actualité
Vendredi 17 août 2007 à 05h00

Nouveautés : Supermalades et Contre toute espérance

Photo Par Karl Filion
Guylaine Tremblay et Guy Jodoin dans Contre toute espérance

Voici les nouveautés de la semaine :

Contre toute espérance - Québec - 90 min.

Réalisé par Bernard Émond. Avec Guylaine Tremblay et Guy Jodoin.

Réjeanne et Gilles viennent d'acquérir la maison de leur rêve à Beloeil lorsque ce dernier, camionneur de son métier, est victime d'un accident cérébro-vasculaire qui le rend aphasique. N'écoutant que son courage, Réjeanne prend soin de lui le jour et file le soir vers Montréal, où son emploi de téléphoniste parvient à peine à couvrir les dépenses du ménage. Lorsque la multinationale pour laquelle elle travaille annonce qu'elle coupe son poste et celui d'un millier de ses collègues, Réjeanne, d'abord abattue, se retrousse les manches et cumule les petits emplois. Un second ACV ayant cloué Gilles à son fauteuil roulant, elle se voit toutefois dans l'obligation de vendre leur maison et de revenir s'installer avec lui en ville. Le pire est à venir...

Superbad (Supermalades) - États-Unis - 112 min.

Réalisé par Greg Mottola. Avec Jonah Hill, Michael Cera.

Deux semaines avant de recevoir leur diplôme d'études secondaires, Seth et Evan sont en proie à de terribles crises d'anxiété. Et pour cause: les deux fidèles amis, puceaux de leur état, espéraient remédier à la situation avant la fin de l'année scolaire. Devant l'imminence de l'échéance, ils élaborent un plan avec Fogell, un garçon encore plus pathétique qu'eux, dont la fausse carte d'identité leur permet de se procurer de l'alcool. Leur objectif: saouler leurs camarades féminines afin de les séduire. Or, le projet ne se déroule pas comme prévu, la faute en revenant en partie à deux policiers barjots, constamment sur leur route. Par ailleurs, la tension monte entre Evan et Seth, inquiets pour l'avenir de leur amitié depuis qu'ils ont été admis dans des universités différentes.

The Invasion (L'invasion) - États-Unis - 100 min.

Réalisé par Oliver Hirschbergel. Avec Nicole Kidman, Daniel Craig.

Les débris d'une navette spatiale ayant explosé dans l'atmosphère pleuvent à la grandeur des États-Unis. Accrochée à ces débris, une substance visqueuse et non identifiable. Lorsque son fils rentre de sa tournée d'Halloween avec dans son sac un fragment de ladite substance, la psychologue Carol Bennell s'empresse d'en confier l'analyse à son collègue et ami Ben. Chemin faisant, la jeune mère s'aperçoit que la majorité des citoyens de sa ville ont mystérieusement adopté le comportement de robots dénués d'émotions. Afin d'échapper à l'emprise de ces derniers, Carol doit faire semblant d'être des leurs, et surtout, ne pas s'abandonner au sommeil, passerelle inévitable entre le monde des humains et celui des « envahisseurs ».

The Last Legion (La dernière légion) - Grande-Bretagne, États-Unis, Italie - 102 min.

Réalisé par Doug Lefler. Avec Colin Firth, Ben Kinsgley.

Rome, cinquième siècle après Jésus-Christ. Sitôt couronné empereur, Romulus Augustus, douze ans, est capturé par le chef barbare Odoacre, qui a pris le contrôle de la ville. Conduits dans une forteresse sur l'île de Capri, les captifs sont peu après libérés par le général Aurelius et ses hommes, qui ont également bénéficié de l'aide d'une mystérieuse et séduisante guerrière byzantine. Or, avant de quitter l'île, Romulus a mis la main sur une épée aux vertus prophétiques forgée en Bretagne pour Jules César. C'est d'ailleurs en cette lointaine contrée qu'Aurelius décide d'accompagner le jeune empereur. Ce dernier pourra profiter du soutien de la neuvième légion, la seule qui soit demeurée fidèle à Rome.

Arctic Tale (Conte au coeur de l'arctique) - États-Unis - 86 min.

Réalisé par Adam Ravetch et Sarah Robertson. Avec la voix d'Anne Dorval.

Au cours d'un même printemps, l'ourson polaire Nanou et le bébé morse Cila voient le jour sur la banquise de l'Arctique. Pendant deux ans, Nanou et son frère jumeau seront sevrés par leur mère, tandis que Cila se fera chaperonner par sa mère et sa tante. Au fil des ans, leurs vies parallèles se déploient dans le même environnement aride où cohabitent de multiples espèces animales. Or, leur survie est grandement compromise par l'absence de plus en plus prolongée des glaces polaires, qui fondent plus tôt au printemps et qui mettent plusieurs mois de retard avant de se reformer à l'automne. Le destin de Nanou sera intimement lié à celui de Cila et de son clan.

Deux jours à Paris - France - 100 min.

Réalisé par Julie Delpy. Avec Julie Delpy, Adam Goldberg.

Marion est Française, photographe, extrovertie et volontaire. Jack est Américain, décorateur, réservé et hypocondriaque. Au retour de Venise, où ils ont passé leurs vacances, le couple s'arrête à Paris pour deux jours avant de rentrer à New York. Ils logent chez les parents de Marion, de vieux excentriques qui ont tôt fait de mettre les nerfs de Jack en boule. L'arrivée de la soeur névrosée de sa conjointe, ainsi que les rencontres avec d'anciens amants de Marion, rendent Jack inconfortable et paranoïaque. Ces deux jours suffiront à remettre en question l'amour du couple.

Sauf le respect que je vous dois - France - 90 min.

Réalisé par Fabienne Godet. Avec Olivier Gourmet, Dominique Blanc.

Contrairement à son collègue et ami Simon, François Durrieux, cadre dévoué dans une imprimerie de Nantes, subit sans broncher la pression de son employeur, non sans négliger au passage sa petite famille. Lorsqu'un terrible malheur survient au cours d'une fête de bureau, François pète les plombs et remet sa vie en question. Poussant sa hargne pour son patron jusqu'à commettre un geste aux conséquences graves, il se retrouve traqué par la police. En compagnie de Lisa, une marginale qu'il a prise en stop, François se dirige vers Paris. Mais Flora, journaliste dans un quotidien nantais enquêtant sur cette affaire, lui conseille plutôt de se rendre aux autorités.

L'homme de sa vie - France - 114 min.

Réalisé par Zabou Breitman. Avec Bernard Campan, Charles Berling.

En vacances à la campagne avec sa femme, son fils et ses amis, Frédéric invite à dîner un nouveau voisin, Hugo. Celui-ci, gay don juan au verbe parfois cassant, reste jusqu'à l'aube pour échanger avec son hôte sur les vertus comparées du célibat et de la vie de couple. Au fil des jours, Frédéric se montre de plus en plus obsédé par son nouveau partenaire de jogging. Au point où son épouse le sent qui s'éloigne. Ce bon père de famille serait-il amoureux? Et si tel est le cas, cet amour est-il partagé par Hugo? Tandis que le premier tente de faire la lumière sur ses sentiments confus, le second, imperturbable devant la mort prochaine de son père qui l'a autrefois chassé de la maison, accède enfin à une certaine maturité.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.