actualité
Vendredi 19 décembre 2014 à 05h00

Nouveautés : The Imitation Game

Photo Par Laurence Fournier
Une scène du film The Imitation Game

Voici les nouveautés de la semaine :

The Imitation Game (Le jeu de l'imitation) - Drame biographique - 114 min.

Dès jeudi.
À Montréal et en anglais seulement. 

Réalisé par Morten Tyldum. Avec Benedict Cumberbatch, Keira Knightley.

Le mathématicien Alan Turing est recruté par l'Angleterre au début de la Seconde Guerre mondiale afin qu'il les aide à décrypter Enigma, le langage codé utilisé par les Allemands. Turing est un homme brillant, mais plutôt asocial. S'attirant les foudres de ses collègues, il tente malgré tout de fabriquer une machine qui accélère le processus de déchiffrement, même si la plupart des gens croient ses efforts inutiles. Plus tard, lors d'un concours qu'il organise pour trouver les meilleurs cryptographes du pays, il rencontre Joan Clarke, une femme talentueuse et dégourdie. Même s'il préfère les hommes, Alan décide d'épouser Joan. Ensemble, il forme dorénavant un duo solide aux aptitudes décuplées.

Night at the Museum: Secret of the Tomb (Une nuit au musée : Le secret du tombeau) - Aventures - 97 min.

Réalisé par Shawn Levy. Avec Ben Stiller, Robin Williams.

Après la cérémonie d'ouverture du nouveau planétarium que Larry Daley, le gardien de nuit du Musée d'histoire naturelle de New York, organisait, le pharaon Akhmenrah lui fait remarquer que la tablette magique, qui permet de réveiller les artefacts du muséum une fois la nuit tombée, commence à s'oxyder et affaiblit du même coup les personnages des différentes expositions. Afin d'élucider le mystère, Larry se rend à Londres, au British Museum, pour y rencontrer le père d'Akhmenrah qui connaît les origines de la tablette et pourrait arrêter son altération. Larry, accompagné par Akhmenrah, Teddy, Jedediah, Octavius, Attila, Sacajawea et son fils Nick traverseront le musée, qui s’anime pour la première fois, afin de sauver la magie.

Foxcatcher - Drame biographique - 134 min.

Réalisé par Bennett Miller. Avec Channing TatumSteve Carell

Dans les années 1980, David Schultz et son frère Mark sont des champions du monde de lutte. Le multimillionnaire John du Pont les invite alors à son gymnase personnel ultramoderne afin qu'ils s'entraînent sous sa gouverne avec son équipe, les Foxcatcher, en vue des Jeux olympiques de Séoul en 1988. Mark accepte l'offre immédiatement, y voyant l'opportunité de s'améliorer et d?enfin sortir de l'ombre de son grand frère. David, pour sa part, refuse d'abord la proposition de du Pont, puis finit par céder à ses avances. Malheureusement, John du Pont a une personnalité instable et son désir d'être enfin respecté par ses pères et par sa vieille mère l'aveugle.

Annie - Comédie musicale - 119 min.

Réalisé par Will Gluck. Avec Quvenzhané WallisJamie Foxx.

Annie est une orpheline pauvre qui habite New York. Placée dans une famille d'accueil dirigée par une femme amère qui ne pense qu'à l'argent, elle rêve de retrouver ses parents. Sa route croise celle de Will Stacks, un riche homme d'affaires qui tente de se faire élire à la mairie. En retard dans les sondages, il décide de prendre soin d'Annie afin d'améliorer son image auprès des médias. Cette décision opportuniste se mute peu à peu en véritable amitié. Mais quand la possibilité d'être maire devient une réalité et que les parents d'Annie donnent enfin signe de vie, des choix déchirants se tiennent.

Into the Woods (Dans les bois) - Conte fantastique - 124 min.

Dès jeudi.

Réalisé par Rob Marshall. Avec Anna Kendrick, Meryl Streep.

Into the Woods réunit plusieurs personnages des plus célèbres contes de fées et s'articule autour d'un boulanger et sa femme qui tentent d'enrayer une malédiction qui pèse sur eux; ils ne peuvent pas avoir d'enfants. Pour ce faire, ils s'enfoncent dans les bois pour confronter la sorcière qui a émis le mauvais sort. En chemin, ils rencontrent un groupe de personnages fantastiques dont Rapunzel, Cendrillon et le Petit Chaperon rouge. 

Unbroken (Invincible) - Drame biographique - 137 min.

Dès jeudi.

Réalisé par Angelina Jolie. Avec Jack O'Connell, Jai Courtney.

Le parcours du coureur olympique et héros de la Seconde Guerre Mondiale Louis « Louie » Zamperini dont l'avion s'était écrasé en mer et a survécu 47 jours à bord d'un radeau avec deux membres de son équipage avant d'être capturé par la marine japonaise et envoyé dans un camp de prisonniers de guerre.

Wild - Drame biographique - 115 min.

Réalisé par Jean-Marc Vallée. Avec Reese WitherspoonLaura Dern.

Depuis la mort de sa mère, Cheryl Strayed a perdu tout espoir et mène une vie de débauche. Un jour, elle décide qu'il est temps de mettre de l'ordre dans son existence. Elle croit que la meilleure manière d'y arriver est de marcher 1 600 kilomètres sur la crête du Pacifique en solitaire, et ce, même si elle n'a jamais fait de randonnée auparavant. Grâce aux personnes qu'elle rencontre sur son chemin et aux leçons qu'elle tire des expériences difficiles qui lui font obstacle dans l'accomplissement de son but, elle guérit périodiquement des blessures que le deuil a laissées sur son corps et son coeur abîmés.

Grace of Monaco (Grace de Monaco) - Drame biographique - 103 min.

Réalisé par Olivier Dahan. Avec Nicole KidmanTim Roth.

1962 s'annonce une année difficile pour Monaco. L'argent commence à manquer et la pression incessante de la France laisse présager une guerre entre les deux pays. C'est à ce moment que la princesse de Monaco envisage redevenir Grace Kelly l'espace de quelques semaines et de retourner à Hollywood pour jouer dans le film Marnie d'Alfred Hitchcock. D'abord consentant, le prince Rainier retire son aval, ce qui cause des frictions dans le couple. Devant faire un choix entre son métier d'actrice et son titre de princesse, Grace use de finesse et de stratégie pour protéger sa famille et son royaume d'un conflit armé.

Big Eyes (Les grands yeux) - Drame biographique - 105 min.

Dès jeudi.

Réalisé par Tim Burton. Avec Amy Adams, Christoph Waltz.

Margaret peignait pour le plaisir. Ses toiles étaient caractérisées par leurs sujets enfantins aux grands yeux. Un jour, elle rencontra Walter Keane, un homme dont elle tomba amoureuse et qu’elle épousa rapidement. Walter voulait plus que tout être reconnu en tant qu'artiste. Alors qu'il présentait ses œuvres et celles de sa femme dans un bar de la région, il y eut un malentendu avec une cliente et Walter prit le crédit pour le travail de son épouse. Bien qu'elle désapprouvait le geste de son mari, elle finit par accepter d'être la seconde roue du carrosse, et ce, jusqu'à ce que l'avidité de Walter devienne insoutenable et qu'elle doive le quitter pour protéger son enfant.

Mr. Turner (M. Turner) - Drame biographique - 150 min.

Dès jeudi.

Réalisé par Mike Leigh. Avec Timothy Spall, Paul Jesson.

Les dernières années de l'existence du peintre britannique, J.M.W Turner (1775-1851). Artiste reconnu, membre apprécié quoique dissipé de la Royal Academy of Arts, il vit entouré de son père qui est aussi son assistant, et de sa dévouée gouvernante. Il fréquente l'aristocratie, visite les bordels et nourrit son inspiration par ses nombreux voyages. La renommée dont il jouit ne lui épargne pas toutefois les éventuelles railleries du public ou les sarcasmes de l'establishment. A la mort de son père, profondément affecté, Turner s'isole. Sa vie change cependant quand il rencontre Mrs Booth, propriétaire d'une pension de famille en bord de mer.

The Gambler (Le Flambeur) - Drame - 111 min.

Réalisé par Rupert Wyatt. Avec Mark WahlbergBrie Larson.

Le jour, Jim est un professeur de littérature qui n'hésite pas à être franc avec ses étudiants. Le soir, il est un joueur invétéré qui gagne gros, mais qui perd davantage. Il a d'ailleurs sept jours pour rembourser une large somme à ses créanciers. Dès que sa mère riche lui donne de l'argent, sa dépendance pour le jeu reprend le dessus. À l'aide d'une élève qu'il a prise en affection, Jim tente de remettre un peu d'ordre dans son existence. Mais il faut parfois plus que de la chance et du bon vouloir pour le sortir du pétrin.

Hippocrate - Drame social - 102 min.

Réalisé par Thomas Lilti. Avec Vincent LacosteReda Kateb.

Pour son premier stage d'interne, Benjamin a décidé de le faire dans le service de son père. Talentueux, ordonné, charismatique, il n'est pas à l'abri des erreurs, dont une qui a failli mettre tout l'hôpital dans l'embarras. Protégé par ses supérieurs, le jeune homme de 23 ans se sent en compétition avec Abdel, un interne plus expérimenté que lui qui tente d'obtenir ses équivalences afin de faire venir sa famille d'Algérie. Ensemble, ils devront faire face au manque cruel de ressources humaines et financières et aux politiques internes qui ne font pas toujours de sens afin de bien soigner les patients.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.