dossier
Vendredi 31 décembre 2010 à 07h00

Top 10 d'Éli - Meilleurs films de 2010

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Jesse Eisenberg dans le film The Social Network

L'année 2010 s'achève à peine et les différents médias s'affairent déjà depuis quelque temps à construire différents récapitulatifs, dossiers d'archives et chroniques sur les douze derniers mois. Au niveau cinématographique, plusieurs oeuvres marquantes et singulières ont pris l'affiche sur nos écrans au cours de la dernière année. Avec les 825 millions $ qu'a amassés Inception à travers le monde, le plus récent film de Christopher Nolan a fait couler bien de l'encre en 2010, et c'est sans parler du succès populaire de Toy Story 3, le long métrage le plus rentable de l'année avec de recettes de plus 1 milliard $ dans le monde.

Voici donc les dix films qui ont marqué davantage mon imaginaire et mon esprit critique cette année, de la position numéro 10 à 1.

À noter que je n'ai pas eu la chance de voir 127 Hours et Le ruban blanc, qui ont tout deux reçus les éloges de la presse, avant la parution officielle de mon bilan de l'année.

10. Despicable Me

J'avoue avoir été séduite presque instantanément par ces petites créatures jaunes au langage abscons qui peuplent l'univers du personnage de Gru. Peut-être est-ce parce que je m'attendais au succès de Toy Story 3 et que Despicable Me a été une agréable surprise, mais j'ai préféré le deuxième au premier. Peut-être aussi me suis-je laissée attendrir par les trois fillettes et par ce méchant au coeur d'or, mais Despicable Me reste le meilleur film d'animation de l'année à mes yeux.

9. Incendies

Il faut évidemment saluer le travail des artistes québécois, surtout lorsqu'on a la chance d'avoir dans nos rangs une production aussi remarquable qu'Incendies. Un récit touchant, des performances étonnantes, une réalisation soignée ainsi qu'une intrigue enlevante, font du long métrage de Denis Villeneuve, l'oeuvre la plus complète et assumée cette année.

8. Mr. Nobody

Parfois dérangeant, parfois (volontairement) inégal, le film de Jaco van Dormael nous expose aux nombreux choix que la vie nous force à faire et qui influencent le reste de notre existence. Le style particulier de l'image et la discontinuité des scènes font de cette production un long métrage complexe, mais admirablement réussi qui mérite de se retrouver parmi les meilleurs films de 2010.

7. Kick-Ass

Kick-Ass a su prouver cette année que ce n'est pas le nombre démesuré de films de super-héros sur nos écrans qui créé un problème, mais bien l'uniformité de chacun d'eux. Le film d'action de Matthew Vaughn est différent. Ces jeunes sans pouvoir surnaturel qui désirent aider la veuve et l'orphelin - dans un monde où on regarde un jeune se faire battre dans la rue à travers la lunette d'une caméra pour faire un vidéo et l'envoyer ensuite sur YouTube - sont une caricature des héros pompés à l'adrénaline que l'on voit à satiété au cinéma.

6. Easy A

Rares sont les films pour adolescents aussi solides. Déjanté, drôle et émouvant, Easy A rappelle aux jeunes le même discours que tiennent la plupart des productions du genre - croire en soi et ne pas changer sa personnalité pour plaire aux autres -, mais il le fait avec intelligence et diplomatie. Le personnage qu'incarne Emma Stone est une jeune femme forte et mature (dans sa naïveté) que les adolescentes - déchirées entre la prétention de Kristen Stewart et la sensualité de Rihanna - peuvent aisément prendre en exemple.

5. Shutter Island

Principalement pour la réalisation de Martin Scorsese, ce film est l'un des plus marquants de l'année qui s'achève. Nombre d'éléments ont été mis en place dans l'image pour nous faire croire que la folie qui nous habite n'est pas moins redoutable que celle des patients qui fréquentent l'hôpital psychiatrique de l'île de Shutter Island. On a retiré certains éléments du décor dans certains plans ou on a créé de mauvais raccords volontairement pour nous amener à nous questionner sur la lucidité de notre esprit. Brillant.

4. Black Swan

On ne peut passer sous le silence ce nouveau long métrage de Darren Aronofsky, qui a la faculté de troubler et d'attendrir le spectateur simultanément. Les images léchées, les puissants dialogues et la musique hypnotique font de cette oeuvre l'une des plus grandes découvertes de l'année 2010. Natalie Portman - psychotique et magnifique - nous entraîne avec grâce et passion dans le délire pernicieux d'une perfectionniste. Une actrice comme il s'en fait peu.

3. The King's Speech

Jamais je n'aurai cru qu'un film historique me plaise un jour à ce point, mais The King's Speech est bien plus qu'une simple récapitulation historique, c'est une oeuvre humaine, touchante et même amusante. Le talent de Colin Firth est indiscutable - il a eu la chance de prouver ses aptitudes à quelques reprises, notamment dans A Single Man, rôle pour lequel il a été nominé au Oscars. La performance d'Helena Bonham Carter, en femme et bras droit du roi, donne également au film une prestance et un réalisme bienvenus.

2. Inception

Comme plusieurs, j'attendais le nouveau film de Christopher Nolan avec impatience. Celui qui a su m'ébranler et m'éblouir grâce à Memento et à The Prestige réussit à pousser encore plus loin les limites du septième art et a ainsi prouvé que ce ne sont pas que les adaptations ou les remakes qui connaissent du succès à Hollywood. Les idées originales ont encore leur place sur nos écrans. Souhaitons que de nouveaux créateurs, comme Nolan, sauront se hisser au sommet. Le cinéma a besoin de ces esprits novateurs pour briller.

1. The Social Network

Pour moi, le meilleur film de l'année 2010 est ce brillant long métrage de David Fincher sur les créateurs du site de réseautage Facebook. La performance des trois acteurs principaux - Jesse Eisenberg, Andrew Garfield et Justin Timberlake - est renversante et colle parfaitement à ce que l'on pouvait imaginer des concepteurs de cette institution, que l'on peut maintenant qualifier de révolution technologique et sociale. Les textes d'Aaron Sorkin; précis, intelligents et sensibles, transportent le spectateur dans un univers fictionnel qu'il peut aisément confondre avec la réalité.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Mardi 14 décembre 2010 à 10h40) Golden Globes 2011 : Les nominations
DOSSIER (Samedi 4 décembre 2010 à 07h00) L'Hebdo : Jusqu'au sommet
ACTUALITÉ (Mercredi 22 septembre 2010 à 15h37) Incendies représentera le Canada aux Oscars
ACTUALITÉ (Vendredi 17 septembre 2010 à 11h16) Denis Villeneuve parle d'Incendies
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.