actualité
Vendredi 4 mars 2011 à 05h00

Nouveautés : Rango

Photo Par Karl Filion
Une scène du film Rango

Voici les nouveautés de la semaine.

Rango (Rango) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Gore Verbinski. Avec les voix de Johnny Depp, Alfred Molina.

Rango est un caméléon qui s'ennuie à mourir. Lors d'un accident, son bocal se fracasse et il se retrouve séparé de ses propriétaires. Seul dans le désert, il apprendra à courir et à se cacher pour sauver sa peau. Après une série d'hallucinations, le lézard aboutit dans un petit village perdu. Grâce à son courage et à beaucoup de chance, il obtient la faveur des habitants. Nommé shérif de l'endroit, Rango est confronté à un terrible problème : quelqu'un a volé le réservoir d'eau. Il faudra le retrouver, et vite, avant qu'il ne soit trop tard.

The Adjustment Bureau (Bureau de contrôle) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par George Nolfi. Avec Matt Damon, Emily Blunt.

Le soir où il apprend qu'il n'est pas élu au poste de Sénateur de l'état de New York, David fait la rencontre d'Elise, une charmante danseuse de ballet dont il tombe immédiatement amoureux. Si le hasard les sépare, ce soir-là, il les réunit un autre jour, alors qu'ils se croisent dans un autobus. Mais cela n'était pas prévu. Cela ne devait pas arriver, ce n'était pas leur destinée. À tous le moins, pas selon les agents du Bureau de contrôle, qui tenteront par tous les moyens de les séparer. Mais on ne sépare pas aussi facilement deux âmes soeurs qui sont prêtes à se battre pour leur amour.

Beastly (Sortilège) - États-Unis - 85 min.

Réalisé par Daniel Barnz. Avec Alex Pettyfer, Vanessa Hudgens.

Kyle est un adolescent superficiel de 17 ans. Avec son physique de playboy et son grand charisme, aucun obstacle ne se dresse devant lui. Mais une mauvaise blague lancée à une collègue de classe se retourne contre lui : la gothique Kendra a un sens de l'humour très particulier et elle lui jette un mauvais sort. Du coup, l'idole de tous devient hideuse. S'il ne trouve pas quelqu'un qui va l'aimer pour ce qu'il est vraiment, Kyle demeurera sous cette forme pour le reste de ses jours. Peut-être que son salut réside dans les mains de la jolie Lindy...

The Year Dolly Parton Was My Mom (Dolly Parton, ma mère et moi) - Canada - 95 min.

Réalisé par Tara Johns. Avec Julia Stone, Macha Grenon.

Le vent de l'été 1976 souffle sur les Prairies, amenant avec lui de nombreux changements sociaux. Elizabeth a 11 ans et elle est impatiente d'avoir ses premières menstruations. Par un concours de circonstances, elle découvre que sa mère et son père ne sont pas ses parents biologiques. Confuse, elle se réfugie auprès de sa seule oasis : la présence de Dolly Parton, dont les chansons jouent constamment à la radio et à la télévision. Et si cette populaire chanteuse était sa vraie maman? Pour en être certaine, l'adolescente décide d'aller la voir en spectacle.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.