actualité
Vendredi 15 mars 2013 à 05h00

Nouveautés : The Incredible Burt Wonderstone

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Steve Carell dans The Incredible Burt Wonderstone

Voici les nouveautés de la semaine.

The Call (L'appel) - Suspense - 94 min.

Réalisé par Brad Anderson. Avec Abigail Breslin, Halle Berry.

De toutes les opératrices du 911, Jordan est l’une des plus efficaces. Elle sait garder son sang-froid en temps de crise et donner d’excellents conseils. Suite à un appel qui tourne mal, une jeune fille est retrouvée morte. De quoi bouleverser l’employée modèle qui accepte d’être réaffectée à un autre poste. Les mois passent et elle se retrouve à nouveau au téléphone avec un cas lourd. Une adolescente a été enlevée et enfermée dans le coffre du véhicule de son ravisseur. Il n’y a pas une seconde à perdre pour Jordan qui tente d’aider du mieux qu’elle peut la pauvre Casey.

The Incredible Burt Wonderstone - Comédie - 100 min.

Réalisé par Don Scardino. Avec Steve Carell, Steve Buscemi.

Depuis qu'ils sont de jeunes garçons, Burt et Anton sont des amis qui partagent une passion pour la magie. Devenus de grandes vedettes à Las Vegas, ils exécutent sans passion leur spectacle depuis des années quand un magicien de rue nommé Steve Gray vient bouleverser le monde de l'illusion avec ses tours dégoûtants et dangereux. Mis à la porte, les deux amis se séparent. Ruiné, Burt doit retrouver la passion de ses débuts et surmonter son ego démesuré pour redevenir le magicien qu'il était. Forcé de travailler dans une maison de retraite, il retrouve Rance Holloway, l'homme qui lui a tout appris.

Mes héros - Comédie - 87 min.

Réalisé par Éric Besnard. Avec Josiane Balasko, Gérard Jugnot.

Un soir, Maxime se rend dans la région de Bordeaux pour faire libérer sa mère Olga, arrêtée quelques heures plus tôt après s'en être pris à un policier qui battait sa femme. Sur le chemin du retour, Olga hérite de la garde du petit Tiemoko, qu'elle doit dès lors cacher pour empêcher que lui et sa mère ne soient expulsés du territoire français. De retour à la maison familiale, où les attendait Jacques, le mari d'Olga, les trois adultes profiteront de la présence du bambin pour donner un nouveau souffle à leur existence en faisant le point sur le présent et en contemplant un avenir qui leur paraîtra soudainement moins morne.

Le Horse Palace - Documentaire - 68 min.

Réalisé par Nadine Gomez.

Griffintown a longtemps été un des quartiers ouvriers les plus peuplés de Montréal. Depuis plusieurs années, il est à l'abandon. Une revitalisation de l'endroit est amorcée, s'exprimant notamment par un nombre incalculable de condos. Ce renouveau entraîne avec lui une modification du paysage, voyant peu à peu disparaître des vestiges du passé. Le Horse Palace tombe en ruine, ce qui n'empêche pas son propriétaire de 83 ans, Leo Leonard, de continuer à s'occuper de ses quelques chevaux. Il a la nostalgie du temps révolu et sa plus grande peur est que ce lieu historique sombre dans l'oubli.

Cyanure - Drame - 109 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Séverine Cornamusaz. Avec Alexandre Etzlinger, Roy Dupuis.

Achille a 13 ans et il n'a jamais vraiment connu son père. Il habite avec sa mère qui est sur le point d'emménager avec son amoureux. Son quotidien bascule le jour où son père sort de prison. Joe est un être violent et manipulateur et il fera tout pour reconquérir son ancienne flamme. Devant le refus de cette dernière, il tente de se rapprocher de son fils qui l'idolâtre et qui l'aidera à ressouder le tissu familial. Les erreurs du passé ne seront toutefois pas faciles à oublier et recommencer à zéro ne se fera pas sans heurts...

J'enrage de son absence - Drame psychologique - 95 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Sandrine Bonnaire. Avec William Hurt, Jalil Mehenni.

De passage en France pour régler la succession de son père, Jacques renoue avec Mado, son ancienne compagne. Ils ne se sont pratiquement plus revus depuis la mort de leur fils. Jacques s'est donné corps et âme à son travail, alors que Mado a fondé une nouvelle famille avec Stéphane. Elle est la mère de Paul, un garçon de sept ans. Lorsque son ancien mari rencontre cet enfant, il se sent renaître. À l'insu des autres, Paul et Jacques continuent à se voir secrètement. L'homme va même jusqu'à habiter dans la cave de son nouvel ami...

Le chant des ondes - Documentaire - 97 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Caroline Martel.

Dévoilées en 1928, les ondes Martenot ont été inventées par Maurice Martenot. Cet instrument électronique particulièrement fragile est apparu dans de nombreux films hollywoodiens et au sein de compositions de différents musiciens, dont l'ondiste Suzanne Binet-Audet. Une nouvelle génération d'artistes, comme Jonny Greenwood de Radiohead, semble d'ailleurs les redécouvrir. Rares et difficiles à mettre au point, quelques personnes cherchent à les perfectionner, que ce soit le luthier Jeanloup Dierstein ou le fils même de son créateur, Jean-Louis Martenot. Artistes et scientifiques tentent de percer leurs mystères, de trouver l'âme qui se cache dans leurs sons.

Stoker - Suspense - 109 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Chan-wook Park. Avec Mia Wasikowska, Nicole Kidman.

Papa vient à peine de mourir que déjà, l'oncle Charlie emménage dans la maison. Cet homme séduisant a tôt fait de mettre tout le monde dans sa poche, dont maman qui ne tarde pas à succomber à son charme. Mais India n'est pas dupe. Elle sent que quelque chose cloche chez lui. Il est trop gentil, parfait et attentionné. Cette personne qui lui était inconnue jusqu'à tout récemment vient la chercher à l'école et la défend contre les mauvais garçons. Même lorsqu'elle trouve des indices incriminants, la jeune femme préfère se taire, trop envoûtée par son nouvel oncle.

Lore - Drame historique - 109 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Cate Shortland. Avec Saskia Rosendahl, Kai-Peter Malina.

Lore est l'aînée d'une famille allemande, dont le patriarche est un haut dignitaire nazi. En 1945, alors que s'achève la Deuxième Guerre mondiale et que s'effondre le pays, elle est forcée de s'exiler, avec le reste de sa famille, dans la campagne profonde. Comme ses parents sont forcés d'affronter les conséquences de leurs actes, elle est rapidement laissée à elle-même à la tête d'une petite communauté composée de sa soeur et de ses trois frères. Obligée de les mener à travers l'Allemagne afin de trouver refuge chez leur grand-mère, elle fera bientôt équipe avec le plus improbable des compagnons : Thomas, un jeune rescapé juif, qui l'ébranlera profondément dans ses convictions.

Shepard & Dark - Documentaire - 92 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Treva Wurmfeld.

Dans les années 60, Johnny Dark et Sam Shepard se rencontrent dans Greenwich Village. L'un est un illustre inconnu, l'autre, un apprenti dramaturge promis à un brillant avenir. Au cours des 40 années qui suivent, les deux hommes entretiennent une longue relation d'amitié, qui se traduit notamment à travers leur correspondance. En terme de personnalité, les deux hommes ne pourraient être plus différents. L'un est un auteur casanier, qui n'a jamais recherché le succès, l'autre, un homme célèbre, qui a tout réussi dans la vie. Alors qu'ils songent à publier leur correspondance, les différences qui les séparent et les conflits non-réglés entre eux commencent cependant à refaire surface...

La dette (Kret) - Drame - 107 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Rafael Lewandowski. Avec Borys Szyc, Marian Dziedziel.

Trente ans après la révolte d'un groupe de mineurs ayant osé tenir tête au gouvernement communiste de l'époque, Zygmunt, un ancien leader syndical polonais, fait de nouveau les manchettes lorsqu'un ancien représentant de l'état prétend que ce dernier était en fait un agent au service du régime. Face à de telles insinuations, l'homme est pris de panique et son fils Pawel et sa femme, dont le père a perdu la vie durant les affrontements, en subissent vite les contrecoups. Si les proches de Zygmunt continuent de le supporter en refusant de croire ce qu'ils lisent dans les journaux, un certain doute persiste malgré tout quant à la véracité de ses dires.

A Dark Truth - Suspense - 106 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Damian Lee. Avec Andy Garcia, Forest Whitaker.

Un massacre de civils vient d'éclater dans un pays d'Amérique du Sud. Une compagnie canadienne d'eau serait impliquée dans cet évènement. Alors que le patron de l'entreprise cherche à camoufler ses propres responsabilités, sa soeur tente au contraire de révéler les faits au grand jour. Pour y arriver, elle embauche un ancien agent de la CIA en quête de rédemption pour retrouver des survivants en Équateur qui sont prêts à parler. Au cours de cette périlleuse mission, il devra affronter des ennemis qui sont à la fois étrangers et domestiques.

L'arbre et le nid - Documentaire - 85 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Valérie Pouyanne.

98% des femmes accouchent à l'hôpital. Alors qu'il n'y a pas si longtemps, c'était la mode de mettre au monde à la maison, la nature humaine en a décidé autrement. Un mouvement commence à contrebalancer cette tendance. La popularité des sages-femmes est croissante et de plus en plus de familles aimeraient accoucher chez eux ou dans une maison de naissances. En plus de suivre des couples qui ont choisi cette voie, des chercheurs et des médecins de famille discutent de ce phénomène, revenant sur les risques liés à la péridurale et à la césarienne.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 13 mars 2013 à 16h08) Tous les jours Noël
ACTUALITÉ (Vendredi 21 décembre 2012 à 08h16) Bande-annonce de la comédie The Incredible Burt Wonderstone
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.