actualité
Vendredi 5 août 2011 à 05h00

Nouveautés : Rise of the Planet of the Apes

Photo Par Karl Filion
Une scène du film Rise of the Planet of the Apes

Voici les nouveautés de la semaine.

Rise of the Planet of the Apes (La montée de la planète des singes) - 105 min.

Réalisé par Rupert Wyatt. Avec James Franco, Andy Serkis.

À San Francisco, Will tente de trouver un remède à la maladie d'Alzheimer en faisant des tests sur des primates. Après une expérience qui tourne mal, le chercheur recueille chez lui un bébé chimpanzé. En grandissant, César ne ressemble pas aux autres animaux de son espèce. Il est doué d'une intelligence inouïe, étant capable de communiquer à l'aide de signes et de résoudre de nombreux casse-têtes. Un incident le place en captivité où il est maltraité par les humains. Au lieu de courber l'échine, le primate résiste. Il arrive même à inciter les autres singes à se rebeller contre leurs maîtres.

The Change-Up (Lui c'est moi) - États-Unis - 112 min.

Réalisé par David Dobkin. Avec Jason Bateman, Ryan Reynolds.

Dave est un homme de famille ambitieux qui est sur le point de devenir partenaire dans un bureau d'avocats. Il s'occupe de ses deux jumeaux nouveau-nés et de sa fille Cara, mais délaisse sa femme Jamie puisqu'il est surchargé de travail. Son ami d'enfance Mitch, lui, a une vie plus simple : célibataire, il fait ce qui lui plaît. Un matin, après une soirée de beuverie, Dave et Mitch se réveillent et ont échangé leur corps. C'est la panique! Mitch doit prendre les responsabilités familiales et professionnelles de Dave tandis que ce dernier doit s'acquitter des tâches de Mitch, le temps de trouver comment conjurer le mauvais sort.

The Kate Logan Affair - Canada - 86 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Noël Mitrani. Avec Alexis Bledel, Laurent Lucas.

Parce qu'il doit participer à un congrès sur les assurances, Benoît Gando, un cadre français sans histoire, se retrouve dans un village de l'Ouest canadien, où il séjourne dans un petit motel miteux et abat laborieusement les journées, en attendant son retour à la maison. Un matin, une jeune policière un peu maladroite du nom de Kate Logan l'arrête de façon aléatoire, croyant, à tort, qu'il est le violeur en fuite qu'elle recherche. Sa méprise reconnue, elle entreprend de séduire Benoît afin de s'assurer de son silence. Si, dans les premiers instants, Benoît se laisse prendre au jeu de la policière, il réalise rapidement que cette faiblesse aura des conséquences terribles sur la suite de son existence.

Le missionnaire - France - 90 min.

Réalisé par Roger Delattre. Avec Jean-Marie Bigard, David Strajmayster.

Mario vient à peine de sortir de prison que des malfrats lui réclament leur dû. Comme il n'a pas encore échangé les bijoux volés contre de l'argent, l'homme, qui a passé les sept dernières années à l'ombre, se réfugie chez son frère Patrick. Puisque ce dernier est curé, il convainc son frangin d'endosser la soutane et d'aller se cacher dans un petit village perdu. En arrivant à destination, Mario découvre que le père Étienne est décédé et qu'il devra le remplacer au pied levé. Une décision en apparence saugrenue qui lui permettra de s'attirer la sympathie des habitants.

Opération Casablanca - Suisse, France, Québec - 88 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Laurent Nègre. Avec Tarik Bakhari, Élodie Yung.

Saadi vient de perdre son emploi. En revenant chez lui, il se trouve au mauvais endroit au mauvais moment; un meurtre a été commis et il est le principal suspect. Du coup, tout le monde est persuadé qu'il est membre d'une organisation terroriste. Les forces de l'ordre l'utilisent comme monnaie d'échange afin de mettre la main sur un important homme politique. Une fois du côté des ravisseurs, Saadi arrive à les convaincre qu'il prépare un plan pour punir l'Occident. Ses mensonges lui permettront de sauver sa peau, mais pendant combien de temps?

El Bulli: Cooking in Progress - Allemagne - 108 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Gereon Wetzel.

Le célébrissime chef Ferran Adrià, responsable de la cuisine révolutionnaire du restaurant El Bulli, situé à quelques heures de Barcelone, se retire pendant six mois avec ses assistants dans un atelier afin de préparer le menu annuel de son restaurant. La recherche des saveurs passe par l'exploration moléculaire et technique des aliments frais disponibles. L'objectif : révolutionner, rien de moins. Après des mois de recherche et d'expérimentation, l'équipe du El Bulli se retrouve dans les cuisines du restaurant afin d'affiner davantage le menu et de le présenter aux serveurs et hôtes. Jusqu'à la dernière minute, l'exigeant Adrià supervise la création du menu.

The Future - Allemagne - États-Unis - 91 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Miranda July. Avec Miranda July, Hamish Linklater.

Jason et Sophie forment un couple depuis de nombreuses années déjà lorsqu'ils décident d'adopter un chat. Suivant cette résolution, leurs pensées se détournent vers leur futur, et tous deux commencent à réfléchir à une possible révolution de leur existence. Jason décide de trouver un sens à sa vie en s'intéressant à un mouvement écologique pendant que Sophie tente de devenir la danseuse gracieuse qu'elle n'a jamais été. Si ces explorations leur permettent de rencontrer de nombreuses personnes et de réfléchir au sens de leur vie, elles ont aussi pour conséquences de les éloigner l'un de l'autre, alors que ce qu'ils découvrent semble pourtant leur confirmer qu'ils sont faits l'un pour l'autre.

Another Earth - États-Unis - 92 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Mark Cahill. Avec Brit Marling, William Mapother.

Rhoda est promise à un brillant avenir. Mais une erreur de jeunesse qui résulte en un terrible drame l'amène en prison. Après avoir purgé sa peine, la jeune femme renoue avec ses parents, se trouvant un travail comme technicienne de surface. Un emploi monotone qui lui permet de rêver et même de participer à un concours dont la personne gagnante pourra s'envoler vers Terre 2. Elle décide également de se rapprocher d'un musicien, toujours accaparé par un deuil, pour nettoyer sa maison... et peut-être ainsi son existence. Une démarche très appréciée qui en cache une autre.

Project Nim - Grande-Bretagne - 93 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par James Marsh.

Dans les années 70, un bébé chimpanzé est enlevé à sa mère dans un centre de recherche sur les primates afin d'être introduit dans une famille new-yorkaise pour y apprendre le langage des signes. Très vite, sa mère adoptive et ses enfants se comportent avec le petit Nim comme s'il était l'un des leurs. Cette expérience sur la communication entre humains et singes se poursuit quelques mois plus tard dans une propriété de l'Université Columbia où, tour à tour, des étudiants partagent la vie du chimpanzé, assistent à ses progrès, comme à ses crises. À l'âge de 5 ans, alors que l'expérience prend fin, Nim doit apprivoiser la vie en captivité avec d'autres primates.

Life in a Day - États-Unis - 95 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Kevin Macdonald, Natalia Andreadis, Joseph Michael.

En 2010, les documentaristes Kevin Macdonald, Natalia Andradis et Joseph Michael ont lancé un appel à tous les vidéastes amateurs du monde entier, via internet, en leur proposant de participer à un projet communautaire visant la création d'un long métrage racontant la journée du 24 juillet 2010. Au total, plus de 80 000 vidéos leur ont été envoyées depuis 197 pays, en 45 langues différentes, dans lesquels des êtres humains de tous horizons racontent à la postérité ce que c'était que de vivre sur la planète terre en cette journée particulière du 24 juillet 2010.

Sur le rythme - Québec - 93 min.

Dès le mercredi 10 août.

Réalisé par Charles-Olivier Michaud. Avec Mylène St-Sauveur, Nico Archambault.

Les parents de Delphine préfèreraient voir leur fille étudier en médecine plutôt que de s'entêter à vouloir faire une carrière en danse, mais la jeune femme ne compte pas abandonner ses rêves aussi facilement. Alors que l'américain Billy Hollinger est en ville pour une série d'auditions, Delphine doit se trouver un nouveau partenaire suite à une blessure de son coéquipier régulier. Elle rencontre alors Marc, une ancienne conquête de sa meilleure amie qui s'avère être également un danseur exceptionnel. Delphine comprend rapidement qu'il serait le partenaire idéal, mais ne veut pas trop démontrer son intérêt pour ne pas blesser sa copine, qui entretient toujours une haine palpable envers le garçon.

The Help (La couleur des sentiments) - États-Unis - 142 min.

Dès le mercredi 10 août.

Réalisé par Tate Taylor. Avec Emma Stone, Viola Davis.

Eugenia est une jeune journaliste blanche qui cherche à recueillir les témoignages positifs et négatifs de domestiques noires afin de publier un livre. Personne ne veut lui répondre : le climat des années 1960 au Mississippi n'étant pas toujours propice à ce genre de confessions. Elle arrive tout de même à convaincre Aibileen, qui est toujours amère après la mort de son fils, et Minny, qui a la réputation de répondre à ses employeurs. Au fil des rencontres, une amitié se forge entre ces trois femmes qui devront affronter les réactions mitigées de leur entourage.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.