actualité
Vendredi 11 septembre 2009 à 05h00

Nouveautés : Un cargo pour l'Afrique et Serment mortel

Photo Par Karl Filion
Pierre Lebeau et Julien Adam dans Un cargo pour l'Afrique

Voici les nouveautés de la semaine :

Un cargo pour l'Afrique - Québec - 90 min.

Réalisé par Roger Cantin. Avec Pierre Lebeau, Julien Adam.

De retour au Canada après un exil de 20 ans en Afrique, où il s'est consacré à des tâches humanitaires, Norbert, ancien révolutionnaire, ne souhaite que retourner chez lui. Pris dans le système bureaucratique canadien, il envisage d'embarquer clandestinement sur un cargo. Avant de partir, il fait la rencontre d'un jeune garçon, Christophe, un jeune délinquant qui insiste pour trouver une famille à Trotsky, le singe capucin que Norbert doit abandonner avant de prendre le bateau. Christophe convainc Norbert d'aller placer Trotsky au zoo et de le laisser au passage chez sa mère, près de Québec, où Norbert devra attraper le cargo qui est parti sans lui.

Sorority Row (Serment mortel) - États-Unis - 101 min.

Réalisé par Stewart Hendler. Avec Briana Evigan, Leah Pipes.

Cassidy, Jessica, Claire, Ellie et Megan sont des amies faisant partie de la même confrérie universitaire. Lors d'une soirée bien arrosée, les jeunes femmes décident de faire un canular à l'un des ex-copains de Megan, Garrett, qui l'a trompée. Elles lui font croire à la mort de leur consoeur suite à un empoisonnement, mais la blague tourne mal lorsque Garrett assassine froidement Megan, croyant qu'elle était déjà morte. Les filles décident à l'unanimité de cacher le corps et de ne jamais parler de ce secret à personne. Huit mois s'écoulent avant que les soeurs Theta Pi reçoivent des messages de menace sur leur cellulaire pour ensuite être pourchassées par un étrange personnage vêtu d'une toge et de la croix de fer ayant servi à tuer Megan.

Whiteout (Whiteout : Enfer blanc) - États-Unis - 101 min.

Réalisé par Dominic Sena. Avec Kate Beckinsale, Gabriel Macht.

Carrie Stetko, une Marshall des États-Unis, se retrouve en Antarctique voulant fuir son passé trouble de policière à Miami. Au moment où elle décide de quitter les neiges éternelles pour retourner en Amérique, un pilote du nom de Delfy découvre un cadavre semblant avoir été récemment assassiné. Au cours de ses recherches sur les motifs du meurtre, elle tombe sur un avion soviétique, qui s'est écrasé en Antarctique dans les années 50. Du sang frais tapisse l'appareil et un contenant métallique, anciennement cadenassé, a été forcé pour en dérober son contenu. Carrie devra donc investiguer pour trouver les coupables malgré la tempête violente qui s'annonce.

Le code a changé - France - 100 min.

Réalisé par Danièle Thompson. Avec Dany Boon, Karin Viard.

Les apparences, il ne faut pas s'y fier très longtemps. Des amis se réunissent pour souper chez l'avocate ML et son mari Piotr. Il y a Alain et Mélanie, un couple de médecins à la dérive qui doit bouger avant d'imploser, et il y a Juliette et Erwann, des amoureux qui n'ont que faire des allusions sur leur différence d'âge. Se joint également à cette soirée Sarah et Lucas dont le ménage bat sérieusement de l'aile, la volubile danseuse Manuela et Jean-Louis qui a un sérieux béguin pour JL. Une année plus tard, il faudrait bien remettre ça...

Z32 - France, Israël - 81 min.

Réalisé par Avi Mograbi.

Un ancien soldat de l'armée israélienne, qui a pris part à une expédition punitive au cours de laquelle deux policiers palestiniens ont été tués, accepte de témoigner de l'événement si son anonymat est préservé. Le soldat voudrait que sa participation à l'attentat lui soit pardonnée par ses proches. Sa copine ne croit pas que cela soit possible tant qu'il n'aura pas réalisé l'impact de ce crime de guerre, et soulève avec lui diverses pistes de réflexion. Entre temps, le réalisateur, tout en cherchant un moyen de cacher l'identité de ses sujets, réfléchit à sa démarche artistique et intègre des chansons aux textes politisés à son documentaire.

Dali, Lorca, Bunuel : Les jeunes années - Grande-Bretagne - 112 min.

Réalisé par Paul Morrison. Avec Javier Beltrán, Robert Pattinson.

Le jeune peintre catalan Salvador Dali est inscrit à l'École des Beaux-Arts de San Fernando, à Madrid. Confiant d'y réaliser ses ambitions de créer un génie, il y rencontre Luis Buñuel, cinéaste en devenir qui rêve de partir pour Paris, et de Federico Garcia Lorca, poète renommé. Ce dernier s'amourache rapidement de Dali, qui n'est pas non plus insensible à ses avances. Les deux garçons vivent leur passion secrètement près de leur ami Buñuel, virulent homophobe. C'est d'ailleurs sous l'invitation de ce dernier que Dali quitte son amant pour paris, où il fera la rencontre des surréalistes. À son retour, il aura beaucoup changé.

I Can Do Bad All by Myself - États-Uuis - 113 min.

Réalisé par Tyler Perry. Avec Tyler Perry, Taraji P. Henson.

Lorsque Jennifer, 16 ans, et ses deux frères entrent par effraction chez Madea, cette dernière n'a d'autre choix que des les emmener chez leur tante, April, une chanteuse alcoolique et irresponsable qui entretient une relation avec un homme violent et marié. Refusant de prendre la responsabilité des enfants, dont la mère est décédée d'une overdose, April semble dépassée par les événements, d'autant qu'elle accueille chez elle un immigrant mexicain, Sandino, recommandé par le révérend de la paroisse et qui doit l'aider à remettre sa maison en état. L'exemple de Sandino et son attention envers les enfants feront voir à April qu'elle doit reprendre sa vie en mains.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.