dossier
Mercredi 30 décembre 2009 à 14h00

Top 10 d'Éli : Meilleurs films de 2009 - Première partie

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Une scène du film Là-haut

À l'heure des résolutions et des introspections, le temps est approprié pour faire un résumé des meilleurs films de l'année qui s'achève. Mon choix est naturellement subjectif et se limite aux longs métrages que j'ai pu voir cette année - cela dit, peu m'ont échappé. Voici donc mon top 10 des meilleurs films de l'année 2009 en commençant par la dixième position :

Voir les positions 5 à 1 en cliquant ici.

10. Je l'aimais (critique)

Ce film français, je l'avoue, m'a surprise et impressionnée. Même si le prologue s'étire vainement et que certaines scènes inutiles nuisent à la fluidité du récit, la puissance de l'amour et l'inconséquence de la vie y sont représentées efficacement.

9. Avatar (critique)

Le film très attendu de James Cameron est indéniablement une révolution technologique. Malgré des lacunes importantes au niveau du scénario, Avatar a su transporter son public dans un nouveau monde, un univers différent, certes, mais si bien construit qu'on l'on finit par y croire, y habiter.

8. Zombieland (critique)

Son côté parodique efficace, ses réparties tranchantes et certains moments délicieusement inconvenants font que je ne peux passer sous silence cette adaptation américaine de Shaun of the Dead. Sans la prétention d'être brillant ou novateur, Zombieland de Ruben Fleischer est un divertissement immoral et impudique qui mérite une mention spéciale cette année.

7. Là-haut (critique de Karl Filion)

Pixar est le maître de l'animation depuis Histoire de jouets en 1995, et avec Là-haut il nous prouve une fois de plus qu'il peut étonner et toucher son public sans négliger l'originalité et l'audace. Un héros grincheux de 80 ans, c'était tout de même un défi considérable, mais comme le géant de l'animation a su maintes fois le démontrer... rien n'est impossible (« Vers l'infini et plus loin encore! »).

6. Haut dans les airs (critique de Karl Filion)

Ancré dans notre réalité économique précaire, le nouveau long métrage du créateur de Juno est irrémédiablement l'un des meilleurs films de l'année, même si sa conclusion discutable le place en sixième position. Les textes, qui ont été rédigés avec précision et sincérité, nous transportent dans un univers de contradictions et de frénétiques évidences auxquelles on doit se confronter.

Voir les positions 5 à 1 en cliquant ici.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.