actualité
Vendredi 27 février 2009 à 15h34

RVCQ 2009 : Palmarès

Photo Par Karl Filion
En cette avant-dernière journée de festivités, les Rendez-vous du cinéma québécois ont annoncé les lauréats de sa 27e édition.L'Association québécoise des critiques de cinéma en a aussi profité pour annoncer ses prix annuels.

Le Prix Pierre et Yolande Perreault, assorti d'une bourse de 5000 $, était destiné à l'auteur de la meilleure première ou deuxième réalisation documentaire. Le jury était cette année composé de Pascale Ferland (documentariste), Karina Goma (documentariste) et Yanick Létourneau (producteur). Le prix a été remis à Richard Brouillette pour son film L'encerclement - La démocratie dans les rets du néolibéralisme, qui prend justement l'affiche aujourd'hui. Mention spéciale attribuée à Une tente sur Mars de Marc Bureau et Luc Renaud.

Le prix à la création artistique du CALQ est allé à Lucky girl d'Alexandra Grimanis. Mention spéciale attribuée à Entre l'arbre et l'écorce de Kevin Papatie.

Le prix à l'innovation de l'ONF, qui récompense un court métrage s'étant démarqué par son innovation dans le traitement formel, a été décerné à Terre des hommes de Ky Nam Le Duc.

Le prix COOP Vidéo est allé à Anne Émond pour son court métrage L'ordre des choses.

L'Office franco-québécois de la jeunesse a récompensé Three Mothers, de Daniel Schachter. Ce dernier recevra une bourse pour aller participer au festival Paris Cinéma en juillet prochain.

Le prix Vox - Premières vues, décerné à la meilleure oeuvre étudiante, est allé à Babylone de Benjamin Gueguen, mention spéciale à Épineux de Julie Massy.

L'AQCC a remis à Patrick Gazé le prix du meilleur court ou moyen métrage de fiction pour son film Mon nom est Victor Gazon. Mention spéciale à Le noeud cravate de Jean-François Lévesque

Côté documentaire, le prix est allé à Musa Dieng Kala pour sont film Dieu a-t-il quitté l'Afrique?. Mention spéciale à The Man Who Crossed the Sahara de Korbett Matthews.

L'AQCC a aussi récompensé le meilleur film québécois de l'année. Les finalistes étaient Ce qu'il faut pour vivre de Benoît Pilon, Lost Song de Rodrigue Jean, La mémoire des anges de Luc Bourdon, Papa à la chasse aux lagopèdes de Robert Morin et Tout est parfait d'Yves-Christian Fournier. C'est le film de Benoît Pilon, scénarisé par Bernard Émond et produit par Bernadette Payeur, qui a reçu le prix.
Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.