entrevue
Mardi 13 avril 2010 à 16h23

Sophie Marceau parle de LOL

Photo Par Karl Filion

Le film LOL, de Lisa Azuelos, a récolté plus de 3,5 millions d'entrées en France lors de sa sortie en 2009. Dans le cadre d'une rencontre à Paris en janvier dernier, Cinoche.com a rencontré la réalisatrice du film et les deux vedettes principales, Sophie Marceau et Christa Theret, afin de voir si les adolescents québécois y trouveraient autant leur compte que les ados français.

Le film raconte l'histoire d'une adolescente comme les autres, qui vit une relation privilégiée avec sa mère, même si les bouleversements de l'adolescence lui font expérimenter beaucoup de choses en très peu de temps. De l'autre côté, sa mère ne peut faire autrement que de s'inquiéter pour sa fille, qui a grandi bien vite.

Sophie Marceau, qui tient le rôle de la mère, croit que les adolescents québécois et français verront dans LOL une réalité semblable. « Je pense qu'il y a des thèmes universels qui se retrouvent un peu partout. Je serais curieuse de voir comme le public québécois réagira. Il y a plusieurs modèles de familles dans ce film. »

Avez-vous l'impression que les ados ont changé depuis l'époque où vous étiez adolescente? « Je n'ai pas vraiment l'impression. Je pense que les parents ont pas mal changé, je pense que le monde autour a beaucoup changé, parce qu'il y a une technologie qu'il n'y avait pas il y a 30 ans qui a forcément des influences sur le comportement humain. Mais je pense que les hormones, elles, elles en sont toujours à peu après au même stade, entre 13 et 16 ans. Pour le moment, la technologie n'a pas encore bouleversé le truc. »

Car l'occasion est belle pour les mères de voir le film avec leurs filles. « C'est ce que les ados ont fait ici. Ils y sont d'abord allés entre eux, parce que c'est un film pour eux, et ensuite ils sont allés chercher leurs parents en leur disant : « Je voudrais que tu vois ça... ». C'est ce qui s'est passé beaucoup ici, en France. »

Justement, comment travaillez-vous avec de jeunes actrices? « La seule chose que j'ai envie de faire, mais je ne sais pas si c'est en tant que maman ou en tant qu'actrice, c'est de la rassurer. C'est de lui prendre la main, d'être là comme une amie. Je pense que c'est important d'avoir cet échange-là, pour que l'énergie passe. »

Christa Theret, sa jeune covedette qui incarne Lola, est du même avis. « C'est un sujet universel, intemporel et qui touche tout le monde, comme la première fois, l'amour, la relation avec la mère. On a tous vécu cette petite rébellion à l'adolescence, où on commence à se chercher et à se trouver. »

La réalisatrice, qui travaille déjà à une adaptation américaine de son film, s'est inspirée de sa vie quotidienne pour écrire l'histoire de cette famille. « Dans mes films, je parle toujours un peu de ma vie quotidienne. Je suis mère de trois enfants, j'avais une fille qui devenait adolescente et je trouvais que, quand elle avait au cinéma elle n'allait voir que des films gore, parce que c'est tout ce qui était proposé, ou alors que des teen movie américains, mais il n'y avait rien de français. Alors, ne serait-ce que pour elle et ses copains, je me suis dit que j'allais leur faire un film qui leur ressemble. »

Et quelle est la spécificité française de ce type de film? « Je crois que c'est... un peu moins comédie, un peu plus émotionnel. Sur les rapports humains, quoi. »

Qu'est-ce qui vous a plus chez Christa Theret? « Elle est forte, elle est émotive, elle est jolie, elle pouvait aller du drame à la comédie hyper-facilement. Pour ce film, je voulais une mère solaire et une fille solaire. »

LOL est déjà à l'affiche sur les écrans du Québec.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
ACTUALITÉ (Vendredi 9 avril 2010 à 05h00) Nouveautés : Date Night et La cité
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 7 avril 2010 à 10h00) SMS, MSN, string et cie
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.