actualité
Vendredi 23 mars 2012 à 05h00

Nouveautés : The Hunger Games

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film The Hunger Games

Voici les nouveautés de la semaine.

The Hunger Games (Hunger Games: Le film) - Film d'aventures - 143 minutes.

Réalisé par Gary Ross. Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson.

Après que sa soeur ait été sélectionnée pour participer aux violents Hunger Games, Katniss Everdeen décide de se porter volontaire pour libérer sa frangine de son fardeau. La jeune femme et son comparse du District 12, Peeta, devront affronter vingt-deux autres adolescents ayant entre 12 et 18 ans, jusqu'à la mort. Le jeu, qui se déroule sous le regard attentif de toute la population de Panem, ne couronne qu'un seul vainqueur et est organisé par le Capitole, qui gouverne tout le pays d'une main de fer. Inventive et excellente au tir à l'arc, Katniss est bien décidée à ressortir vivante de cette arène.

Un heureux événement - Comédie dramatique - 109 minutes.

Réalisé par Rémi Bezançon. Avec Louise Bourgoin, Pio Marmaï.

Barbara et Nicolas sont rapidement tombés amoureux. Ils vivent maintenant ensemble et  attendent leur premier enfant, une petite fille. Mais la grossesse est difficile pour Barbara, qui vit toutes sortes de bouleversements hormonaux; normaux, mais déstabilisants quand même. Bien sûr, leur vie de couple et leur vie sexuelle s'en ressentent... Et après la naissance, les choses ne s'arrangent pas vraiment, même si l'enfant devrait leur apporter beaucoup de bonheur. Barbara est victime d'une grave dépression et Nicolas, désemparé, ne sait plus quoi faire pour l'aider.

Comme un chef - Comédie culinaire - 85 minutes.

Réalisé par Daniel Cohen. Avec Jean Reno, Michaël Youn.

Chez les Alvarez, Armando a toujours été le bon fils, honnête, dévoué et naïf. Tout le contraire de son frère Raul qui fait l'honneur de son père. Depuis qu'il est de retour à la maison avec la jolie Sonia à ses côtés, on ne parle que de lui. Cette nouvelle présence féminine ne laisse pas insensible Armando qui décide d'aller se balader à cheval avec sa future belle-soeur. Il y découvre son passé trouble et les magouilles de son frère qui cherche à ravir le territoire au dangereux Onza pour contrôler le commerce de la drogue.

Trente tableaux - Autoportrait documentaire - 81 minutes.

Réalisé par Paule Baillargeon.

De sa prime jeunesse à aujourd'hui, la cinéaste Paule Baillargeon se raconte en une série de tableaux qui, de la femme, en passant par l'artiste, la fille, la mère, la féministe et la comédienne, la racontent autant de fois, et avec toujours la même candeur. Entre des images d'archives tirées de ses propres films, des images de son quotidien et des tableaux d'animation réalisés expressément pour le film, Paule Baillargeon se livre, se confie à la caméra, expose ses rêves, ses craintes et ses souvenirs. En elle se rencontrent plusieurs femmes qui s'exposent, le temps de ces trente tableaux.

Quais-Blues - Documentaire - 92 minutes.

Réalisé par Richard Lavoie.

Depuis des décennies, les nombreux quais qui bordent les rives de la Gaspésie, de la Côte-Nord et des Îles-de-la-Madeleine sont lentement mais sûrement laissés à leur triste sort par le gouvernement fédéral. Pourtant, ces quais, en plus d'êtres des lieux de rencontre privilégiés pour les habitants des villages, sont aussi des moteurs économiques qui permettent à de nombreuses personnes de vivre du tourisme ou de la pêche, l'été venu. Qu'adviendrait-il de ces gens si ces quais venaient à disparaitre? Selon plusieurs, ce serait l'âme même des villages qui serait menacée d'extinction. Heureusement, des résistants et des indignés mènent de front la lutte pour la sauvegarde de leurs quais.

On ne mourra pas d'en parler - Documentaire - 92 minutes.

Réalisé par Violette Daneau.

Troublée par la mort depuis son enfance, la réalisatrice Violette Daneau entreprend, à 59 ans, de l'apprivoiser en rencontrant et en récoltant les témoignages de différentes personnes qui la côtoient, s'y intéressent, ou doivent y faire face. Son périple la mènera entre autres en Suisse et en Espagne, où des traditions ancestrales célèbrent la mort, mais elle sera aussi confrontée à sa propre disparition. Alors qu'elle prend part à l'atelier « Une année à vivre », et au fil de ses rencontres, Violette comprendra qu'apprendre à mourir c'est aussi apprendre à vivre.

Une bouteille dans la mer de Gaza - Drame - 100 minutes.

Réalisé par Thierry Binisti. Avec Agathe Bonitzer, Mahmoud Shalaby.

Tal est une jeune Française de 17 ans qui habite Jérusalem avec ses parents. Un jour, suite à un attentat tragique commis près de chez elle, elle lance une bouteille à la mer afin d’entrer en contact avec un Palestinien. C’est Naïm, un jeune homme de vingt ans qui n’a jamais quitté Gaza, qui lui répond. Pendant un an, les deux correspondent au fil des attentats et des conflits armés, alors qu’à peine 75 kilomètres les séparent. Naïm commence à apprendre le français dans le but d’obtenir une bourse pour se rendre en France, tandis que Tal refuse d’admettre que la haine entre leurs deux peuples soit irréversible.

De bon matin - Drame social - 90 minutes.

À Montréal seulement.

Réalisé par Jean-Marc Moutout. Avec Jean-Pierre Darroussin, Xavier Beauvois.

Un matin, Paul se lève, prend sa douche, se brosse les dents, se rend au boulot en autobus, assassine ses deux supérieurs hiérarchiques et s'enlève la vie. Mais avant, Paul repense aux événements qui l'ont mené là. Les souvenirs sont confus, s'entrecroisent. Il y a son transfert, l'éloignement de sa femme et de son fils, une grave dépression... L'arrivée de deux nouveaux supérieurs qui s'acharnent à le castrer dans son travail, lui qui ne vit que pour et par ses performances. Et il y a la vie, qui se charge de multiplier les humiliations mineures et les déceptions... jusqu'à l'explosion.

Casa de mi Padre - Comédie parodique - 84 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Matt Piedmont. Avec Will Ferrell, Diego Luna.

Chez les Alvarez, Armando a toujours été le bon fils, honnête, dévoué et naïf. Tout le contraire de son frère Raul qui fait l'honneur de son père. Depuis qu'il est de retour à la maison avec la jolie Sonia à ses côtés, on ne parle que de lui. Cette nouvelle présence féminine ne laisse pas insensible Armando qui décide d'aller se balader à cheval avec sa future belle-soeur. Il y découvre son passé trouble et les magouilles de son frère qui cherche à ravir le territoire au dangereux Onza pour contrôler le commerce de la drogue.

One Life - Documentaire - 84 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Martha Holmes, Michael Gunton.

L'existence d'un animal est semblable à celle d'un humain. Les bêtes naissent, protégées par leurs parents. Ils grandissent en apprenant des techniques pour chasser et trouver une demeure sécuritaire. Ils doivent parfois fuir les prédateurs et travailler en équipe pour arriver à leurs fins. Et un jour, ils rencontrent le partenaire idéal pour se reproduire. C'est le cycle de la vie pour les éléphants du Kenya qui font face aux difficiles conditions climatiques, pour les singes capucins du Brésil qui utilisent des roches pour atteindre leur nourriture, pour les dauphins de la Floride qui sont des experts pour attraper leurs proies.

Sholem Aleichem: Laughing in Darkness - Portrait documentaire - 93 minutes.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Joseph Dorman.

En 1859, un garçon nommé Solomon Naumovich Rabinovich voit le jour dans une famille hassidique de la ville ukrainienne de Pereyaslav, alors sous le contrôle de l'Empire russe. Rapidement intéressé pas la littérature, il prend le nom de Sholem Aleichem et écrit des livres en russe et en hébreu, avant de faire le choix artistique et politique de se concentrer sur le yiddish, la langue du peuple. À travers ses succès et ses échecs, il voyage avec sa famille à travers le monde et s'éteint finalement à New York, où il est célébré comme l'auteur juif le plus important de sa génération.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 22 mars 2012 à 09h34) Stupeur et tremblements
ENTREVUE (Mercredi 21 mars 2012 à 15h52) Paule Baillargeon parle de Trente tableaux
ENTREVUE (Mardi 20 mars 2012 à 15h55) Louise Bourgoin parle de Un heureux événement
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mardi 20 mars 2012 à 12h00) Les amants maudits
ACTUALITÉ (Vendredi 24 février 2012 à 15h00) The Hunger Games brise déjà des records
ACTUALITÉ (Lundi 14 novembre 2011 à 12h19) Bande-annonce du film The Hunger Games
ACTUALITÉ (Vendredi 5 août 2011 à 11h00) Steven Soderbergh sur le plateau de The Hunger Games
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.