actualité
Vendredi 21 novembre 2008 à 05h00

Nouveautés : Volt et Twilight : La fascination

Photo Par Karl Filion
Une scène de Twilight : La fascination

Voici les novueautés de la semaine :

Bolt (Volt) - États-Unis - 96 min.

Réalisé par Chris Williams, Byron Howard. Avec les voix québécoises de Claude Legault, Guy Jodoin.

Vedette d'une populaire série télévisée, le chien super-héros Volt est tenu par la production à l'écart du monde réel. De fait, l'animal est convaincu que l'univers de science-fiction dans lequel il évolue avec Penny, une jeune actrice, est le seul qui existe. Jusqu'à ce que, croyant à tort que sa jeune maîtresse a été kidnappée, le fidèle cabot s'évade du studio afin de la rattraper. Or, dans ce nouveau monde inconnu auquel il est confronté, ses superpouvoirs, qui lui permettent de se tirer de tous les mauvais pas, sont inopérants. Qu'à cela ne tienne, Volt part à la recherche de Penny en compagnie de Mitaine, une chatte blasée, et Rhino, un hamster obèse.

Twilight (Twilight : La fascination) - États-Unis - 120 min.

Réalisé par Catherine Hardwicke. Avec Kristen Stewart, Robert Pattinson.

Sa mère s'étant remariée, Bella Swan quitte le soleil d'Arizona pour aller vivre chez son père dans un patelin pluvieux de l'État de Washington. Dès son arrivée, l'adolescente est fascinée par la beauté diaphane des cinq enfants adoptifs du Dr. Carlisle Cullen, dont le taciturne Edward, son camarade de classe, qui bientôt la sauve miraculeusement d'un accident de voiture. Éprise de lui et déterminée à percer son mystère, Bella apprend de la bouche d'un jeune Amérindien que les Cullen sont des vampires qui, autrefois, ont conclu un pacte de paix avec ses ancêtres. Nullement rebutée, Bella apprivoise Edward, qui à son tour cède à ses charmes. Pendant ce temps, trois vampires nomades, qui sèment la terreur dans le voisinage, resserrent leur étau sur elle.

Un conte de Noël - France - 146 min.

Réalisé par Arnaud Desplechin. Avec Mathieu Amalric, Catherine Deneuve.

Junon Vuillard a besoin d'une greffe de moelle osseuse pour mettre en échec le rare lymphome qui menace de la tuer. Deux donneurs sont compatibles: Paul, son petit-fils psychotique, et Henri, son cadet, mouton noir de la famille et noceur irresponsable, conçu autrefois dans l'espoir qu'il sauve son frère aîné de la leucémie. En vain. Après quatre années de bannissement décrétés par sa soeur Élizabeth, une dramaturge réputée à l'autorité de qui la famille s'était soumise, Henri est invité à passer les Fêtes à la maison, où il débarque avec Faunia, sa copine excentrique. Avec la tension palpable entre Elizabeth et Henri, et les jeux de vérité auxquels ce dernier se livre avec Junon, les Vuillard s'apprêtent à passer un Noël pas comme les autres.

Papa à la chasse aux lagopèdes - Québec - 91 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Robert Morin. Avec François Papineau.

Menacé de prison pour une fraude de cent millions de dollars aux dépens de plusieurs petits épargnants, Vincent Lemieux fuit vers le Grand Nord où l'attend un avion qui le conduira aux Bahamas. Équipé d'une caméra numérique, il enregistre son témoignage à l'intention de ses deux fillettes chéries, à qui il tente, ici de justifier son geste, là de leur expliquer le b.a-ba de la finance. Apprenant, une fois rendu à son premier point de chute, que le pilote n'arrivera que le lendemain, Vincent part chasser le lagopède, un oiseau nordique. Mais en voulant récupérer une de ses prises, il glisse dans une pente. Tout en se frayant un chemin dans la neige pour remonter vers la route, le fraudeur poursuit son dialogue avec ses filles, à qui il raconte également les aventures fabuleuses de son alter ego, le «P'tit Sicotte».

Versailles - France - 113 min.

Réalisé par Pierre Schoeller. Avec Guillaume Depardieu, Max Baissette de Malglaive.

Prise en charge par les services sociaux de Paris, Nina, mère errante, est transférée à Versailles avec Enzo, son fils de cinq ans. Elle y rencontre Damien, vagabond solitaire qui vit dans une cabane de fortune dans la forêt bordant le château. Après une nuit d'amour avec ce dernier, Nina prend la fuite en lui abandonnant le gamin. L'adulte et l'enfant s'apprivoisent graduellement: tandis qu'Enzo se mêle à la petite communauté de la forêt, Damien assume tant bien que mal son rôle de protecteur, malgré les maigres moyens dont il dispose. Mais avec l'hiver qui approche et les difficultés qui s'accumulent, le jeune homme se résout à trouver du boulot ainsi qu'à renouer avec son père et la femme de celui-ci.

Let the Right One In - Suède - 114 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Tomas Alfredson. Avec Kare Hedebrant, Lina Leandersson.

Par un vigoureux soir d'hiver, Oskar, un écolier persécuté par ses camarades de classe, fait la connaissance d'Eli, jeune voisine apparemment insensible au froid, nouvellement installée dans son HLM. Leurs solitudes respectives les soudent immédiatement. Perspicace, Eli, qui ne sort que la nuit, prodigue quelques conseils à son ami sur la façon dont il devrait riposter à ses assaillants. En contrepartie, Oskar lui enseigne l'alphabet morse afin de pouvoir communiquer au travers de la cloison qui sépare leurs appartements. Mais tandis que le garçon se découvre un courage insoupçonné, le ventre d'Eli gronde dangereusement. En manque de sang humain.

Chers électeurs - Québec - 89 min.

Réalisé par Manuel Foglia.

Portrait au quotidien de Daniel Turp, du parti québécois, et de Charlotte L'Écuyer, du parti libéral du Québec, tous deux élus députés à l'Assemblée nationale pour la première fois en 2003.

Moi qui ai servi le roi d'Angleterre - République Tchèque, Slovaquie - 120 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Jiri Menzel. Avec Ivan Barnev, Oldrich Kaiser.

Après quinze ans de prison, Jan Dite trouve refuge dans une cabane en forêt avec quelques marginaux, auprès desquels il se remémore les principales étapes de sa vie. Dans les années 1930, tout jeune homme vendant des saucisses à la gare de Prague, il rêve de devenir millionnaire. Débrouillard, opportuniste, amoral et faussement candide, Dite grimpe l'échelle sociale en occupant des postes de plus en plus importants dans le monde de l'hôtellerie. À la faveur d'un mariage avec une héritière germano-tchèque, il devient patron d'un palace au service des Nazis, qui occupent la capitale. À l'arrivée des communistes, sa chute est vertigineuse.

Restless (Restless) - Israël, Canada, Allemagne, France, Belgique - 103 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Amos Kollek. Avec Moshe Ivgy, Ran Danker.

Il y a plus de vingt ans, Moshe a quitté Israël pour tenter sa chance en Amérique, laissant derrière lui sa femme et son fils à naître. Aujourd'hui, cet homme irascible vit d'expédients à New York. Sa chance tourne cependant lorsqu'il devient la vedette d'un bar tenu par un ami juif, sa poésie évocatrice, provocante et politiquement engagée faisant merveille auprès des habitués de l'endroit. Du coup, Moshe gagne le coeur de la farouche barmaid Yolanda, une mère célibataire avec qui il souhaite fonder un vrai foyer. Pendant ce temps, son fils Tzach, tireur d'élite pour l'armée israélienne, voit son rêve de carrière militaire prendre abruptement fin lorsqu'il abat accidentellement un enfant palestinien. Le jeune homme, qui vient en outre de perdre sa mère, décide alors de se rendre à New York afin de confronter son père.

Australia (Australie) - États-Unis, Australie - 155 min.

Dès le mercredi 26 novembre.

Réalisé par Baz Luhrmann. Avec Nicole Kidman, Hugh Jackman.

Peu avant la Deuxième Guerre mondiale, une aristocrate anglaise hérite d'un immense ranch dans le nord de l'Australie. Pour protéger sa propriété, elle obtient l'aide d'un rude gardien de troupeau dont elle s'éprend.

Four Chritmases (Quatre Noël) - États-Unis - 82 min.

Dès le mercredi 26 novembre.

Réalisé par Seth Gordon. Avec Vince Vaughn, Reese Witherspoon.

Ne pouvant partir dans le sud comme à chaque 25 décembre, un couple de San Francisco est contraint de passer Noël dans les quatre familles reconstituées des parents divorcés de monsieur et madame.

Transporter 3 (Le transporteur 3) - France - 100 min.

Dès le mercredi 26 novembre.

Réalisé par Olivier Megaton. Avec Jason Statham, Natalya Rudakova.

Spécialiste des livraisons à haut risque, un ancien militaire se voit contraint, sous la menace, de transporter deux gros sacs et une mystérieuse jeune Ukrainienne, depuis Marseilles jusqu'à Odessa.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.