actualité
Vendredi 29 juin 2007 à 05h00

Nouveautés : Nitro, Ratatouille, Sicko et Transformers dès lundi soir

Photo Par Karl Filion
Une scène de Ratatouille

Voici les nouveautés de la semaine :

Nitro - Québec - 107 min.

Réalisé par Alain DesRochers. Avec Guillaume Lemay-Thivierge, Lucie Laurier.

Sa conjointe hospitalisée ayant un urgent besoin d'une greffe cardiaque, Max, ex-voleur de voitures devenu ouvrier de la construction, décide de prendre le taureau par les cornes. Après avoir obtenu l'aide de son père et soudoyé un fonctionnaire avec l'argent des courses clandestines auxquelles il a participé, le jeune homme s'élance à la recherche d'un coeur compatible. De fait, il entend le prélever directement de la poitrine d'une des crapules faisant partie de l'équipe de l'Avocat, un truand avec qui il eut autrefois maille à partir. Son plan fonctionne, à un détail près: les hommes de l'Avocat, à ses trousses, rendent périlleuse sa folle équipée vers l'hôpital, et le forcent à demander l'aide d'une ancienne petite amie.

Ratatouille (Ratatouille) - États-Unis - 110 min.

Réalisé par Brad Bird. Avec les voix de Patton Oswald, Brad Garrett.

Le rat bleu Remy a toujours rêvé d'être un grand cuisinier. Or, par un concours de circonstances, il se retrouve à Paris, près du restaurant du défunt chef Auguste Gusteau. Encouragé par le fantôme de ce dernier, Remy pénètre dans la cuisine et y concocte une soupe délicieuse. Le chef Skinner en conclut alors qu'elle est l'oeuvre du timide apprenti Linguini. Désireux de garder sa place, ce dernier décide de faire équipe avec le petit rongeur. Ainsi, caché sous sa toque, Remy le manipule tel un marionnettiste afin de lui faire exécuter d'exquises recettes. Le stratagème fonctionne au point que Linguini gagne le coeur de sa consoeur Colette. Entre-temps, l'autoritaire et méfiant Skinner découvre que son apprenti est le fils légitime de Gusteau. Il met alors tout en oeuvre pour l'empêcher d'hériter du prestigieux restaurant.

Sicko (Malade) - États-Unis - 123 min.

Réalisé par Michael Moore.

Bien que plusieurs Américains soient assurés, bon nombre d'entre eux découvrent, lors d'un accident ou d'une maladie, que leur compagnie d'assurances est prête à invoquer les raisons les plus farfelues afin qu'ils ne reçoivent pas un sou d'indemnité. Alors que les uns vont lourdement s'endetter afin d'obtenir des soins, d'autres mourront faute de ressources. Voulant illustrer la cruauté et les carences du système de santé américain, Michael Moore visite l'Ontario, Londres et Paris où il découvre des systèmes plus adéquats. Enfin, défiant l'embargo des États-Unis contre Cuba, le documentariste accompagne là-bas des secouristes des victimes du 11 septembre, aujourd'hui malades, pour qu'ils reçoivent d'aussi bons soins que les prisonniers de Guantanamo.

Evening (Crépuscule) - États-Unis - 117 min.

Réalisé par Lajos Koltai. Avec Claire Danes, Vanessa Redgrave.

Atteinte d'une grave maladie, Ann attend la mort. Si ses deux filles, Nina et Constance, ne comprennent pas son appel à un certain Harris, c'est que la vieille dame se remémore des événements ayant eu lieu bien avant leurs naissances. Il y a 50 ans, Ann assista au mariage de sa meilleure amie, Lila Wittenborn, issue d'une famillle bourgeoise du Rhode Island. Elle tomba alors amoureuse du docteur Harris Arden, un homme séduisant mais réservé qui était convoité à la fois par Lila et par son frère Buddy, un aspirant romancier dépressif également épris d'Ann. Or, les déboires de Buddy tournèrent à la tragédie, et c'est ce souvenir crucial qui permettra à la mourante de faire la paix avec son passé.

Eagle vs. Shark - Nouvelle-Zélande - 87 min.

À Montréal et en anglais seulement.

Réalisé par Taika Waititi. Avec Loren Horsley, Jemaine Clement.

Lily, une femme timide travaillant comme serveuse dans une chaîne de restauration rapide, s'amourache d'un de ses clients réguliers, Jarrod, un inadapté social à l'emploi de la boutique de jeux vidéos voisine. Après une fête où chacun est déguisé en son animal favori, lui en aigle et elle en requin, ils passent la nuit ensemble. Le lendemain, Jarrod dévoile à Lily qu'il s'apprête à se venger de la brute qui a ruiné son adolescence. Elle l'accompagne alors dans sa ville natale où il complète son entraînement en vue de la confrontation avec son vieil ennemi. Les choses s'avèrent toutefois plus compliquées que prévues, à la fois en ce qui concerne l'amour et la revanche.

L'homme de cuivre - Vic Vogel - Québec - 90 min.

À Montréal seulement.

Réalisé par Rénald Bellemare.

Enfant prodige, fils d'un immigrant hongrois, Vic Vogel est devenu un pilier de la scène du jazz à Montréal. Le film suit ce musicien et chef d'orchestre hors pair en Europe, à l'occasion d'une tournée en hommage à son ami Oscar Peterson.

La raison du plus faible - France, Belgique - 110 min.

Réalisé par Lucas Belvaux. Avec Lucas Belvaux, Éric Caravaca.

À Liège, les métallos Robert et Jean-Pierre ne travaillent plus depuis que leur usine a été réduite en pièces détachées bonnes pour la ferraille. Ils passent le temps à jouer aux cartes avec Patrick, un jeune diplômé sans emploi, marié à l'ouvrière Carole et père d'un garçon de huit ans. Lorsque Marc, un ex-détenu en liberté surveillée, se joint à eux, ils se prennent à rêver au casse idéal: dérober l'argent liquide provenant de la vente du fer de l'usine désaffectée. Le remplacement du scooter brisé de Carole est le prétexte pour mettre le plan à exécution. Cependant, on s'entend pour cacher les préparatifs à Patrick, le coup étant trop risqué pour un jeune père. Mais à la suite d'une indiscrétion, ce dernier apprend tout et veut absolument participer, au grand dam de Marc.

Transformers (Transformers : Le film) - États-Unis - 140 min.

Dès lundi 29 juin à 20h.

Réalisé par Michael Bay. Avec Shia LeBeouf, Megan Fox.

Un adolescent découvre que sa nouvelle voiture est en fait un robot polymorphe venu de l'espace pour retrouver dans l'Arctique un cube d'une extrême puissance, qui permettra aux siens de vaincre des robots maléfiques qui veulent contrôler leur lointaine planète.

Les résumés proviennent de Médiafilm.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.