actualité
Vendredi 29 avril 2016 à 05h00

Nouveautés : Mother's Day

Photo Par Laurence Fournier
Une scène du film Mother's Day

Voici les nouveautés de la semaine :

Mother's Day (La fête des mères) - Comédie - 119 min.

Réalisé par Garry Marshall. Avec Julia Roberts, Jennifer Aniston.

En couple ou séparées, amoureuses, courageuses, maladroites, touchantes? À l'approche du jour de la Fête des Mères, découvrez les destins croisés de plusieurs filles, femmes, mères (et pères!) de famille.   Un jour où vous apprendrez que tout peut changer.

Ratchet and Clank (Ratchet et Clank) - Film d’animation - 94 min.

Réalisé par Jericca Cleland, Kevin Munroe. Avec les voix de James Arnold Taylor, David Kaye.

Le diabolique président Drek cherche à annihiler toutes les planètes de l'univers. Seuls les Galactic Rangers ont une mince chance de l'en empêcher. Ratchet rêve d'intégrer cette élite sélecte de protecteurs. Il n'est cependant pas retenu dans leur rang. De retour chez lui, il sauve Clank d'une destruction certaine. Ce robot doté d'une grande intelligence est porteur d'une information vitale sur une attaque imminente. En unissant leurs efforts, Ratchet et Clank font dérailler cet attentat, intéressant suffisamment les Galactic Rangers pour se joindre à eux. Le plus difficile reste cependant à faire et secourir le cosmos sera ardu lorsque des héros deviennent jaloux.
Synopsis © Cinoche.com 

L'étudiante et Monsieur Henri - Comédie dramatique - 99 min.

Réalisé par Ivan Calbérac. Avec Noémie Schmidt, Claude Brasseur.

Henri Voizot est un homme austère au caractère difficile, voire insupportable. Arrivé à un certain âge, ce dernier n'est plus en mesure de vivre seul dans son appartement. C'est la jeune Constance qui se retrouve à vivre en colocation avec l'homme aigri. La cohabitation n'est pas facile, mais Henri voit rapidement en Constance une occasion pour briser le couple de son fils Paul, dont la compagne irrite particulièrement. D'abord hésitante à participer à son plan, Constance finit par accepter en échange du paiement de son loyer. Une belle chimie se tisse rapidement entre elle et Paul, mais étrangement aussi avec Henri, qui, peut-être, n'est pas aussi méchant qu'il y paraît...
Synopsis © Cinoche.com

Keanu - Comédie - 100 min.

Présenté en anglais seulement.

Réalisé par Peter Atencio. Avec Jordan PeeleKeegan-Michael Key.

Tout va mal dans la vie de Rell, un photographe toxicomane, depuis que sa petite amie l'a quitté. Pour contrer les revers de la vie, Rell se procure un mignon petit chaton, qu'il nomme Keanu, qui lui rend instantanément le bonheur. Malheureusement, ce bien-être sera de courte durée puisque sa maison sera cambriolée et le félin kidnappé par un gang de rue mené par un être impitoyable surnommé Cheddar. Rell et son cousin Clarence décideront alors de se faire passer pour de redoutables assassins afin de retrouver les coupables et peut-être le chaton disparu.
Synopsis © Cinoche.com 

Montréal New Wave - Documentaire - 95 min.

Réalisé par Erik Cimon.

Montréal New Wave est un long métrage documentaire portant sur l'émergence du courant New Wave québécois de la fin des années 1970 au milieu des années 1980. Le film propose un voyage dans le temps en compagnie de ceux et celles qui ont donné naissance à la spécificité québécoise de ce mouvement culturel mondial, qu'ils aient été musiciens, performeurs, designers, peintres ou danseurs, tant du côté anglophone que francophone. On y découvre l'esprit singulier, l'humour auto-dérisoire et l'originalité de ces artistes qui voulaient à tout prix se démarquer de ceux qui les avait précédés. Montréal New Wave témoigne de l'effervescence remarquable de cette génération de créateurs qui ont su propulser le Québec sur la scène internationale, alors même que celui-ci était appelé à faire un choix déterminant sur son propre avenir en tant que société.

Francofonia - Film d’essai - 88 min.

Réalisé par Aleksandr Sokurov. Avec Louis-Do de LencquesaingBenjamin Utzerath.

1940. Paris, ville occupée. Et si, dans le flot des bombardements, la guerre emportait La Vénus de Milo, La Joconde, Le Radeau de La Méduse ? Que deviendrait Paris sans son Louvre ? Deux hommes que tout semble opposer, Jacques Jaujard, directeur du Louvre, et le Comte Franz Wolff-Metternich, nommé à la tête de la commission allemande pour la protection des oeuvres d'art en France, s'allient pour préserver les trésors du Musée. Au fil du récit de cette histoire méconnue et d'une méditation humaniste sur l'art, le pouvoir et la civilisation, Alexandre Sokourov nous livre son portrait du Louvre.

Le bouton de Nacre (The Pearl Button) - Documentaire - 87 min.

Réalisé par Patricio Guzmán.

Le bouton de nacre est une histoire sur l'eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l'Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. A travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l'eau a une mémoire. Ce film montre qu'elle a aussi une voix.

Elvis & Nixon - Comédie - 86 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Liza Johnson. Avec Kevin SpaceyMichael Shannon.

Décembre 1970. Elvis Presley veut venir en aide à son pays et surtout à la jeunesse américaine embourbée dans les drogues et les manifestations. Il aimerait agir comme un agent spécial infiltré pour le compte des États-Unis. Il se rend à Washington pour solliciter une audience avec le président Richard Nixon. En attendant une réponse de sa part, le populaire chanteur et deux de ses collaborateurs errent dans la ville et leur hôtel. L'homme le plus puissant de la planète ne souhaite pas arrêter ses activités pour lui piquer un brin de jasette. Une de ses filles le convainc et la rencontre peut enfin avoir lieu...
Synopsis © Cinoche.com 

Precious Cargo (Le convoi) - Thriller - 90 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par Max Adams. Avec Mark-Paul Gosselaar, Claire Forlani.

Jack, voleur d'expérience qui n'a pas froid aux yeux, cherche depuis quelque temps à atteindre une certaine stabilité dans sa vie. Lorsque débarque chez lui son ancienne amante et chef, Karen, il comprend qu'il devra remettre ses projets à plus tard. Karen, qui est enceinte de Jack, s'est réfugiée auprès de lui pour fuir les hommes de main d'Eddie, le cerveau d'une bande de criminels dont elle a trahi la confiance. Usant de ses charmes et de sa condition de future mère, elle convainc Jack de participer à un dernier coup pour déjouer Eddie et s'emparer d'une cargaison de pierres précieuses d'une valeur de 30 millions de dollars.

Sing Street (Sing Street : La rue des chansons) - Drame musical - 105 min.

Présenté en anglais et à Montréal seulement.

Réalisé par John Carney. Avec Ferdia Walsh-Peelo, Aidan Gillen.

À Dublin, dans les années 1980, Connor, 14 ans, vit difficilement l'adaptation à sa nouvelle école où il subit de l'intimidation. Passionné de musique et de vidéoclips de groupes du mouvement new wave, il décide de former son groupe musical. Après avoir interprété les œuvres des autres, Connor, à la suggestion de son grand frère, commence à écrire ses propres textes inspirés par Raphina, une jeune fille qui fait battre son cœur. Adoptant un nouveau style vestimentaire, le chanteur que l'on appelle désormais Cosmo, rêve de conquérir le marché anglais avec sa musique. Cependant, le chemin vers la renommée s'annonce ardu, car, entre sa situation familiale difficile et Raphina qui se fait distante, il doit composer des chansons toutes neuves.

Partager sur : Twitter Facebook
Site conçu et développé par Logo Libéo
Représentation publicitaire par Logo Moviefone
© 2016 Média Happy Geeks inc. Tous droits réservés.