actualité
Vendredi 18 août 2006 à 04h00

Nouveautés : Serpents à bord, l'Illusionniste et Accepté

Photo Par Karl Filion

Voici les nouveautés de la semaine :

Snakes on a Plane (Serpents à bord) - États-Unis - 106 min.

Réalisé par David R. Ellis. Avec Samuel L. Jackson, Julianna Margulies.

L'agent du FBI Neville Flynn a pour mission d'escorter sur un vol Hawaii-Los Angeles un témoin clé dans le procès d'un pilier de la mafia. Mais le gangster est bien décidé à neutraliser ce témoin en libérant dans l'avion plus de 400 serpents venimeux.

Accepted (Accepté) - États-Unis - 90 min.

Réalisé par Steve Pink. Avec Justin Long, Jonah Hill.

Refusé par toutes les universités, Bartleby Gaines a une idée audacieuse pour ne pas décevoir ses parents: créer de toutes pièces un collège, la South Harmon Institute of Technology, dans les locaux désaffectés d'un ancien institut psychiatrique. Pour ce faire, il obtient l'aide de trois élèves rejetés comme lui, ainsi que celle de son ami Sherman, admis à l'université Harmon, la faculté voisine. Or, ce dernier a conçu pour le collège fictif un site Internet bidon doté d'un pseudo formulaire d'adhésion avec acceptation automatique, mais il n'avait pas prévu que des dizaines de jeunes le rempliraient. Pris à son jeu, Bartleby improvise alors une école sans salles de classe, où la liberté et la créativité sont de mise. Il attire ainsi l'attention de la fille de ses rêves, l'ex-petite amie du président des étudiants de l'université Harmon. Devant le succès de l'entreprise, ce dernier est chargé par son doyen de provoquer la fermeture du faux campus.

The Illusionist (L'illusinonniste) - États-Unis - 110 min.

Sortie limitée à Montréal et Québec. Sortie "large" partout au Québec la semaine prochaine.

Réalisé par Neil Burger. Avec Edward Norton, Jessica Biel.

À la fin du XIXe siècle, un certain Eisenheim se produit dans un théâtre de Vienne, où il sidère les foules par ses dons extraordinaires d'illusionniste. À la fois sceptique et intrigué par ce prodige, Léopold, le prince héritier d'Autriche, assiste à un spectacle d'Eisenheim, au cours duquel il incite sa fiancée, la duchesse Sophie von Teschen, à participer à un numéro de l'artiste. La jeune aristocrate reconnaît alors son amour d'adolescence, brutalement interrompu quinze ans plus tôt. La flamme ainsi ravivée, Sophie et Eisenheim se retrouvent, ce qui soulève les soupçons et l'ire du prince. De plus en plus menaçant, l'ambitieux Léopold charge l'inspecteur-chef Uhl d'enquêter sur le magicien et de trouver un prétexte pour l'arrêter. Entre-temps, on découvre le corps inanimé de Sophie dans une ri ière.

Changement d'adresse - France - 85 min.

À Montréal et Sherbrooke seulement.

Réalisé par Emmanuel Mouret. Avec Emmanuel Mouret, Frédérique Bel.

Nouvellement arrivé à Paris, le timide et maladroit David, qui joue et enseigne le cor, emménage dans le logement d'Anne, une jeune femme extravertie qu'il a rencontrée par hasard dans la rue. L'appartement étant dépourvu de cloisons, même autour du bain, l'intimité y est inexistante, mais les nouveaux colocataires s'en arrangent bien et développent une belle complicité. Entre-temps, David tombe amoureux d'une de ses élèves tandis qu'Anne s'éprend d'un client régulier du centre de photocopies où elle travaille. Dans les deux cas, leurs tribulations sentimentales sont imprévisibles et plus ou moins satisfaisantes. Mais quand ils retournent chez eux, David et Anne peuvent compter l'un sur l'autre pour trouver encouragement et consolation.

Tellement proches! (Only Human) - Espagne - 93 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Teresa de Pelegri et Dominic Harari. Avec Guillermo Toledo, Marian Aguilera.

Issue d'une famille juive dysfonctionnelle de Madrid, Leni emmène par un beau soir d'été son nouveau petit ami Rafi chez ses parents. Tout se passe bien jusqu'à ce que la jeune femme avoue à sa mère que son fiancé est Palestinien et non Israélien comme elle le lui avait fait croire. Pendant que Leni et sa mère discutent, Rafi va à la cuisine pour décongeler la soupe. Or, il laisse échapper accidentellement le contenant par la fenêtre sous le regard de la nièce de Leni, assommant du coup un passant. Leni et Rafi tentent alors d'appeler les secours, à l'insu de la famille. Pour ajouter à son angoisse, Rafi en vient à croire que la victime est nulle autre que le père de Leni. Entre-temps, l'absence de ce dernier fait croire qu'il a une liaison extraconjugale. Dès lors, tous se mettent à sa recherche.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.