loin par le film de Francis Leclerc, Un été sans point ni coup sûr, avec des recettes de 795 670 $. Maman est chez le coiffeur est troisième avec 627 914 $. Le piège américain arrive quatrième avec 442 185 $ et Ce qu'il faut pour vivre complète le top cinq des films québécois avec 59 070 $.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.