actualité
Vendredi 4 décembre 2009 à 05h00

Nouveautés : Pour toujours les Canadiens, Frères

Photo Par Karl Filion
Antoine L'Écuyer dans Pour toujours les Canadiens

Voici les nouveautés de la semaine.

Pour toujours les Canadiens - Québec - 95 min.

Réalisé par Sylvain Archambault. Avec Dhanaé Audet-Beaulieu, Christian Bégin.

William Lanctôt-Couture, 17 ans, jour étoile du Collège Français, doit composer avec plusieurs changements suite au déménagement de sa famille. Son père est entièrement dédié à la création d'un documentaire sur les 100 ans du Canadien de Montréal, tandis que sa mère, infirmière à l'Hôpital Sainte-Justine auprès des enfants malades, doit prendre soin d'un jeune garçon de 10 ans, Daniel, en attente d'une greffe de rein. Démotivé de sa carrière d'hockeyeur, William fait la rencontre de Daniel, un vrai fan des Canadiens, et de Gerry, le préposé à la zamboni au Centre Bell. Auprès d'eux et avec l'aide de son entraîneur, William apprendra à devenir un meilleur joueur d'équipe.

Brothers (Frères) - États-Unis - 105 min.

Réalisé par Jim Sheridan. Avec Tobey Maguire, Jake Gyllenhaal.

Le capitaine Sam Cahill part pour l'Afghanistan rejoindre son unité. Malgré son dévouement, l'hélicoptère de Sam s'écrase en plein désert et il est capturé par des troupes ennemies qui lui font subir, ainsi qu'à un camarade, d'intolérables supplices. Le croyant mort, sa femme Grace et ses filles Isabelle et Maggie tentent de reprendre un mode de vie normal. Elles accueillent donc Tommy, le frère de Sam, qui vient d'être libéré de prison et qui doit être réhabilité. Lorsque Sam est retrouvé au milieu du désert, sa famille se prépare à le retrouver. Enchantée de revoir son époux, Grace comprendra bien vite que le bon père de famille et le conjoint dévoué qu'il était ont laissé place à un homme tourmenté.

Armored (Blindé) - États-Unis - 88 min.

Réalisé par Nimrod Antal. Avec Matt Dillon, Laurence Fishburne.

Six agents de sécurité pour une compagnie de service de transport blindé organisent le vol de leur propre cargaison. S'ils suivent le plan à la lettre, personne ne devrait être blessé et les hommes devraient être plus riches de 42 millions $. Seul Ty a des doutes. Depuis la mort de ses parents, il doit s'occuper de son petit frère et ne peut se permettre de faire un séjour en prison. Lorsqu'un clochard un peu trop curieux est tué par l'un des hommes du groupe, Ty décide de s'enfermer dans l'un des camions blindés dans l'espoir de faire entendre raison à ses équipiers.

Les trois royaumes (Red Cliff) - Chine - 145 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par John Woo. Avec Tony Leung Chiu Wai, Takeshi Kaneshiro.

En 208 après J.-C., la Chine est divisée en trois royaumes. Le Premier ministre Cao Cao a soif de pouvoir et il manipule l'empereur Han Xiandi pour asservir le pays. Devant cette puissante et terrifiante armée, personne ne fait le poids. Pour contrer cette menace, une alliance doit se tenir entre les deux royaumes restants. Grâce au convaincant conseiller militaire Zhuge Liang, les troupes du roi Sun Quan se joignent à celles de Liu Bei. Le despote arrive avec ses centaines de milliers de soldats et il tente bien écraser la résistance en leur ravissant la stratégique Falaise rouge.

Everybody's Fine (Tout va bien) - États-Unis - 100 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Kirk Jones. Avec Robert DeNiro, Drew Barrymore.

Après la mort de sa femme, un sexagénaire réalise que cette dernière était le principal lien qui réussissait à maintenir une relation entre lui et ses quatre enfants. Après que ceux-ci aient tous décliné une invitation à passer une fin de semaine avec lui, il décide d'entreprendre un périple aux quatre coins des États-Unis pour faire une visite surprise à chacun d'entre eux. Au cours de ces rencontres, il réalise cependant que ses deux filles et l'un de ses fils lui cachent certaines choses pour ne pas l'inquiéter, notamment ce qui est arrivé à leur frère David, introuvable depuis le début du voyage.

Soeur sourire - France, Belgique - 125 min.

Réalisé par Stijn Coninx. Avec Cécile de France, Sandre Blancke.

Jeannine Deckers est une jeune femme belge qui a soif de liberté. Refusant la vie tracée par ses parents protecteurs de prendre époux et de diriger l'entreprise familiale, elle décide de tout quitter en 1959 pour entrer dans l'ordre catholique des Dominicains. Sa quête de quiétude et d'amour l'amène à composer de la musique, dont la chanson Dominique qui deviendra un énorme tube planétaire. Devant ce succès considérable, elle devient Soeur sourire, remettant son engagement religieux en question, rêvant à la fois d'être missionnaire en Afrique et de partir en tournée. Un parcours jonché d'obstacles qui l'amènera jusqu'au Québec.

Panique au village - Belgique - 75 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Stéphane Aubier et Vincent Patar. Avec les voix de Stéphane Aubier, Vincent Patar.

Pour la fête de leur ami Cheval, Cowboy et Indien décident de lui offrir un barbecue. Ils achètent des briques par internet pour pouvoir le construire, mais à cause d'une erreur de commande, se retrouvent avec un milliard de briques. Ils cachent l'excédent sur le toit de la maison de Cheval, et celle-ci est écrasée sous le poids. Les trois amis doivent donc rebâtir la maison avec les briques en trop, mais les nouveaux murs sont mystérieusement volés chaque nuit. Cowboy, Indien et Cheval sont entraînés dans une aventure qui les mènera jusqu'au centre de la Terre, chez des scientifiques étranges, et dans un drôle de monde sous-marin.

The Private Lives of Pippa Lee - États-Unis - 99 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Rebecca Miller. Avec Robin Wright Penn, Alan Arkin.

Selon les apparences, Pippa Lee mène une existence des plus agréables. Elle est une épouse et une mère dévouée pour son mari, un éditeur réputé, de trente ans son aîné et pour ses deux enfants déjà adultes. Mais le monde idéal de Pippa commence à s'effondrer, alors que des souvenirs de sa jeunesse mouvementée viennent la perturber. Elle se voit donc forcée de tendre vers un nouvel équilibre entre son passé trouble et son personnage de femme parfaite qu'elle s'est construit au cours de ses années de mariage. C'est sa rencontre avec un énigmatique jeune homme qui l'aide à donner un nouveau sens à sa vie...

Prom Night in Mississippi - Canada - 89 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Paul Saltzman. Avec Morgan Freeman.

Dans la ville de Charleston, au Mississippi, une tradition est perpétuée par les parents des étudiants depuis les années 1970 : ils organisent et financent un bal de finissants pour les Blancs et un autre pour les Noirs. En 2008, Morgan Freeman, originaire de Charleston, souhaite mettre fin à cette pratique et offre à l'école de financer le bal, à la condition que celui-ci réunissent Noirs et Blancs dans une même fête. Malgré l'enthousiasme des élèves, certains parents voient d'un mauvais oeil l'intégration des deux bals et organisent en parallèle un bal réservé aux Blancs, ce qui cause un dilemme à certains étudiants.

Visionnaires planétaires - Canada - 83 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Sylvie Van Brabant. Avec Mikael Rioux, Christian De Laet.

Mikael Rioux est un activiste dynamique, qui en a un peu marre de l'inaction et qui souhaite mettre de l'avant des solutions concrètes. Dans l'espoir de mieux structurer sa pensée et ses actions futures, Rioux suit le conseil de son mentor et ami Christian De Laet, une sommité mondiale en matière d'environnement, et va à la rencontre des différents meneurs de la cause environnementale sur le plan international, des maîtres à pensée qui l'aident à mieux saisir les problèmes qui menacent la planète, et qui l'encourage à agir en orientant ses actions futures, cela dans l'espoir de changer, par ces petites actions, le sombre futur hypothétique de l'humanité.

H2Oil - Canada - 76 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Shannon Walsh. Avec Alan Adams, Cathy Gratz.

Dans les plaines de l'Alberta, les entreprises pétrolifères prennent de plus en plus d'expansion pour mieux transformer - et au coût le moins élevé possible - les sables bitumineux en pétrole. Devant la demande croissante du marché mondial, ces entreprises agissent dans ce seul but mercantile, rejetant du revers de la main l'impact environnemental, et l'impact qu'ils peuvent avoir sur la santé des gens habitant à proximité. Car dans la communauté de Fort Chipewyan, les décès pour cause de cancer se multiplient depuis quelques années. Selon le Dr. John O'Connor, le lien entre ces entreprises pétrolifères et les problèmes de santé des habitants de sa communauté ne font aucun doute.

Genius Within: The Inner Life of Glenn Gould - Canada - 109 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Michèle Hozer et Peter Raymont. Avec Glenn Gould.

Glenn Gould est sans aucun doute l'un des artistes canadiens les plus importants du XXe siècle, toutes disciplines artistiques confondues. Ses fameuses variations Goldberg, qu'il a enregistrées à deux reprises - en début et en fin de carrière -, viennent encadrer une vie bien remplie que les documentaristes Michèle Hozer et Peter Raymont s'attardent à reconstruire, à l'aide d'images d'archives et d'entrevues. C'est l'histoire de la vie de Gould que nous racontent les cinéastes, du jour de sa naissance à celui de sa mort. Derrière le mythe, se dévoile un homme d'une complexité inouïe, un virtuose de la musique, un génie d'exception.

Les résumés ont été rédigés par Cinoche.com.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.