actualité
Vendredi 5 octobre 2007 à 05h00

Nouveautés : Québec sur ordonnance, Hors de prix

Photo Par Karl Filion
Paul Arcand dans Québec sur ordonnance

Voici les nouveautés de la semaine :

Québec sur ordonnance - Québec - 90 min.

Documentaire de Paul Arcand.

Les Québécois avalent en moyenne 750 pilules par année. Certains des médicaments sont essentiels à leur santé, d'autres, à peine testés, leur sont administrés à l'aveuglette. Chose certaine, la Belle Province vit sous le règne de la pilule. La faute à un mode de vie effrénée ou à une industrie pharmaceutique qui manufacture des maladies pour gonfler ses profits?

The Heartbreak Kid (Le brise-coeur) - États-Unis - 115 min.

Réalisé par Peter et Bobby Farrelly. Avec Ben Stiller, Michelle Monaghan.

Propriétaire d'un magasin d'articles de sport à San Francisco, le quadragénaire Eddie Cantrow vole au secours de Lila, qui vient d'être victime d'une agression. Devant les pressions de son père libidineux et d'un vieil ami, le célibataire de longue date se met à fréquenter la jeune femme. Peu de temps après, sur un coup de tête, il la demande en mariage. Or, durant leur voyage de noces au Mexique, Eddie découvre avec désenchantement les différentes manies et mauvaises manières de son élue. Profitant que celle-ci doit garder la chambre en raison d'un coup de soleil, il se lie d'amitié avec la charmante Miranda, une cliente de l'hôtel en vacances avec sa famille originaire du Mississippi. Persuadé qu'elle est la femme de sa vie, Eddie se met à la courtiser, en se gardant bien de lui avouer son statut de nouveau marié.

The Seeker : The Dark is Rising (Le chercheur : À l'assaut de ténèbres) - États-Unis - 98 min.

Réalisé par David L. Cunningham. Avec Alexander Ludwig, Ian McShane.

Will, 14 ans, cadet d'une famille américaine qui vient de s'établir dans un village anglais, cherche à faire sa place entre ses quatre grands frères, sa petite soeur et ses camarades de classe. Peu avant Noël, sa voisine Madame Greythorne et Merriman, le chauffeur de cette dernière, l'invitent à un goûter. L'adolescent découvre alors que ses hôtes, surnommés les Anciens, sont au service de la Lumière et qu'il est le dernier représentant d'une lignée de guerriers capables de voyager dans le temps. Afin de pouvoir éliminer le dangereux chevalier des Ténèbres chargé de provoquer la fin du monde, prévue pour dans cinq jours, Will doit trouver à travers différentes époques six signes qui lui conféreront des pouvoirs surnaturels.

Hors de prix - France - 106 min.

Réalisé par Pierre Salvadori. Avec Audrey Tautou, Gad Elmaleh.

Irène, «gigolette» professionnelle séjournant dans un grand palace de Biarritz avec son vieil amant, passe la nuit avec Jean, rencontré lors d'une nuit sans sommeil dans le bar désert de l'établissement. Or, le jeune homme, qu'Irène prend pour un millionnaire, n'est en vérité qu'un modeste employé de l'hôtel. La jeune femme n'en fera la terrible découverte qu'après que son pourvoyeur, au fait de son infidélité, l'eût mise à la porte. Repoussant les avances de Jean, sans intérêt puisque sans-le-sou, Irène prend le chemin de la Côte d'Azur. Afin de décourager son soupirant, si éperdument amoureux d'elle qu'il a quitté son travail pour la suivre, la jeune femme lui fait dépenser toutes ses économies. Mais même ruiné, celui-ci s'accroche et, pour pouvoir frayer dans les mêmes cercles qu'elle, s'improvise gigolo auprès d'une veuve sexagénaire.

Into the Wild (Vers l'inconnu) - États-Unis - 148 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Sean Penn. Avec Emile Hirsch, Marcia Gay Harden.

Virginie, été 1990. Quelques jours à peine après avoir obtenu son diplôme universitaire, Christopher McCandless fait don de toutes ses économies à un organisme de charité, quitte sans mot dire sa soeur et ses parents et, la fleur aux dents, prend le chemin de l'Alaska. À bord de sa vieille bagnole, en premier lieu, puis, lorsque cette dernière l'abandonne, sur le pouce. Au fil de sa route, Christopher, qui a troqué son patronyme pour celui de Supertramp, obtient quelques petits boulots alimentaires et fait plusieurs rencontres, dont la plus marquante sera celle d'un couple de hippies voyageant à bord d'une roulotte. Après plus d'une année d'errance, le jeune homme, en rébellion contre ses parents sans nouvelles de lui, débarque enfin en Alaska, où il squatte un vieil autobus rouillé abandonné en pleine campagne.

El Cantante - États-Unis - 115 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Leon Ichaso. Avec Mark Anthony, Jennifer Lopez.

Puerto Rico, 1963. Hector Lavoe, chanteur dans l'orchestre de son père, part tenter sa chance à New York. Dans une boîte de nuit du Bronx, il rencontre la fougueuse Puchi avec qui il amorce une relation orageuse. Peu de temps après, Hector s'attire l'attention de Jerry Masucci, un chercheur de talents pour une nouvelle maison de disques. Secondé de Willie Colon, le trompettiste et leader du groupe auquel il se joint, Hector crée la salsa, sulfureuse combinaison de jazz et de rythmes latins. Dans les années qui suivent, sa carrière solo atteint les plus hauts sommets, tandis que sa dépendance aux drogues dures prend le dessus sur lui. Témoin de sa déchéance et inconsolable depuis le décès accidentel de leur fils, Puchi reste aux côtés de celui qui, dépressif et suicidaire, mourra du sida en 1993, à l'âge de 46 ans.

The Jane Austen Book Club - États-Unis - 106 min.

En anglais seulement.

Réalisé par Robin Swicord. Avec Kathy Baker, Maria Bello.

En bavardant avec Prudie, une jeune enseignante mal mariée qui, comme elle, adule Jane Austen, Bernadette, une sexagénaire divorcée, décide de former un club de lecture consacré aux romans de la célèbre auteure d'«Orgueil et préjugés». Son objectif: apporter un peu de réconfort à son amie Jocelyn, quadragénaire célibataire en deuil de son chien. Ironiquement, cette dernière se fait du souci pour sa meilleure amie Sylvia, en instance de divorce. Afin de la soutenir, et pour digérer la trahison de sa propre petite amie, sa fille Allegra rentre au bercail. Et accepte, comme sa mère, de faire partie du club, composé de cinq personnes, chacune devant défendre un roman. Or, Austen en a écrit six. Spontanément, Jocelyn offre la place vacante à Grigg, un jeune informaticien qu'elle espère jeter dans les bras de Sylvia.

Feel the Noise - États-Unis - 89 min.

En anglais seulement.

Réalisé par Alejandro Chomski. Avec Omarion Grandberry, Giancarlo Esposito.

Ayant maille à partir avec un gang criminel du Bronx, un aspirant rappeur s'enfuit à Porto Rico, où vit son père qu'il n'a jamais connu. Avec l'aide de son demi-frère, le jeune homme entreprend de devenir une star locale du hip-hop.

Si Sullivan m'était contée... - Québec - 85 min.

Réalisé par Lauraine André-G.

Cosignataire du Refus global en 1948, pionnière de la danse contemporaine au Québec, Françoise Sullivan est également peintre, sculpteure et photographe. Sur un mode poétique, ce film rend hommage à cette artiste hors du commun.

La Terre vue du ciel - France - 67 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Renaud Delourme.

Renaud Delourme s'empare des célèbres photographies de Yann Arthus-Bertrand, tirées de son livre «La Terre vue du ciel», pour mettre en espace ses images, qu'il assortit d'un commentaire écologique.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.