actualité
Mercredi 28 septembre 2011 à 15h19

Sony Pictures cessera de payer pour les lunettes 3D

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
The Amazing Spider-Man est l'un des prochains films 3D de la compagnie Sony Pictures

Sony Pictures vient d'aviser les propriétaires de salles de cinéma d'Amérique du Nord qu'à partir du 1er mai 2012, il leur incombera d'assumer les frais reliés à la distribution de lunettes 3D lors de projections RealD 3D, selon ce que rapporte The Hollywood Reporter. Cette décision permettra au studio d'économiser 5 à 10 millions $ par film présenté en 3D lors d'une sortie mondiale.

En effet, depuis l'émergence de la technologie 3D il y a quelques années, ce sont les studios qui assumaient les frais liés à l'achat et à la distribution de lunettes 3D dans les salles. À l'initiative de Disney, les studios ont d'abord proposé d'assumer les coûts afin d'encourager les propriétaires de salles à acheter l'équipement de projection nécessaire pour passer à la nouvelle technologie, mais cette politique tire maintenant à sa fin.

Sony Pictures suggère que les spectateurs achètent leurs propres lunettes 3D directement au cinéma et qu'ils les conservent. D'autres studios devraient bientôt emboîter le pas. Ce système est déjà utilisé au Royaume-Uni, en Australie, en Italie et en Espagne, mais les spectateurs nord-américains ont l'habitude de payer 3 à 4 $ de frais supplémentaires pour voir le film en 3D.

L'été prochain, Sony doit présenter Men in Black III et The Amazing Spider-Man en 3D à travers le monde.

Les autres technologies 3D, telles que celle offerte par Dolby, utilisent une technologie différente alors que les lunettes sont récupérées, lavées et réutilisées dans les cinémas.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
DOSSIER (Samedi 20 novembre 2010 à 07h00) L'Hebdo : La magie nécessite-t-elle le 3D?
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.