actualité
Vendredi 22 mars 2013 à 05h00

Nouveautés : The Croods

Photo Par Elizabeth Lepage-Boily

Une scène du film The Croods

Voici les nouveautés.

The Croods (Les Croods) - Animation - 91 min.

Réalisé par Chris Sanders. Avec les voix de Emma Stone, Nicolas Cage.

Les Croods est une famille qui vit au temps de la préhistoire. Selon les directives de papa, il est pratiquement interdit de quitter la caverne. Tout le monde accepte de se cacher pour survivre, hormis leur fille adolescente. Eep veut voir le monde qui l'entoure et connaître ses secrets. Une nuit, elle se hisse hors de chez elle et rencontre Guy, un nomade qui maîtrise le feu et qui lui annonce la destruction de la planète. Lorsque sa prophétie se réalise et que la caverne est détruite, les Croods n'ont aucun autre choix que d'explorer les environs, au péril de leur vie.

Olympus Has Fallen (Assaut sur la Maison-Blanche) - Film d'action - 119 min.

Réalisé par Antoine Fuqua. Avec Gerard Butler, Rick Yune.

Depuis le tragique accident qui a coûté la vie à la Première Dame, l'agent secret Mike Banning a été exclu de la garde rapprochée du Président et de son fils Connor. Cependant, lorsque des terroristes coréens attaquent la Maison-Blanche avec un lourd arsenal et qu'ils prennent le Président en otage dans le bunker souterrain, Banning se rend immédiatement sur place. Profitant de sa connaissance des lieux, il tente de libérer le Président avant que ses ravisseurs ne mettent en marche leur plan destructeur qui menace tous les citoyens des États-Unis.

Admission (Admission) - Comédie - 107 min.

Réalisé par Paul Weitz. Avec Tina Fey, Paul Rudd.

Portia Nathan fait partie du comité d'admission de la prestigieuse université Princeton. Tandis que la jeunesse américaine s'apprête à entamer l'exigeant processus qui permettra à une poignée de celle-ci de se frayer un chemin jusqu'à l'intérieur de ces lieux de haut savoir, Portia est contactée par John Pressman, un professeur d'une école rurale peu conventionnelle, afin d'appuyer la candidature de Jeremiah, un jeune homme brillant mais au parcours académique peu commun. Voyant son conjoint la quitter au même moment pour une autre femme, la vie de Portia sera encore plus chamboulée lorsque John lui révélera que Jeremiah pourrait bien être le fils qu'elle donna en adoption lorsqu'elle était au collège.

No (No) - Drame historique - 118 min.

Réalisé par Pablo Larraín. Avec Gael García Bernal, Alfredo Castro.

En 1988, le dictateur Augusto Pinochet accepte de tenir un référendum afin de savoir si le peuple chilien désire le voir demeurer au pouvoir, ou si celui-ci ne préfère pas plutôt la tenue d'élections libres. Évidemment, plusieurs croient que les dés sont truqués et que l'état ne reconnaîtra jamais une éventuelle défaite. Ce sera néanmoins le début d'une lutte médiatique acharnée entre les camps du Oui et du Non. Plutôt que de dénoncer de nouveau les atrocités commises par le régime au cours des années passées, l'opposition organisera sa campagne autour de l'optimisme, croyant que la promesse d'un avenir plus joyeux convaincra davantage les électeurs d'exercer leur droit de vote.

Trois mondes - Drame - 101 min.

Réalisé par Catherine Corsini. Avec Raphaël Personnaz, Clotilde Hesme.

Ali s'apprête à épouser la fille de son patron et à devenir le gérant de son entreprise de vente de voitures. Une nuit, avec deux amis, il heurte un homme avec sa voiture. De sa fenêtre, Juliette l'a vu s'enfuir après l'accident. Interpellée, elle retrouve la femme du blessé, Vera, et décide de l'aider à identifier le chauffard. Refusant de dénoncer Ali à la police, Juliette essaie plutôt d'arranger un dédommagement monétaire pour Vera, qui est une travailleuse illégale sans le sou. Bientôt, les remords d'Ali la convainquent de sa bonne foi, et ils se rapprochent. Mais Vera tente toujours de retrouver l'homme qui a tué son mari.

Home Again - Drame choral - 101 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par David Sutherland. Avec Tatyana Ali, Lyriq Bent.

Après avoir été reconnues coupables de crimes, trois personnes sont déportées en Jamaïque. Marva est une Canadienne qui ferait n'importe quoi pour revoir ses deux enfants. Dunston est un Américain qui doit frayer avec le crime organisé pour assurer sa subsistance. Everton est un jeune Britannique qui, par une série de malchances, se retrouve à la rue, dépendant à la drogue. Les routes de ces trois individus qui tentent de survivre à tout prix se croiseront à quelques occasions dans ce pays pauvre et violent où les meurtres ne sont pas rares.

The Central Park Five - Documentaire - 119 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé Ken Burns, Sarah Burns, David McMahon.

En avril 1989, une jeune femme est sauvagement agressée tandis qu'elle fait son jogging dans Central Park, à New York. Cinq adolescents ayant pris part à certains méfaits commis au même moment dans le parc sont appréhendés par les autorités, qui les lient aussitôt à l'affaire. Interrogés jusqu'à l'épuisement, les jeunes individus craquent et acceptent de corroborer la version des interrogateurs dans le seul espoir de pouvoir enfin rentrer chez eux. Voyant leurs témoignages se retourner contre eux lors du procès, les accusés sont reconnus coupables d'un crime qu'ils n'ont pas commis par un système judiciaire qui aura sacrifié leur existence pour faire d'eux un exemple.

Greenwich Village : Music That Defined a Generation - Documentaire - 83 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Laura Archibald.

Au tournant des années 60, un phénomène particulier amène de très nombreux artistes à converger vers Greenwich Village. Parce que tous les genres et les styles s'y côtoient, le quartier devient rapidement un endroit incontournable de l'avant-garde musicale, qui voit naître des légendes de la musique comme Bob Dylan, Pete Seeger, Tom Paxton, Judy Collins, et plusieurs autres encore. Des cafés mythiques où ils se rencontraient pour discuter, en passant par les bars où ils performaient à la chaîne, voici le portrait d'un quartier qui a été le théâtre d'un mouvement musical qui a imprégné une génération complète d'Américains.

Caesar Must Die - Essai dramatique - 77 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Paolo Taviani, Vittorio Taviani. Avec Cosimo Rega, Salvatore Striano.

Une nouvelle adaptation théâtrale de la pièce Jules César de Shakespeare est en préparation. La particularité de cette transposition est qu'elle sera jouée par des prisonniers. Des trafiquants de drogues, des meurtriers et des membres de la mafia passent des auditions pour camper Brutus, Cassius et Marc-Antoine. Une fois que les acteurs sont sélectionnés, place aux répétitions. Ces apprentis comédiens passent leur temps à apprendre leurs textes, se glissant allègrement dans la peau de leur personnage. Peu à peu, théâtre et réalité ne forment qu'un, et le parcours de vie de chacun ne peut qu'inspirer et alimenter les interprètes.

G.I. Joe: Retaliation (G.I. Joe : Les représailles) - Film d'action - 110 min.

Dès le jeudi 28 mars.

Réalisé par Jon Chu. Avec Dwayne Johnson, Bruce Willis.

Depuis que le Cobra Commander et Destro ont été emprisonnés, les G.I. Joe travaillent dans l'ombre à rétablir l'ordre sur l'échiquier mondial. Ils ignorent cependant qu'un espion de Cobra s'est infiltré à la Maison-Blanche et agit à la place du Président. Lorsque l'unité de Duke et de Roadblock est décimée, les survivants s'unissent afin de stopper la menace nucléaire qui s'abat sur le monde. Pour les aider, l'ancien général Joe Colton, fondateur des G.I. Joe, reprend du service, pendant que Snake Eyes mène de son côté une enquête afin de déterminer les responsables de l'évasion des prisonniers.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Actualités reliées
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Jeudi 21 mars 2013 à 14h29) Exercice de routine
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 20 mars 2013 à 15h34) Les contraires s'attirent
CRITIQUE OFFICIELLE CINOCHE.COM (Mercredi 20 mars 2013 à 14h03) Un monde de différence
ACTUALITÉ (Mercredi 3 octobre 2012 à 14h31) Bande-annonce du film d'animation The Croods
ACTUALITÉ (Jeudi 25 février 2010 à 10h18) Ryan Reynolds et Nicolas Cage en hommes des cavernes
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.