actualité
Vendredi 29 mars 2013 à 05h00

Nouveautés : The Host

Photo Par Guillaume Bouchard

Saoirse Ronan dans The Host

Voici les nouveautés de la semaine.

The Host (Les âmes vagabondes) - Film d'action - 125 min.

Réalisé par Andrew Niccol. Avec Saoirse Ronan, Diane Kruger.

Depuis que la Terre a été envahie par des extraterrestres pacifistes qui prennent possession du corps des humains, la vie est paisible sur la planète. Des survivants essaient cependant de préserver leur liberté face à ces envahisseurs et doivent donc se cacher. Capturée alors qu'elle cherchait à protéger son jeune frère, Melanie devient le réceptacle de Wanda, une âme extraterrestre, et cohabite avec elle dans un seul corps. Parvenant à s'enfuir, elles rejoignent une colonie d'humains, qui la voient d'abord comme une menace. Au fil du temps, Melanie et Wanda gagnent la confiance des autres, en particulier de Jared et de Ian, qui sont amoureux d'elles.

L'homme qui rit - Drame - 94 min.

Réalisé par Jean-Pierre Améris. Avec Marc-André Grondin, Gérard Depardieu.

Le forain Ursus recueille un jour dans sa roulotte le petit Gwynplaine, un garçon qui a une cicatrice formant un sourire permanent sur son visage, et Déa, une petite fille aveugle. Devenus adolescents, les deux jeunes vivent avec Ursus et sont les vedettes du spectacle de « l'Homme qui rit ». Maintenant célèbre, Gwynplaine attire l'attention de la haute-société, en particulier de la Duchesse, qui s'entiche de lui. Abandonnant ses amis, dont Déa qui est amoureuse de lui, il se rend auprès de la Duchesse pour apprendre à vivre en société et pour en savoir davantage sur ses origines.

Spring Breakers - Drame - 94 min.

En anglais seulement.

Réalisé par Harmony Korine. Avec Vanessa Hudgens, Ashley Benson.

Amies depuis toujours, Brit, Candy, Cotty et Faith rêvent d'aller faire la fête au « spring break ». Les adolescentes n'ont cependant pas assez d'argent pour partir. Sur un coup de tête, elles décident de braquer un restaurant et de s'enfuir avec l'argent vers les plages de la Floride. Lorsqu'elles sont arrêtées, un rappeur et trafiquant de drogues connu sous le nom de « Alien » paie leur caution et les prend sous son aile. Avec lui, elles entrent dans un univers de grave criminalité et passent un « spring break » qu'elles ne risquent pas d'oublier.

Corno - Documentaire - 80 min.

Réalisé par Guy Édoin.

Quelques semaines avant un important vernissage, l'artiste peintre Joanne Corno ouvre son atelier, y peignant quelques oeuvres, revenant sur toutes ses années de travail acharné. La femme de 60 ans parle du parcours qui l'a conduite de Chicoutimi à New York, où elle a dû se frayer un chemin dans un domaine où la concurrence est vive. Celle qui est exposée à Hong Kong et à Dubaï discute de ses choix de vie qui l'ont amenée à favoriser son art au détriment d'une famille, et des les mauvaises critiques qui ne l'ont jamais empêchée de continuer et de s'exprimer.

Couleur de peau : Miel - Film d'animation - 75 min.

Réalisé par Laurent Boileau, Jung Henin. Avec les voix de Maxym AnciauxCathy Boquet.

Après la Guerre de Corée, des milliers d'enfants coréens ont été abandonnés. Mis en adoption, Jung fait partie du lot. Recueilli par une famille belge qui a déjà quatre enfants, le garçon de six ans cherche à faire sa place. Sa nouvelle famille l'accepte à bras ouverts mais l'acclimatation est loin d'être aisée. En vieillissant, il a l'impression d'être différent, à part des autres, avec sa peau couleur miel. Turbulent à l'école et faisant constamment enrager ses parents, Jung trouve refuge dans la bande dessinée. C'est à ça qu'il s'accroche lorsque les jours sombres se multiplient...

Sur le rivage du monde - Documentaire - 105  min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Sylvain Lespérance.

Des réfugiés de partout en Afrique se retrouvent à Bamako, au Mali, rêvant de quitter le continent pour l'eldorado de l'Europe. En attendant de trouver un moyen pour que leurs désirs se réalisent, ils tentent de survivre en s'adonnant au théâtre, à la musique et à la poésie. Ensemble, ils discutent de leurs parcours et de leurs difficultés, ne perdant pas l'espoir d'améliorer leur sort. Il y a notamment César qui aimerait beaucoup être boxeur professionnel, Amith qui cherche le meilleur pour ses deux enfants et Félou qui est un expert pour mettre en mots et en rimes ce qu'il vit.

Maman - Drame familial - 88 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Alexandra Leclère. Avec Josiane Balasko, Mathilde Seigner.

Sandrine et Alice sont deux soeurs qui n'ont jamais pu créer de liens affectifs avec leur mère. La première est célibataire avec deux enfants et elle est mal dans sa peau. La seconde est en couple et elle semble s'ennuyer. Lorsque maman débarque à l'improviste avec ses ennuis et ses caprices, leur patience a des limites, qui sont rapidement atteintes à forces d'insultes et de remarques blessantes. Dépassées par les événements, les deux soeurs décident de kidnapper leur mère pour lui dire ses quatre vérités et l'obliger à les aimer.

Emperor - Drame historique - 108 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Peter Webber. Avec Tommy Lee Jones, Matthew Fox.

À la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le général Douglas MacArthur charge le général Bonner Fellers d'enquêter sur l'implication de l'empereur Hirohito dans le processus décisionnel ayant mené à l'attaque contre Pearl Harbor. Le tout dans le but de déterminer le sort qu'allait réserver le pays vainqueur à cet homme vénéré comme un dieu par le peuple japonais, tandis que s'amorcerait peu à peu la reconstruction du territoire. Au cours de ses recherches, Fellers tentera également de retrouver la trace d'une ancienne flamme, espérant que celle-ci ait survécu aux nombreux raids aériens orchestrés par le pays de l'Oncle Sam contre celui du Soleil-Levant.

Bert Stern: Original Mad Man - Documentaire -89 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Shannah Laumeister.

Dans les années 50 et 60, Bert Stern devient une icône de la photographie aux États-Unis, révolutionnant l'art de la publicité en plus de signer certains des portraits les plus connus des plus grands artistes de l'époque, dont Marilyn Monroe. Amie de longue date et ancien modèle du photographe, Shannah Laumeister renverse à présent les rôles en braquant sa caméra sur un homme habitué de demeurer derrière l'image. Sans censure, Stern livre pour l'une des rares fois ses impressions sur son parcours personnel et professionnel, son amour inconditionnel pour la gent féminine, ses problèmes de dépendance aux narcotiques et les dessous d'une vie sentimentale des plus tumultueuses.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Tyler Perry. Avec Eric West, Kim Kardashian.

Judith et Brice se connaissent et s'aiment depuis leur tendre enfance. Ils sont mariés et ils habitent un modeste appartement à Washington. Brice est pharmacien et il vit une existence simple et clémente, sans la moindre surprise. Judith rêve de défis et de démarrer sa propre entreprise. En attendant, elle travaille pour une compagnie qui offre la chance à ses clients de trouver l'âme soeur. C'est là qu'elle fait la rencontre d'Harley, un homme riche et séduisant qui lui fait rapidement la cour. Résister à ses avances est de plus en plus difficile. Surtout qu'il représente la nouveauté qu'elle a tant souhaitée.

The House I Live In - Documentaire - 108 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Eugene Jarecki.

Ces 40 dernières années, la lutte à la drogue à laquelle se livrent les États-Unis n'a pas donné les résultats escomptés. Les prisons sont surpeuplées de gens qui ne reçoivent pas toujours les traitements nécessaires pour combattre leur toxicomanie et qui ne méritent pas nécessairement d'être derrière les barreaux aussi longtemps. Historiens, policiers, journalistes, parents et enfants de victimes se questionnent à savoir pourquoi c'est généralement la population pauvre et afro-américaine qui se retrouve derrière les barreaux. Et si la présence de ces moins nantis de la société n'était pas le fruit du hasard?

New World - Gangsters - 135 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Hoon-jung Park. Avec Min-sik Choi, Jeong-min Hwang.

La mort du grand patron plonge une organisation criminelle dans l'inquiétude. Il faut le remplacer rapidement et les candidats de choix ne manquent pas. Personne ne fait l'unanimité et les vieilles rancunes ne tardent pas à resurgir. Les forces de l'ordre voient là l'occasion rêvée de mettre k.o. ce groupe puissant et influent. Surtout qu'ils ont installé depuis plusieurs années une taupe qui est estimée de ses pairs et qui a d'excellentes chances d'être le nouveau chef. Tout ne se déroule évidemment pas comme prévu et une guerre de clans se dessine à l'horizon.

Fernando Arrabal - Grand recteum de l'Université de foulosophie - Documentaire - 71 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par François Ara Gourd, Hugo Samson.

Célèbre écrivain et cinéaste espagnol qui a été emprisonné sous Franco, Fernando Arrabal est de passage au Québec. Il est accueilli à Montréal par des membres de l'Université de Foulosophie, dont le comédien Stéphane Crête qui parle de son influence politique et culturelle. Pendant une semaine, le poète participera à différentes manifestations artistiques. Il rencontrera notamment le peintre Armand Vaillancourt, Florent Veilleux et ses inventions fantasmagoriques, l'interprète Didier Lucien qui n'hésitera pas à réciter une nouvelle érotique, la femme de théâtre Pol Pelletier, la regrettée chanteuse Ève Cournoyer, les musiciens absurdes Les Abdigradationnistes, etc.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 27 mars 2013 à 16h48) Saltimbanques
ACTUALITÉ (Vendredi 10 août 2012 à 12h35) Saoirse Ronan dans le rôle titre de Mary Queen Of Scots
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.