actualité
Vendredi 22 avril 2016 à 05h00

Nouveautés : The Huntsman Winter's War

Photo Par Laurence Fournier
Une scène du film The Huntsman Winter's War

Voici les nouveautés de la semaine :

The Huntsman Winter's War (Le chasseur : la guerre hivernale) - Drame fantastique - 114 min.

Réalisé par Cedric Nicolas-Troyan. Avec Chris Hemsworth, Jessica Chastain.

Bien longtemps avant qu'elle ne tombe sous l'épée de Blanche-Neige, la diabolique Reine Ravenna avait assisté, impuissante, à la trahison qui avait alors contraint sa soeur Freya à quitter le royaume, le coeur brisé. La jeune reine Freya vécut toutes ces années durant, dans un palais de glace, où, usant de son pouvoir à geler ses adversaires, elle leva une armée de soldats sans pitié, dont faisaient partie Éric et la guerrière Sara. Elle finit par découvrir que ces derniers, tombés amoureux, avaient transgressé sa volonté : avoir un coeur de pierre à jamais.  Lorsque Freya apprend la défaite de sa soeur, elle somme ses soldats d'aller quérir le miroir magique et de le ramener à son palais, où elle est la dernière sorcière ayant les pouvoirs d'exercer sa sombre magie. Mais lorsqu'elle découvre que, des tréfonds du miroir, elle a le pouvoir de ramener Ravenna à la vie, les deux soeurs diaboliques retournent leur puissance maléfique sur ce royaume enchanté.

A Hologram for the King (Un hologramme pour le roi) - Comédie dramatique - 98 min.

Réalisé par Tom Tykwer. Avec Tom Hanks, Alexander Black.

En pleine période de récession, Alan Clay, homme d'affaires ruiné, tente par tous les moyens de remettre sa carrière sur les rails afin de pouvoir financer les études de sa fille. Ses tentatives de faire connaître son invention le mènent jusqu'en Arabie Saoudite où réside un grand monarque visionnaire ayant comme idée de créer une ville moderne. Arrivé sur les lieux, ce dernier se rend compte que loin d'être achevé, le projet se résume à un désert infini, des plans inachevés et beaucoup trop d'ambitions pour un souverain toujours absent. Paniqué devant l'ampleur de la tâche, Alan constate rapidement que tous ces problèmes, ces nouvelles rencontres, ces imprévus et le dépaysement lui font voir la vie sous un tout autre angle.
Synopsis © Cinoche.com  

L’origine des espèces - Drame - 92 min.

Réalisé par Dominic Goyer. Avec Marc Paquet, Sylvie De Morais.

David et son amoureuse Hannah viennent présenter leur jeune enfant à la famille. Lors d'un terrible concours de circonstances, David apprend que l'homme qui l'a élevé n'est pas son vrai père. Afin de retrouver son paternel biologique, il doit éclaircir le mystère du passé de sa mère. Celle-ci n'était pas la réalisatrice parfaite qu'il croyait être et son secret l'amène en région. Grâce aux conseils d'une barmaid qui n'est pas insensible à ses charmes, David fait la rencontre d'individus louches et il se fait passer pour un journaliste pour leur soutirer de l'information.
Synopsis © Cinoche.com   

Lolo - Comédie - 100 min.

Réalisé par Julie Delpy. Avec Julie Delpy, Dany Boon.

Alors qu'elle passait ses vacances entre copines, Violette tombe sur Jean-René. Cette rencontre aussi charmante qu'improbable se mue en une histoire romantique et passionnelle. De retour en ville, la réalité est tout autre. Violette est une femme d'affaires sophistiquée alors que Jean-René est un informaticien plutôt niais et gauche. Malgré leurs différences, les problèmes prennent réellement vie lorsque le nouveau petit ami de Violette rencontre son fils Éloi dit Lolo. N'ayant pas beaucoup de sympathie pour Jean-René, le combat pour le faire sortir de la vie de sa mère commence… Et dans cette guerre, tous les coups sont permis.
Synopsis © Cinoche.com  

Le coeur régulier - Drame psychologique - 95 min.

Réalisé par Vanja d'Alcantara. Avec Isabelle Carré, Jun Kunimura.

Alice ne voit pas le temps passer entre sa famille et son travail. Le retour de son frère dans son existence vient tout chambouler. Elle décide de s'envoler pour le Japon afin de mieux connaître ce pays qui l'a apaisé. Aboutissant dans un village éloigné, elle fait la connaissance de Daïsuke. Le vieil homme vient en aide aux voyageurs qui tentent de se suicider en se jetant des falaises. Son écoute a sauvé des vies et son silence déstabilise Alice. En désirant amadouer son hôte, la femme s'ouvre aux gens qui l'entourent.
Synopsis © Cinoche.com 

Hello, My Name is Doris - Comédie sentimentale - 95 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Michael Showalter. Avec Sally Field, Max Greenfield.

Employée de bureau dans la soixantaine, Doris Miller tombe follement amoureuse de son collègue John Freemont, un nouveau directeur artistique de Los Angeles très séduisant, mais beaucoup plus jeune qu'elle. Un séminaire de conditionnement positif du coach de vie Willy Williams convainc Doris de passer en mode offensif pour attirer l'attention de John et se retrouver à son bras. Pendant que sa s?ur s'entête à mettre la maison de Staten Island de leur défunte mère en vente, Doris, collectionneuse excentrique, délaisse ses amies de son âge pour assister à des concerts de musique électronique.

Louder than bombs - Drame - 109 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Joachim Trier. Avec Gabriel Byrne, Isabelle Huppert.

Depuis le décès de sa femme, Isabelle, Gene Reed est inquiet du comportement de son plus jeune fils. En effet, Conrad, un garçon timide et solitaire, se réfugie dans son monde intérieur. À l'approche d'une exposition posthume des oeuvres d'Isabelle, photographe de presse internationale réputée, Jonah, l'aîné, revient à la maison familiale quelque temps après la naissance de son enfant. Alors que Gene essaie de réconcilier les sentiments de chacun à propos d'Isabelle, qu'ils se remémorent si différemment, des faits nouveaux sur sa mort « accidentelle » sont révélés publiquement.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.