actualité
Mercredi 22 janvier 2014 à 09h40

Quentin Tarantino abandonne The Hateful Eight

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Quentin Tarantino sur le plateau de Inglourious Basterds

Le Deadline Hollywood nous apprend que le réalisateur Quentin Tarantino vient d'abandonner son projet The Hateful Eight. Il s'insurge contre les agences hollywoodiennes qui ont permis à son scénario confidentiel de circuler entre les mains de nombreuses personnes - des acteurs principalement - sans son autorisation. Le cinéaste a appris le parcours de son scénario lorsque son agent a commencé à recevoir des appels de d'autres agents qui voulaient suggérer leurs clients pour un rôle dans le film.

« Je suis très, très déprimé. J'ai terminé un scénario, la première version, et je n'avais pas l'intention de tourner le film avant l'hiver prochain. Je ne l'ai donné qu'à six personnes et il s'est ensuite promené », explique le réalisateur à la source.

Tarantino a précisé qu'il avait maintenant l'intention de publier le scénario du western The Hateful Eight pour que tout le monde puisse le lire. Il reverra après la possibilité d'en faire un film, mais ce ne sera certainement pas son prochain film. Bruce Dern (Nebraska), qui devait jouer dans The Hateful Eight, est l'un de ceux qui a obtenu le scénario, tout comme les acteurs Michael Madsen et Tim Roth. L'un des producteurs de Django Unchained, Reginald Hudlin, et un agent, qui l'a lu en partie chez lui, ont également eu ledit scénario en leur possession.

Tarantino a écrit un autre scénario en même temps que celui de The Hateful Eight. Le cinéaste précise maintenant qu'il s'affairera au second script et ne retouchera pas à The Hateful Eight de sitôt. Il précise tout de même à la source : « Je pourrais évidemment changer d'idée; je possède la chose. Mais, je peux vous assurer que ce ne sera pas la prochaine chose que je vais faire ».

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.