actualité
Vendredi 1 mai 2009 à 05h00

Nouveautés : X-Men les origines : Wolverine et Hanté par ses ex

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily
Hugh Jackman et Matthew McConaughey

Voici les nouveautés de la semaine :

X-Men les origines : Wolverine (X-Men Origins: Wolverine) - États-Unis - 108 min.

Réalisé par Gavin Hood avec Hugh Jackman, Liev Schreiber.

Logan, mutant lycanthrope muni de griffes rétractables, pense avoir tiré un trait sur son passé de mercenaire pour le gouvernement lorsque son cruel frère Victor, doté des mêmes pouvoirs que lui, retrouve sa trace dans les Rocheuses canadiennes et tue sa fiancée. À la suggestion de son ex-patron Stryker, qui cultive le désir de vengeance de celui qui fut le soldat le plus prometteur de son escouade mutante, Logan accepte de subir une opération radicale à l'adamantium qui décuple sa puissance physique, transforme ses griffes en lames d'acier trempé et surtout, affine ses sens. Or, ceux-ci lui conseillent de prendre le large avant que Striker ne termine la mutation en effaçant sa mémoire. En cavale, Logan, qui se fait désormais appeler Wolverine, tente de retrouver Victor, qui sème la mort partout où il passe.

Hanté par ses ex (Ghosts of Girlfriends Past) - État-Unis - 100 min.

Réalisé par Mark Waters avec Matthew McConaughey, Jennifer Garner.

Connor Mead suit à la lettre les enseignements de son défunt oncle Wayne, playboy cynique, qui l'a élevé. Le photographe de mode multiplie en effet les conquêtes féminines sans lendemain, allergique à tout sentiment amoureux. Garçon d'honneur au mariage de son frère cadet, Connor ne tarde pas à gâcher les préparatifs par ses sarcasmes et son étourderie. C'est alors que le fantôme de Wayne se manifeste, sommant son neveu de ne pas répéter les erreurs qui l'ont amené à vieillir seul. Peu après, surgissent trois spectres féminins représentant le passé, le présent et le futur de Connor. Grâce à leur intervention, le tombeur égocentrique réalise à quel point il est amoureux de son amie d'enfance Jamie, dame d'honneur de la mariée.

Le chant des mariées - France, Tunésie - 100 min.

Réalisé par Karin Albou avec Lizzie Brocheré, Olympe Borval, Najib Oudghiri.

Tunis, 1942. Nour et Myriam, toutes deux âgées de 16 ans, partagent depuis l'enfance la même cour, ainsi que tous leurs secrets. De confession musulmane, Nour est promise à son cousin Khaleb, mais les fiançailles se prolongent, au grand désespoir des amoureux qui ne peuvent se voir, encore moins se toucher. De son côté, la juive Myriam rêve du prince charmant mais l'occupation allemande, amorcée en novembre 1942, oblige Tita, sa mère, à la pousser dans les bras d'un riche médecin pour assurer leur protection. Au fil des jours, un fossé se creuse entre les deux amies, provoqué par diverses frustrations, mais plus insidieusement par la propagande nazie qui, dans tout le Maghreb, renvoie dos à dos les musulmans et les juifs.

48 heures par jour - France - 89 min.

Réalisé par Catherine Castel avec Aure Atika, Antoine de Caunes, Victoria Abril.

Heureux parents de deux adorables bambins, Marianne et Bruno travaillent tout deux comme cadres dans de grosses entreprises. Bien que fort appréciée au travail, Marianne stagne professionnellement, faute de pouvoir se rendre disponible 24 heures sur 24. Ce que son conjoint ne se prive pas de faire, en cédant à son épouse toutes les responsabilités familiales. Excédée par l'injustice de la situation, Marianne feint une mission de six mois au Japon afin de donner une leçon à Bruno. Pendant que sa carrière à elle progresse, celle de son mari périclite. Du coup, l'amour des époux est mis à rude épreuve.

The Pool - États-Unis - 95 min.

Réalisé par Chris Smith avec Venkatesh Chavan, Jhangir Badshah.

À Panjim, en Inde, Venkatesh, 18 ans, et son copain Jhangir, 11 ans, subsistent en multipliant les petits boulots. Dès qu'il en a le temps, Venkatesh grimpe dans un arbre à proximité d'une maison cossue afin d'espionner la jolie Ayesha et son père, un riche homme d'affaires de Mumbai. Ce dernier confie au jeune homme, qui rêve de patauger dans la piscine inutilisée de la propriété, le mandat d'entretenir son jardin. Bientôt, le jeune analphabète et son ami font plus ample connaissance avec Ayesha, une adolescente tourmentée sans cesse plongée dans ses livres et hostile à l'autorité de son père. Lorsque ce dernier offre à Venkatesh la chance de partir étudier à Mumbai, le jeune homme est confronté à un douloureux dilemme.

... Et la musique - Québec - 75 min.

Réalisé par Michel Lam.

Pendant toute une année, le cinéaste Michel Lam a filmé la vie des élèves et des instituteurs de l'Académie du Sacré-Coeur de Sherbrooke, une école primaire spécialisée dans l'enseignement de la musique, que lui-même a fréquentée. De la toile grouillante apparue devant l'oeil de sa caméra, trois élèves se détachent: Alexis, en première année, Rachel, en quatrième, et Anne-Catherine, en sixième. Depuis l'école jusqu'à la maison, le cinéaste les épie, les questionne et documente leur évolution.

Nos enfants nous accuseront - France - 112 min.

Réalisé par Jean-Paul Jaud.

Inquiets pour la santé des enfants, le maire et le conseil municipal de Barjac, dans la région du Gard, font convertir au «tout-bio» la cantine de l'école primaire de l'endroit. Vivant en grande partie de l'exploitation agricole, Barjac a vu bon nombre de ses habitants mourir de cancers et de leucémies qu'il est possible de relier à l'utilisation massive de fertilisants chimiques et de pesticides. C'est cette hécatombe que tente de prévenir les élus en favorisant l'agriculture et l'alimentation biologique, avec le soutien d'abord circonspect puis enthousiaste des parents et de quelques cultivateurs.

Où vas-tu Moshé ? (Where Are You Going Moshe?) - Maroc, Québec - 90 min.

Réalisé par Hassan Benjelloun avec Simon Elbaz, Abdelkader Lotfi.

En 1963, les Juifs fuient clandestinement le Maroc à destination d'Israël et d'autres pays plus sécuritaires pour eux. Devant cet exode, Mustapha, gérant et futur propriétaire du seul bar de la petite ville de Bejjad, panique. Et pour cause: les autorités islamiques locales, qui considèrent les débits de boisson comme des endroits de perdition, lui permettent de garder l'établissement ouvert à la seule condition qu'au moins un non-musulman le fréquente. Or, l'horloger Shlomo, dont la famille est installée au Maroc depuis des générations, hésite à partir en Israël. Au grand dam de son épouse et de sa fille, mais à la grande joie de Mustapha, qui fait l'impossible pour le retenir à Bejjad.

Les trois singes - France, Turquie, Italie - 109 min.

Réalisé par Nuri Bilge Ceylan avec Yavuz Bingöl, Hatice Aslan, Ahmet Rifat Sungar.

À quelques jours des élections, Eyüp, chauffeur attitré de Servet, un politicien influent, est appelé en catastrophe par ce dernier. Coupable d'un délit de fuite après avoir happé involontairement un piéton sur la route en pleine nuit, le politicien propose un marché à son employé: se constituer prisonnier à sa place et purger une peine d'environ un an en échange d'une somme d'argent importante. Eyüp accepte la proposition, sans se douter que ce geste aura des conséquences inattendues pour sa femme et son fils, un étudiant désoeuvré, qui tenteront tour à tour de masquer ou de ne pas voir certaines vérités. À sa sortie de prison, Eyüp retrouve une famille disloquée, plombée par des souvenirs douloureux et des secrets inavouables.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.